01 Omega Speedmaster

Omega Speedmaster Professional Moonwatch

Certaines montres génèrent de l’émotion, elles sont recherchées par les collectionneurs. Cette Omega Speedmaster Professionnal «Moonwatch» est de celles-là . Tout ce qui s’y rapporte est une histoire en soi.

Par Audrey Humbert
Contributeur

L’histoire de ce modèle, j’ai très envie de la partager avec vous. Lorsqu’il est introduit sur le marché en 1968, sous la référence 145.022-69ST, il est équipé du calibre 861 que l’on doit à Albert Piguet, un horloger émérite de la lignée des Piguet nommé en 1948 directeur technique chez Lemania. Ce 821 est en fait la nouvelle version et l’évolution du réputé calibre 321. Il se distingue par son mécanisme de chronographe direct (navette) qui remplace la fameuse roue à colonnes. Battant à une fréquence nouvelle de 3 Hertz, la roue de son balancier a été conçue pour un balancier en glucydur à spiral plat.

Omega Speedmaster Moonwatch Omega Speedmaster Moonwatch

Pour en revenir à 1968, c’est l’année où, le 21 juillet, un certain Neil Armstrong devenait le premier homme à marcher sur la lune. Pour avoir été embarquée à bord de la mission Apollo XI, cette montre Omega Speedmaster pour professionnels devient la «Moonwatch.» 

Il faudra toutefois attendre 1974 pour que cette appellation fasse légitimement l’objet d’une inscription gravée au dos de la montre: «Première montre portée sur la lune - agréée par la NASA pour toutes les missions spatiales habitéesVoici pour les généralités.

Omega Speedmaster Moonwatch Omega Speedmaster Moonwatch backcase

Pour ce qui est du modèle présenté dans ces lignes, son état d'origine et de conservation est juste remarquable! Et ce quelles que soient les différentes parties. Car, qu’il s’agisse du cadran, du verre, du bracelet, du mouvement ou de la boîte toute entière fond compris, tout confine à l’équilibre parfait.

Il est clair, comme en témoignent suffisamment de signes d’usure, que cette montre n’a pas été polie après coup mais qu’elle a conservé, même non portée, son remarquable état. Et quoi de plus magique que cette couronne qui, puisque c’est une montre mécanique, se laisse délicieusement tourner.

Omega Speedmaster Moonwatch Omega Speedmaster Moonwatch backcase open

Au-delà de son bon état, ce qui me plaît encore plus dans cette pièce, c’est son boîtier asymétrique. Les cornes sont tout à fait caractéristiques de ce modèle et leurs terminaisons effilées lui confère un look particulier. La boîte est de 42 mm de diamètre, ce qui est plutôt au-dessus de la moyenne pour l’époque. Elle confère à cette Omega Speedmaster Professional une sacrée résistance à l’usure du temps. Bref, tout ce qu’on peut attendre d’une montre en somme…

 

La Speedmaster s’offre un jubilé spatial

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
Le 9 mai 2017, Omega célébrait à New York les 60 ans de la Speedmaster. Hommage aux pionniers de la conquête spatiale avec l'...

Omega Speedmaster CK2998, la réédition réussie d’un mythe

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
La Moonwatch est sans doute le plus iconique des chronographes de la maison Omega. En réussir une réédition limitée est un nouvel...

«J’ai porté pour vous»: Omega Speedmaster «Dark Side of the Moon»

Lancée en 1957, le chronographe Speedmaster devient une icône incontournable depuis son homologation en 1965 par la Nasa pour les missions...
Par Alexander FriedmanCo-fondateur - Business Development