EPHJ - A breeding ground for innovation in watchmaking

EPHJ – Un Vivier D’Innovation Pour L’Horlogerie

Bien que le discours marketing prédominant des marques horlogères soit que « tout est fait en interne », l’horlogerie est avant tout un univers de co-traitance. Tout un réseau d’entreprises offre une myriade de compétences pour mener à bien une foule de projets divers et variés. L’EPHJ est le salon qui connecte l’offre et la demande.

Par Watchonista

Dans l’horlogerie, on parle beaucoup d’héritage, de traditions, de belles histoires du passé. C’est un pilier très important. Un vecteur d’émotion, essentiel à l’existence de cette industrie. Mais il ne faut pas oublier qu’il s‘agit bien d’une industrie et que, en tant que telle, l’autre pilier de croissance réside dans le progrès technologique, la remise en question, la recherche & développement. Pour tous les acteurs – hors grandes marques aux poches illimitées – il est important d’avoir un rendez-vous annuel pour se rencontrer, échanger, progresser ensemble. L’EPHJ est cette plateforme depuis 18 ans.
 

Le conseiller fédéral suisse Pierre Maudet ouvre la 18ème édition de l'EPHJ

Un rendez-vous incontournable

Cette année, le nombre d’exposants, 820, est en hausse de 4%, mais c’est la surface d’exposition qui augmente plus fortement. Comme si la profession suivait le mouvement de concentration des marques. Les entreprises se rapprochent pour créer des pôles de compétences plus larges, plus compétitifs et performants...et nécessitant plus de surface. C’est sain et efficace. On retrouve donc les grands noms de la sous-traitance comme Dubois-Dépraz ou Vaucher Manufacture Fleurier. Il est intéressant de voir que ces deux maisons incontournables mettent en avant des produits « clés en main », totalement personnalisables.
 

La zone d'exposition qui a connu la plus forte augmentation

Qu’il s’agisse de « Open R&D » de VMF ou des « développements sur mesures » de Dubois-Dépraz, l’idée est d’offrir un service global aux clients finaux. Ces derniers peuvent être des grandes marques en quête de modules ou de calibres spécifiques – mais « Chut ! Tout est fait in-house » –, des indépendants voulant profiter de la fiabilité éprouvée des offres pour créer des calibres propriétaires ou de doux rêveurs voulant voir si leur dernière idée géniale à une chance de voir le jour...ne serait-ce qu’avec un modèle unique. L’offre proposée est vaste allant d’une unité à plusieurs millions pour les composants, comme le revendique TEC Ebauches sur son stand. Tout le monde y trouve son compte.
 

l’idée est d’offrir un service global aux clients finaux

Fréquentation en hausse

Et la fréquentation en hausse démontre bien que l’attrait du rendez-vous est là. Les personnes qui déambulent dans les travées viennent de plus en plus de l’étranger. 18 pays sont désormais représentés. Elles sont aussi plus jeunes. C’est un excellent signe : une ouverture internationale toujours plus forte du rayonnement de l’horlogerie et la preuve que la jeune génération d’entrepreneurs s’intéresse aussi à cette industrie ancestrale.
 

Les personnes qui déambulent dans les travées viennent de plus en plus de l’étra

Ils viennent découvrir les dernières machines automatisées qui équiperont les manufactures de demain, les nouveaux matériaux qui orneront les poignets du futur, les nouvelles techniques de décorations ou de production 3D. C’est un univers effervescent où la passion des intervenants se ressent à chaque stand. Nombre d’exposants ont reconnu un phénomène nouveau depuis peu : la présence de plus en plus marquée de collectionneurs ou de grands amateurs d’horlogerie. Ils sont en quête des tendances de demain, des nouvelles technologies qui vont aiguiser encore plus leur amour de l’horlogerie.
 

Ils viennent découvrir les dernières machines automatisées qui équiperont les ma

Passerelle technologique

L’univers de l’horlogerie est celui de la micro-précision. Il est donc naturel que le Salon s’étende de plus en plus vers la micro-technologie et les technologies médicales. Plus de 40% des exposants se tournent désormais vers la medtech. Repoussant ainsi les limites des applications possibles de tous ces savoir-faire qui s’entremêlent.
 

La technologie horlogère est de plus en plus inspirée par la technologie médical

C’es C’est pourquoi l’acronyme EPHJ – EPMT – SMT se simplifie et devient désormais EPHJ, Le monde de la Haute Précision. Le grand Prix des exposants 2019 revient d’ailleurs à une jeune entreprise du Tessin, FEMTOPrint, pour son outil médical SPOT (Safe Puncture Optimized Tool), véritable synthèse des univers de haute précision en matière de perçage, de diffusion micro-fluidique et d’actionnement mécanique.
 

A 2020

C’est ce brassage des intérêts, des idées et des cultures qui forment le socle de l’avenir. C’est cette diversification et cette ouverture qui tracent les axes de développement de demain. L’amour du passé et des traditions horlogères rencontre le meilleur de la micro-technologie à l’EPHJ pour en assurer son futur.

L'EPHJ 2018, de plus en plus de collectionneurs s'y intéressent

Par Joël A. GrandjeanContributeur
Les racines de ce salon sont horlogères. Mais l'arbre produit également des fruits dans toutes les autres technologies de précision, MedTech compris. L...

Salon EPHJ-EPMT-SMT, l’horlogerie côté coulisses

Par Joel GrandjeanRédacteur en Chef
Genève, du 20 au 23 juin 2017. Lauréate du Grand Prix des Exposants 2016, la PME jurassienne AJS Production sera l’un des plus de 850...

EPHJ-EPMT-SMT: Ces prix qui peuvent tuer!

Par Joel GrandjeanRédacteur en Chef
Les sous-traitants, co-traitants devrais-je dire tant ils supportent les hauts et les bas du secteur, sont parfois victimes de ‘tentatives d’...

Le Président de la Fédération Horlogère parlera défis à l’EPHJ

Par Joel GrandjeanRédacteur en Chef
Jean-Daniel Pasche, représentant suprême du secteur horloger, ne rate jamais une édition de l’EPHJ-EPMT-SMT à Genève. L...

Horlogerie: 850 exposants à l’EPHJ-EPMT-SMT en juin 2015

Par Joel GrandjeanRédacteur en Chef
A Genève, le plus grand salon professionnel annuel de Suisse est à l’horlogerie ce que le salon des tissus est à la mode. Enceinte...