omega speedmaster moonwatch chronograph ck2998 limited edition 03

Omega Speedmaster CK2998, la réédition réussie d’un mythe

La Moonwatch est sans doute le plus iconique des chronographes de la maison Omega. En réussir une réédition limitée est un nouvel exploit… Relevé haut la main.

Par Benjamin Teisseire
Contributeur

Mon ami Marco Gabella me confie son Omega Speedmaster CK2998 Edition Limitée, sortie à Bâle en Mars 2016. Un prêt d’une semaine destiné à l’écriture d’un test au porté, tout en émotions. En fait, il m’avoue qu’il est tellement épris de ce modèle, qu’il ne se sent en aucun cas la force de le tester lui-même, de le soumettre à évaluation. Essayons de comprendre pourquoi?

A l’évidence, dès le premier contact, le lien se crée. Est-ce le fait de porter une réédition limitée de la mythique Moonwatch? Est-ce l’exécution parfaite? Est-ce le bleu océan original qu’utilise Omega? Est-ce le cadran panda argent opalin et ses sous-cadrans de chronographes bleus? Les raisons ne manquent pas.

Une montre doublement mythique

L’originale a une histoire riche. Elle est allée sur la lune au poignet de Buzz Aldrin en 1969. On fait difficilement plus mythique! La symétrie parfaite du cadran, ses aiguilles Alpha originelles, l’aiguille des secondes ‘lollipop’, sa lunette à échelle tachymétrique sont depuis devenues iconiques. Et la version bicolore, communément surnommée ‘panda’, fait désormais partie des montres les plus recherchées par les collectionneurs. D’où l’attrait double de ce modèle limité à 2’998 pièces, soit une petite série à l’échelle d’Omega.

Un modèle d’équilibre

D’une manière générale, l’équilibre apporté par la disposition ultra-lisible des trois compteurs de chronographe et le chemin de fer des minutes éveille immédiatement une sympathie, voire une connivence, avec le modèle. Il semble vous sourire à chaque coup d’œil. Cette édition reprend d’autre part le boîtier de 39,70 mm et les cornes droites qui offrent un porter accessible et agréable. Animé par le calibre Omega 1861 à remontage manuel, mouvement chronographe emblématique de la première Moonwatch, la CK2998 joue l’authenticité jusque dans son cœur. Elle est de plus étanche à 5 atmosphères. 

L’émotion est dans le détail

Cherchons encore plus loin… Le bleu si particulier choisi par Omega, à la fois profond et doux, ajoute une touche d’élégance et de finesse, qui permet de porter cette version pour des occasions plus formelles. Les cornes sont droites mais les deux parties supérieures biseautées sont polies miroir alors que le flanc est poli satiné pour un contraste du plus bel effet. La lunette en céramique est polie ajoutant encore de la brillance à celle-ci. Cerclée d’acier, elle dégage une réelle impression de force, de caractère. Le chemin de fer bleu des minutes qui entoure harmonieusement le cadran opalin argenté répond à l’échelle tachymétrique et est rappelé encore par les surpiqûres beige du bracelet en croco du même bleu.

Subtil et efficace. Le Super-LumiNova qui recouvre les indices du tachymètre, l’aiguilles des secondes du chronographe, celles des minutes et des heures pour une lisibilité accrue nous permet de profiter encore du plaisir d’admirer cette CK2998 même la nuit. Les appliques des heures donnent un volume supplémentaire au cadran. Tout comme le léger rehaut des trois compteurs à 3h, 6h et 9h finissent de donner de la profondeur à l’ensemble. Enfin, le médaillon originel du Speedmaster Seahorse est gravé sur le fond de la boîte pour une touche vintage du meilleur goût. 


Bref, vous l’aurez compris, l’harmonie du tout crée un attachement viscéral. La finesse, l’élégance, mais aussi le caractère affirmé et l’extrême lisibilité en font un garde-temps à part. Un mélange subtil de délicatesse et de puissance, comme si Aston Martin sortait un tracteur fuselé en vert anglais… Du coup, je ne sais pas si je vais la rendre à Marco.

Et recevez chaque semaine une sélection personnalisée d'articles.

OMEGA Seamaster Aqua Terra: comment réunir sportivité et élégance

Par Marco GabellaCo-fondateur - Editeur Exécutif
Présentées en 2017, les nouvelles versions des modèles de la collection Seamaster Aqua Terra disposent désormais tous de la certification Master Chronometer...

OMEGA Speedmaster 60e: les tribulations d’un collectionneur

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
Pour les collectionneurs, la fièvre de la montre culmine à des niveaux très élevés à l’approche du SIHH et de Baselworld. La température redescend une...

Omega CK2129 dans la guerre des héros

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
Avec une Omega CK2129 au poignet de Tom Hardy, le film Dunkerque ressuscite une icône de la Seconde guerre mondiale.

Omega Seamaster Planet Ocean Deep Black, photos exclusives

Par Marco GabellaCo-fondateur - Editeur Exécutif
Avec cette nouvelle collection, Omega pousse encore plus loin son expertise dans l’usage de la céramique. Optique? Proposer une authentique Tool...

Omega Speedmaster Professional Moonwatch

Par Audrey HumbertContributeur
Certaines montres génèrent de l’émotion, elles sont recherchées par les collectionneurs. Cette Omega Speedmaster...

Omega Globemaster, le retour de l’Ora Exacta à votre poignet

Par Marco GabellaCo-fondateur - Editeur Exécutif
Entre fiabilité et élégance, aucun compromis pour ce premier modèle remplissant les critères de la volontairement trè...