A.Lange & Söhne

En fondant sa manufacture horlogère en 1845, Ferdinand A. Lange, horloger établi à Dresde, pose les premiers jalons de l’horlogerie de précision saxonne. Ses montres de poche de qualité sont toujours très prisées par les collectionneurs du monde entier. Après la Seconde Guerre mondiale, l'entreprise est expropriée, et le nom de A. Lange & Söhne tombe presque dans l'oubli. En 1990, Walter Lange, arrière-petit-fils du fondateur, ose une nouvelle reprise des activités. Actuellement, seuls quelques milliers de montres-bracelets en or et en platine quittent les ateliers Lange chaque année. Elles sont exclusivement animées par des mouvements développés par la manufacture, artistement décorés et assemblés à la main. Avec plus de 40 calibres de sa propre manufacture, A. Lange & Söhne s’est assuré en un peu plus de 20 ans une position de pointe dans le cercle des meilleures marques horlogères du monde.