Prix Gaïa 2019 – Karl-Friedrich Scheufele. Catégorie Esprit d'Entreprise
Prix ​​Gaïa
[Communiqué de presse]

Prix Gaïa 2019 – Karl-Friedrich Scheufele. Catégorie Esprit d'Entreprise

Le jury du Prix Gaïa distingue Karl-Friedrich Scheufele pour l'essor et la reconnaissance internationale qu'il a su donner à l'entreprise familiale et pour le développement de nouvelles entités horlogères en conciliant humanisme, bienfacture et innovation.

Sa carrière

Karl-Friedrich Scheufele nait en 1958 dans la ville de Pforzheim, en Allemagne, où il grandit jusqu’à l’âge de 15 ans. En 1963, son père Karl Scheufele III, qui dirige la Karl Scheufele GmbH fondée en 1904 par son grand-père, rachète la manufacture horlogère Chopard, ba- sée à Genève. Karl-Friedrich s’installe alors en Suisse avec ses parents et sa sœur, et il effectue sa scolarité à l’Ecole Internationale de Genève. Puis il suit un apprentissage en joaillerie auprès d’un maître-artisan genevois, avant d’étudier à l’Ecole des Hautes Etudes Commerciales à Lausanne. De retour à Genève après un voyage initiatique autour du monde, il rejoint la société familiale en 1979 et apprend les métiers qui y sont pratiqués en travaillant successivement au sein de ses différents départements.
 

Karl-Friedrich Scheufele avec Brendon Hartley et Romain Dumas

Aujourd’hui, Karl-Friedrich Scheufele est co-président de la Maison Chopard. Il dirige les structures de Chopard Manufacture et de Fleurier Ebauches, qu’il a lui-même fondées, ainsi que le pôle d’horlogerie masculine de la Maison et les différents aspects de management. Avec sa sœur cadette Caroline, il est impliqué dans les projets marketing, publicité et communication de l’entreprise. Dans chacune de ces tâches, l’innovation, la bienfacture et le souci du détail sont les valeurs auxquelles il est le plus attaché. Chopard emploie environ 2'000 personnes.

Ses réalisations

La maison Chopard a construit sa réputation avec des collections iconiques répondant aux noms de «Happy Diamonds», «Happy Sport» ou «Mille Miglia» mais est aussi reconnue pour ses créations joaillères et pour son expertise technique, incarnée par la collection L.U.C.

Karl-Friedrich Scheufele concilie avec harmonie ses engagements professionnels et ses intérêts personnels. Sa passion pour l’automobile classique, par exemple, a conduit Chopard à tisser des partenariats avec la fameuse course de la Mille Miglia – à laquelle il prend part chaque année depuis 1988 – et avec Porsche Motorsport. Toujours en quête d’œuvres rares, Karl-Friedrich Scheufele est également un collectionneur averti. Au fil des années, il a rassemblé pour Chopard une importante collection d’horloges et de montres mécaniques qui présentent un intérêt notable d’un point de vue à la fois technique et historique. Exposée au L.U.CEUM, cette collection retrace l’histoire du temps et l’évolution de Chopard.
 

Chopard L.U.C Flying T Twin Tourbillon

En 1996, il donne vie à sa vision de la belle horlogerie en fondant Chopard Manufacture, à Fleurier, renouant ainsi avec la tradition de « manufacture » de mouve- ments mécaniques et avec l’héritage de Louis-Ulysse Chopard.

En cherchant à enrichir la collection du musée, Karl- Friedrich Scheufele découvre l'histoire de l'horloger Ferdinand Berthoud et en acquiert la marque en 2006. En 2015, il sort le premier modèle de la marque Chronométrie Ferdinand Berthoud et reçoit l'Aiguille d'Or du Grand Prix d'Horlogerie de Genève en 2016. L'année suivante, il remporte la même distinction pour la montre Chopard L.U.C Full Strike.
 

Ferdinand Berthoud Chronomètre FB 1.1-2 "Oeuvre d'Or"

Karl-Friedrich Scheufele est aussi un amateur de grands vins, une passion qu’il partage à travers une autre aventure entrepreneuriale : trois boutiques de vins appelées « Caveau de Bacchus » ont ainsi vu le jour à Genève, Lausanne et Gstaad.

Malgré un emploi du temps très chargé, Karl-Friedrich Scheufele ne cesse de voyager à travers le monde avec sa femme Christine pour rendre visite à leurs différents clients et assister aux évènements importants de la Maison. Il attache une grande importance à sa famille et cultive avec soin sa vie privée. Il consacre son temps libre à des activités sportives telles que la course, le vélo, le ski et la randonnée en montagne. Les valeurs d'humanisme et d'amitié de toute la famille Scheufele s'incarnent dans leurs engagements philanthropiques contre la leucémie et le sida, et en faveur de l'environnement.

Quand on lui demande quel mot résume le mieux sa quête d’absolu dans son travail, il répond infailliblement la qualité : qualité dans la bienfacture, qualité dans la communication, qualité de temps et enfin, non des moindres, qualité de vie, aussi bien au niveau per- sonnel que professionnel.

La montre MIH Gaïa pour préserver les savoir-faire horlogers locaux

Par Watchonista
Alors que le concours Gaïa, récompensant les personnalités marquantes de l’horlogerie va célébrer sa 25ème édition, le Musée International d’...
[Communiqué de presse]

Prix Gaïa 2019: Suzanne Rohr, Laurent Tissot et Karl-Friedrich Scheufele

Par Watchonista
Le Prix Gaïa du Musée international d'horlogerie (MIH) récompense chaque année des carrières extraordinaires accomplies dans le domaine de l'...
[Communiqué de presse]

Prix Gaïa 2019 – Laurent Tissot. Catégorie Histoire-Recherche

Le jury du Prix Gaïa rend honneur à Laurent Tissot pour sa contribution au renouvellement de la connaissance de l'histoire économique, sociale et...
[Communiqué de presse]

Prix Gaïa 2019 – Suzanne Rohr. Catégorie Artisanat-Création

Le jury du Prix Gaïa distingue Suzanne Rohr pour son rôle pionnier, sa persévérance et son indépendance dans l'apprentissage, la maîtrise et la...