Exclusive Video: The Craftsmanship Of Akrivia – Beveling & Polishing

Vidéo exclusive : Les Savoir-Faire Akrivia - Anglage et Poli miroir

Dans la haute horlogerie, les collectionneurs recherchent l’excellence à tous les niveaux. Les décorations traditionnelles revêtent la plus haute importance. L’artisanat fait à la main est inspecté dans ses moindres détails. Akrivia les maîtrise tous en interne.

Par Benjamin Teisseire
Éditeur et développement commercial

Le but de Rexhep Rexhepi était dès le début de maîtriser personnellement chaque compétence de l’horlogerie. Il comprend parfaitement leur importance et la somme de travail qu’elles nécessitent. La vidéo qui suit met en lumière deux savoir-faire cruciaux : l’anglage et le polissage.

Vidéo exclusive par Watchonista

L’art de l’anglage

La beauté d’un calibre vient de son architecture, bien entendu. Akrivia est déjà renomée pour la symétrie conférée aux mouvements émanant de l’Atelier. Mais il y a plus. Les finitions doivent être irréprochables à ce niveau de haute horlogerie. L’anglage des platines et des ponts est la pierre angulaire car ils sont visibles partout dès que l’on retourne un garde-temps pour se plonger dans son fond en saphir.
 

Cette opération nécessite de longues heures de travail à la main méticuleux. Le geste doit être précis et suit de multiples étapes, comme nous l’explique Rexhep à son établi. On commence à la lime, puis on applique différents papiers abrasifs sur un cabron – du plus épais au plus fin – afin d’obtenir la plus lisse des surfaces. Un horloger peut passer des heures sur un seul angle...et les calibres en ont 20, 30, parfois 50, entrants et sortants. Comme le précise Rexhep : « Il faut être fort mentalement pour atteindre le niveau d’excellence recherché sur chacun d’entre eux ».
 

Une oeuvre de patience

Le même principe s’applique au poli miroir ou « poli bloqué ». Le résultat final requiert de multiples étapes pour arriver à une surface parfaitement polie où l’amoureux de belle horlogerie pourra voir son reflet comme dans un miroir. La touche finale se passe sur le bloc d’étain avec de la pâte diamant pour que la surface sur laquelle on frotte soit assez tendre pour ne pas rayer le produit fini. Cela confère une beauté inégalable à l’ensemble que la lumière fait briller sous tous les angles. C’est un aspect fondamental que les collectionneurs du monde entier inspectent en profondeur.
 

Akrivia Chronomètre Contemporain caseback

L’Atelier Akrivia s’est d’ores et déjà forgé une grande réputation pour ses finitions exceptionnelles. Largement méritée !

Vidéo N°2 - Plongée dans l’univers Akrivia : la vision de Rexhep Rexhepi

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
La star montante de l’horlogerie indépendante, Rexhep Rexhepi, parle sans detour de sa vision de son artisanat. Mêlant svaoir-faire traditionnels,...

Vidéos exclusives N°1 – Teaser : Nous vous emmenons dans le monde d’Akrivia

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Plus que jamais l’horlogerie indépendante a le vent en poupe. Rexhep Rexhepi, fondateur d’Akrivia, imprime de plus en plus son empreinte dans ce...

Akrivia AK-06 un concentré des savoir-faire et du style Akrivia

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Sortie en 2017, l’AK-06 fut la première création de l’atelier à ne pas intégrer un tourbillon. Ce garde-temps reflète cependant toute la...

Akriva invitée à un dîner intime de collectionneurs à New York

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
L'horloger genevois Rexhep Rexhepi a été invité récemment dans la Grande Pomme pour présenter les réalisations de sa marque Akrivia. Une première !...