paul clementi
Prix ​​Gaïa

Prix Gaïa 2018 – Paul Clementi. Catégorie Artisanat-Création

Le jury du Prix Gaïa souligne l'étendue des compétences manuelles et des connaissances historiques de Paul Clementi mises au profit de créations inventives réalisées avec une éthique irréprochable.

Sa carrière

A à peine 15 ans, Paul Clementi quitte sa Drôme natale pour fréquenter l'école d'horlogerie de Besançon. Dans cet environnement totalement différent, seule l'horlogerie lui rappelle l'arrière-boutique du magasin de son père, là où est née sa passion pour la mécanique.

Dès 1980, Paul Clementi entreprend une formation d'horloger-rhabilleur puis se spécialise dans la restauration d'horlogerie ancienne à La Chaux-de-Fonds, ayant comme professeurs, entre autres, Jean-Claude Nicolet, Pierre Willen et Jean-Michel Piguet. Durant son séjour, il participe à l'analyse de la pendule trois roues de Breguet, construit un échappement à détente, rédige un rapport sur Abraham Louis Breguet. En 1986, il entre chez L'épée à Ste Suzanne comme prototypiste, créant de nouveaux modèles de pendulettes et d'objets divers avant de rejoindre l'équipe de Michel Parmigiani à Fleurier en 1989.
 

Il y réalise notamment la restauration d'une pendule sympathique de Breguet et construit ex nihilo des objets d'exception. Curieux et ouvert d'esprit, il a acquis des compétences de très haut niveau dans des domaines variés et pointus (mathématique, technique, physique et artistique) en s'appuyant sur un réseau des meilleurs spécialistes de ces domaines.

Discret mais soucieux de transmettre ses connaissances, il s'est toujours orienté vers la transmission de son savoir, ce qui le conduit à l'Ecole Technique de La Chaux-de-Fonds (1994-1997), à former des apprentis puis à enseigner à la HE-ARC (2012-2016). Il est également l'auteur de plusieurs articles dans les revues horlogères spécialisées et réalise des recherches historiques. Il est actuellement directeur technique chez Bovet.
 

Visitez notre page spéciale Prix Gaïa

[Communiqué de presse]

Prix Gaïa 2019: Suzanne Rohr, Laurent Tissot et Karl-Friedrich Scheufele

Par Watchonista
Le Prix Gaïa du Musée international d'horlogerie (MIH) récompense chaque année des carrières extraordinaires accomplies dans le domaine de l'...

Prix Gaïa 2018: Maximilian Büsser, Reinhard Meis et Paul Clementi

Par Joël A. GrandjeanContributeur
Le Gaïa récompense des personnes, pas des montres. Certes, le nom de certains lauréats rime avec garde-temps mythiques. Reste que ce prix célèbre l'...

Prix Gaïa 2018 – Maximilian Busser. Catégorie Esprit d'Entreprise

Le jury du Prix Gaïa distingue Maximilian Büsser pour son approche créative de l'horlogerie appliquée tant dans le design des produits que dans leur...

Prix Gaïa 2018 – Reinhard Meis. Catégorie Histoire-Recherche

Le jury du Prix Gaïa rend hommage à la contribution essentielle de Reinhard Meis à la connaissance de l'histoire technique de l'horlogerie par l...