Vidéo Exclusive - Akrivia N°5 : Les finitions

Vidéo Exclusive - Akrivia N°5 : Les finitions

Les finitions décoratives sont essentielles dans la haute horlogerie. Les mains des maîtres horlogers expriment les émotions qu’ils souhaitent transmettre au travers de leurs créations. Depuis sa fondation en 2012, Akrivia s’est forgé un nom dans ce domaine.

Par Benjamin Teisseire
Éditeur et développement commercial

Dans l’horlogerie modern, les machines jouent un rôle prépondérant, même pour les finitions décoratives. Cependant, les collectionneurs avisés savent identifier un travail fait à la main. Le rendu est incomparable. Il faut du temps, de la précision, de la subtilité pour maîtriser ces techniques et obtenir le résultat final recherché. Le fondateur d’Akrivia, Rexhep Rexhepi nous explique comment il aborde deux finitions cruciales : le perlage et les Côtes de Genève.

Vidéo exclusive par Watchonista

L’art du perlage

Cette technique particulière efface toutes les traces potentielles d’usinage à la machine des grandes surfaces. Le but est purement esthétique. L’horloger esthète nous exprime sa vision : « Il y a de nombreux niveaux dans un calibre et nous voulons tous les décorer. Le perlage offre un large éventail de possibilités car l’on peut jouer sur les différents étages avec différents diamètres de cercle. Cela permet à l’horloger de mettre sa touche artistique personnelle à l’intérieur même de la pièce ». Et à nouveau, la technique est la clé. Il faut la délicatesse de la pression, la précision des mains, l’acuité visuelle. Le perlage à la machine ne confèrera jamais ce type d’émotions.
 

Les côtes de Genève

De son propre aveu : « Il nous a fallu deux ans pour maîtriser ce savoir-faire ancien pour arriver au niveau de qualité que nous cherchons ». En effet, réaliser des Côtes de Genève à la main est une opération délicate. Les traits doivent être légers mais clairs et d’une régularité irréprochable. La vitesse de la machine doit être contrôlée. La pression verticale et la poussée horizontale doivent être précises et synchronisées. Une tension supplémentaire vient s’ajouter. Nul droit à l’erreur à ce stade ! En effet, Rexhep insiste : « Vous pouvez avoir travailler des jours entiers sur un pont et annihiler votre travail en ratant vos Côtes de Genève » !
 

Le travail horloger à la main est une aventure compliquée. Mais le résultat en vaut la peine lorsque l’on admire la beauté finale des garde-temps d’Akrivia.

Vidéo Exclusive Akrivia N°6 : l’AK-06 synthèse de la philosophie Akrivia

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Les plus renommés horlogers indépendants ont une signature immédiatement identifiable dans leurs créations. Il n’a pas fallu longtemps à Akrivia pour...

Vidéo Exclusive Akrivia N°4 : Métiers d’art II

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Les métiers d’art dans la haute horlogerie se retrouvent des deux côtés du garde-temps. Rexhep Rexhepi nous explique deux importantes techniques et...

Vidéo exclusive : Les Savoir-Faire Akrivia - Anglage et Poli miroir

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Dans la haute horlogerie, les collectionneurs recherchent l’excellence à tous les niveaux. Les décorations traditionnelles revêtent la plus haute...

Vidéo N°2 - Plongée dans l’univers Akrivia : la vision de Rexhep Rexhepi

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
La star montante de l’horlogerie indépendante, Rexhep Rexhepi, parle sans detour de sa vision de son artisanat. Mêlant svaoir-faire traditionnels,...

Vidéos exclusives N°1 – Teaser : Nous vous emmenons dans le monde d’Akrivia

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Plus que jamais l’horlogerie indépendante a le vent en poupe. Rexhep Rexhepi, fondateur d’Akrivia, imprime de plus en plus son empreinte dans ce...

Akrivia AK-06 un concentré des savoir-faire et du style Akrivia

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Sortie en 2017, l’AK-06 fut la première création de l’atelier à ne pas intégrer un tourbillon. Ce garde-temps reflète cependant toute la...

Baselworld 2017 : Créativité et fraîcheur selon trois marques horlogères indépendantes

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Impossible d’être exhaustif tant l’offre des indépendants est variée. En voici trois en 2017 qui illustrent la force qui anime ce terreau de...