biver

Prix Gaïa 2010 – Jean-Claude Biver. Catégorie Esprit d'Entreprise

«Je fonctionne à la passion.» Ce trait de caractère propre à Jean-Claude Biver relevé dans une interview de septembre 2009 a d'emblée séduit le jury alors que d'aucuns sont unanimes à le qualifier de stratège génial dans le domaine du marketing.

L'homme d'affaires visionnaire

Dans les années 1980, il a redonné vie à l'une des plus anciennes manufactures, la maison Blancpain, créée en 1735, et a réussi à repositionner cette marque dans le peloton de tête des fabricants de montres de luxe. Sous son impulsion, l'entreprise a réalisé des développements tout aussi spectaculaires que compliqués. Il a également redynamisé le marketing et le produit d'Omega pour le compte du Swatch Group. Il a été longtemps un des bras droits de Nicolas Hayek, surtout pour le secteur de la haute horlogerie. Puis ce fut le tour de Hublot, manufacture horlogère installée à Nyon dont il multiplia par 5 le chiffre d'affaires en trois ans et dont il est le patron.

Le génie du marketing

Redoutable communicateur, Jean-Claude Biver a lancé en 2006 une chaîne TV sur le site Hublot, intégralement dédiée à la marque. Depuis son arrivée, il n'est pas rare de voir Hublot faire la une de nombreux journaux.

Mais c'est en devenant sponsor et en décrochant le chronométrage officiel de l'Euro '08 qu'il a réussi un de ses meilleurs coups de publicité. La marque est donc très liée au sport en soutenant, entre autres, l'équipe nationale suisse de football, Manchester United, Alinghi.

L'homme engagé: Unite Against Racism

Hublot a renoncé à ses panneaux publicitaires durant l'Euro '08 pour les offrir à une fondation qui lutte contre le racisme dans les stades. Cette vocation d'entraide est plutôt logique venant d'une entreprise dont le patron est aussi très engagé dans l'aide aux enfants démunis.

Parmi les multiples interviews de ce grand communicateur, il définit lui-même la source de sa réussite en évoquant cinq éléments nécessaires à celle-ci: le travail, le travail et le travail! Auquel il faut ajouter de l'aide et de la chance, qui ne sont là que grâce aux trois premiers éléments.

Un trait important que l'on relève à la lecture de ces interviews, c'est le capital sympathie que ce grand homme d'affaires recueille auprès de tous.

Disponible, ou du moins nous le laisse-t-il croire, il semble toujours prêt à se confier et à communiquer ses principes professionnels mais sans oublier de toujours montrer ses simples qualités d'homme qui sont celles qui permettent à tous de le suivre dans sa brillante carrière.

En lui attribuant le Prix Gaïa dans la catégorie esprit d'entreprise, le jury a reconnu en la personne de M. Biver, l'entrepreneur, le chef d'entreprise, qui s'engage non seulement pour sa société, mais aussi pour la société.

«Le temps, ce luxe». Jean-Claude Biver, l’interview intemporelle

Par Joël A. GrandjeanContributeur
Ses larmes ont fait le tour de la toile et ému spectateurs et internautes. Sa vie, son œuvre, séquence émotion: lors du 18ème GPHG fin 2018, il recevait le...

Prix Gaïa 2010 – Jacques Muller et Elmar Mock. Catégorie Artisanat-Création

Jacques Muller et Elmar Mock sont à l'origine d'un concept original de montre et auteurs des propositions contenues dans les brevets de la...