gettyimages 135846221 master 0 rectangle
Vintage & Enchères

Inhumée et ressuscitée, le mystère d’une célèbre Cartier Pasha

A sa mort, le légendaire Sammy Davis Jr. se fait enterrer avec une montre en or. Un cadeau de son ami Frank Sinatra. L’étrange destin de ce garde-temps.

Par Josh Shanks
Rédacteur Etats-Unis

J’avais à cœur de rédiger cette histoire. Elle fait écho à cet autre sujet que j’avais écrit par le passé, au sujet du Rat Pak, une confrérie informelle d’artistes, très connue aux Etats-Unis. Notez qu’outre Frank Sinatra, Dean Martin, Samy Davis Junior, des personnalités influentes telles que Jack Kennedy himself – pas encore présidentiable à l’époque – étaient invitées d’honneur de ce club privé.

Tristes réalités liées à la disparition des célébrités

Récemment, emporté par un élan immodéré de recherches sur le web, j’avais dans mon surf frénétique dégoté une phrase assez mystérieuse figurant au sein d’une définition Wikipedia. «Sammy Davis Jr. a été enterré avec une montre en or offerte par le crooner Sinatra à l’issue de leur ‘Ultimate Event Tour’». Il n’en fallait pas moins pour titiller ma curiosité. Une telle montre aurait-elle été inhumée avec l’artiste disparu? Certes, sur un plan général, des centaines d’objets de valeur sont régulièrement enterrés avec leurs illustres possesseurs au moment de leur disparition. Et pas seulement dans tout le Sud de la Californie.

L’histoire regorge d’ailleurs de ces pilleurs de cryptes et de caveaux attisés par le butin de ces fouilles macabres. La rumeur indique par exemple que Marilyn Monroe aurait été inhumée avec un collier de diamants d’une valeur d’un million de dollars. Depuis, on raconte que de multiples tentatives de profanation de sa dernière demeure vers Los Angeles, dans le célèbre cimetière de Westwook, le Village Memorial Park, auraient été déjouées. D’autre part, si je me réfère à toutes ces découvertes dénichées par hasard dans des granges, à tous ces objets anciens de valeur ayant appartenu à des célébrités sortis soudainement du chapeau pour des fouineurs et trafiquants de tout poil, il apparaît inévitable qu’antiquaires et maisons de ventes aux enchères, focalisés sur la traque à la rareté, se retrouvent à en proposer dans leurs assortiments. Car l’un des aspects qui fascine le plus au sujet des montres et des bijoux, d’un point de vue de collectionneur, reste leur dimension historique. D’autant qu’il y a encore tant de trésors introuvables dont le secret reste à percer. 

Frank Sinatra, Liza Minnelli, Sammy Davis Jr.
The Ultimate Event Tour

L’événement du moment, la dernière tournée

Tout commence en 1988, après un dîner chez Frank Sinatra, Sammy Davis Jr. et Dean Martin acceptent de remettre le couvert: en souvenir de leurs prestations communes informelles orchestrées à Las Vegas – ces concerts improvisés qui furent à l’origine de l’appellation Rat Pack –, ils acceptent de partir pour une tournée intitulée «Together Again». La tournée passera par 17 villes des Etats-Unis et les trois membres mythiques du Rat Pack se produiront de la côte Est à la côte Ouest. L’apothéose de ces prestations scéniques devait être la tenue de quatre concerts au Radio City Music Hall. En visionnant la conférence de pressede lancement de ce Together Again Tour, on réalise à quel point les trois crooners qui ont pourtant vieilli – Frank avait 73 ans, Martin 71 et Davis Jr. 63 – semble afficher une forme insolente. En témoignent leurs balancements et leurs vannes incessants: en smokings noir de rigueur, lunettes de soleil vissées au visage et cigarettes clouées aux lèvres – il fut un temps où c’était à la mode – les trois stars assuraient grave, elles s’apprêtaient à ‘envoyer du lourd’. 

La conférence de presse pour annoncer 'The Ultimate Event' Concert Tour avec Frank Sinatra, Liza Minnelli et Sammy Davis, Jr.“ Getty Images © / Ron Galella, Ltd. 1988

Le 13 mars 1988, à guichets fermés au Oakland Colosseum, le coup d’envoi de la tournée est donné. Hélas, Dean Martin doit prématurément jeter l’éponge, en raison d’une complication de ses problèmes rénaux. Frank et Sammy font alors fait appel à Liza Minnelli pour le reste d’une tournée qui se voit du coup rebaptisée "The Ultimate Event". En visionnant les vidéos de la tournée, il apparaît clairement que Sammy portait en permanence une montre au poignet.

