Sophie Furley
Rédacteur


Originaire du Royaume-Uni, Sophie Furley a déménagé en Suisse dans les années 1990. À l'origine, elle ne prévoyait rester que six mois, mais après être tombée amoureuse du pays, de sa culture et de ses habitants, elle ne rentra jamais chez elle. Au début de sa carrière d'écrivaine chez Kyodo News, qui couvrait les Nations Unies, Sophie est rapidement devenue fascinée par l'art horloger et a décidé de suivre sa passion. Elle est l'ancienne rédactrice en chef de Revolution Suisse et a écrit pour de nombreuses publications, notamment The Times (Royaume-Uni), The Miami Herald, The New York Observer, The Hollywood Reporter et Watch Journal.