2023 ALS Walter Lange a6

Hommage: Walter Lange, redonner vie au passé

A peine ouvert, le SIHH se voyait endeuillé par le départ inattendu de l’homme par qui, la manufacture A. Lange & Söhne avait pu renaître de ses cendres. Volonté, persévérance…hommage. «Merci Monsieur Lange!»

Par Vincent Daveau
Rédacteur France

Le 17 janvier 2017, le lendemain de l’ouverture à Genève du Salon International de la Haute Horlogerie, Walter Lange devait rejoindre, à 92 ans,  le Grand Horloger comme l’appelait Voltaire, philosophe célèbre du siècle des Lumières, passionné d’horlogerie. Il venait de rejoindre aussi Günter Blümlein, son ami et compagnon de la première heure (disparu en 2001) avec qui il a pu, dès après la chute du mur de Berlin en 1990, relancer la manufacture A. Lange & Söhne. (Relire notre hommage à Günter Blümlein)

Walter Lange

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de le connaître, l’arrière-petit-fils de Ferdinand Adolph Lange, le fondateur, a en effet eu une existence passionnante puisqu’il s’est lancé dans la refondation de l’entreprise familiale alors qu’il avait tout juste 66 ans et un parcours professionnel déjà bien rempli. Sa volonté: redonner vie à la société de ses ancêtres qui, fondée en 1845 à Glashütte, en Saxe, a conféré ses lettres de noblesse à l’horlogerie allemande jusqu’à la fin de la seconde conflagration mondiale. A l’aube de la Guerre Froide et avec la partition de l’Allemagne, la production devait cesser. Cette interruption allait durer un peu plus de 40 ans.                               

Walter Lange avec le timbre en hommage à Ferdinand Adolph Lange

Réunifier et refonder

En 1990, Walter Lange, en compagnie de son ami Günter Blümlein et d’une poignée d’ingénieurs, s’attaquait à la refonte de la société de son arrière grand-père. L’idée assez folle de l’époque était la suivante: relancer une manufacture de montres à Glashütte, dans l’esprit de l’ancien en sachant récupérer ce qu’il faut de l’horlogerie traditionnelle mais aussi contemporaine, et selon des standards susceptibles d’offrir à la jeune maison de rivaliser, comme dans le passé, avec les plus grandes marques suisses. 

Très vite, les règles devaient être définies autour de codes esthétiques et techniques très spécifiques, inspirés des pièces du passé.

La Chancelière allemande, Angela Merkel, à l'inauguration du nouveau bâtiment Lange avec Walter Lange

Cette structure technique posée, restait à définir un dessin de boîte de ce que devaient être, selon eux, les montres A. Lange & Söhne de la fin du XXème siècle. D’un luxe classique mais incontestablement authentique, la première pièce baptisée Lange 1, jetait les bases du futur de cette maison implantée à Glashütte, dans les monts métallifères, à quelques encablures de Dresde. Avec un sens infaillible de la belle facture, Walter Lange a, par ses choix sans compromis et par un travail continu, contribué à reconstruire puis à faire croître l’industrie de sa famille. 

La Chancelière allemande, Angela Merkel, à l'inauguration du nouveau bâtiment Lange avec Walter Lange et le Premier Ministre Stanislaw Tillich

Walter Lange a vu la manufacture qu’il a contribué à faire renaître s’imposer comme l’une des plus belles réussites en matière de bel ouvrage, et l’une des plus exclusives. Il est resté impliqué au sein de cette entreprise aujourd’hui forte de 770 employés et de cinq familles de produits en tant qu’ambassadeur de marque et consultant après en avoir été longtemps le dirigeant. Cet homme grâce à la volonté au courage et à l’esprit critique de qui cette société a pu faire de son passé le meilleur de son avenir, nous a quitté, mais son esprit et sa vision demeurent entiers au sein de la maison. Ces valeurs se retrouvent également un peu dans chaque création sortant des ateliers qui n’auraient jamais pu revoir le jour sans sa détermination et sa passion pour l’horlogerie. Pour tout cela, merci Monsieur Walter Lange!

Prix Gaïa: Günter Blümlein, la force du souvenir

Par Joel GrandjeanRédacteur en Chef
Quinze ans déjà que ce grand capitaine de l’horlogerie nous a quittés. Lauréat du Prix Gaïa en 1996, une distinction...

A.Lange & Söhne : La passion de l’élégance

Par Vincent DaveauRédacteur France
Fondée en 1845 par Ferdinand Adolph Lange à Glashütte, la manufacture A. Lange & Söhne a acquis une réputation d’...

A. Lange & Söhne présente la RICHARD LANGE « Pour le Mérite » en or gris

Éditée seulement à 218 exemplaires, la RICHARD LANGE « Pour le Mérite » de A. Lange & Söhne se présente comme un garde-temps d'une...