Un homme aux multiples talents

Selon la légende, peu de temps après la fin de la tournée, Sinatra aurait offert à Sammy Davis Jr. une montre en or. Or, quelques mois à peine avant la fin des concerts, Sammy ressent une douleur dans sa gorge. Consultés, les médecins lui diagnostiquent un cancer de la gorge au stade 4. L’artiste a beau entamer aussitôt son traitement, la maladie fait des ravages et, le 16 mai 1990, Sammy est emporté. Sinatra fait ainsi son éloge, «Nous devons nous souvenir de lui comme l’un des êtres les plus lumineux de la nature humaine. C’était de mon point de vue un homme merveilleux aux multiples talents.»

La rumeur, toujours elle, raconte que les dernières volontés de Sammy auraient été de se faire enterrer avec la montre reçue de son ami. Affaire classée? Pas si sûr. Car si Sammy repose pour l’éternité avec à son poigne ladite montre, la localisation de celle-ci n’est un secret pour personne: elle se trouve, selon le site FindaGrave.com, à Glendale en Californie, sous la terre d’une parcelle du cimetière Forest Lawn Memorial Park. Selon FindaGrave.com, Sammy repose à Garden Crypt #5774, dans un lieu dont l’accès est verrouillé par un jardin privé. Tandis qu’on imagine aisément que la montre s’y trouve aussi, à l’abri du soleil californien, on peut lire sur la pierre tombale son épitaphe: «Comme Artiste, Il aura tout réussi».

Cartier Pasha et Rolex

Pour moi, le mystère s’épaissit. Si Sammy Davis Jr. a bien été enterré ici avec cette montre, il doit certainement y avoir des photos le montrant avec ce modèle, peu avant sa mort. En fait, je m’aperçois dans mes recherches, qu’il existe énormément de photos de Sammy avec des bijoux en or et des montres. Il faut dire qu’il était fan de la marque Rolex. D’un point de vue horloger, la photo la plus célèbre le met en scène avec au poignet une TAG Heuer Monaco. Il est au Vietnam, il donne un concert pour les troupes militaires. Selon le forum OnTheDash dédié aux montres vintage,   Plus précisément, le défunt était un grand fan de la marque Rolex. Sa photo la plus célèbre dans le registre des montres, le montre portant une TAG Heuer Monaco au Vietnam lors d'un concert pour les troupes. Selon le forum OnTheDash, dédié aux garde-temps vintage, cette Heuer a été vendue en 1991 par les héritiers de Sammy pour 200 dollars. Or, en mai 2010, elle refait surface aux enchères d’Antiquorum et s’envole à 21’600 dollars.

Sammy Davis Jr. portant sa montre en acier Monaco

Contrairement à cette Monaco qui est en acier inoxydable, la montre en or que je cherche semble absente du poignet de Sammy à la fin des années quatre-vingt. Toutefois, en analysant les photos de la période 1987-1990, je réalise que la fameuse Cartier Pasha or jaune est omniprésente. Elle incarne le style classy de l’époque. Google me permettra d’en trouver d’autres exemplaires identiques, et donc de me faire une idée précise de ce à quoi elle ressemble.

Le 7 mars 1989 Sammy attend sa voiture au Kahala Hilton Hôtel, Honolulu, Hawaï. Quatorze mois plus tard, un cancer de la gorge l’emportera.

«Sammy, je t’aime, F.A.S», vendue aux enchères

Le hic, c’est qu’en juin 2009, lors d’une vente aux enchères Antiquorum, c’est bien une Cartier Pasha Quartz Two Time Zones en or 18 carats, datée de 1987, qui est présentée comme ayant appartenu à Sammy Davis Jr. Sur le catalogue, sa description semble le confirmer: «Il s’agit d’un cadeau de Frank Sinatra à Sammy Davis Jr, un autre Rat Packer», peut-on y lire. Une précision supplémentaire semble vouloir lever tout doute: au dos, on peut y lire la dédicace affectueuse que Frank Sinatra a fait graver: «Sammy, Je t’aime Yes, FAS». Comment cette montre est-elle arrivée là, la star n’aurait-elle finalement pas été inhumée avec cette montre, contrairement à ses vœux? 

Cartier Pasha 

Une histoire pas si simple, plusieurs hypothèses

S’agit-il de la même pièce? Et cette gravure, c’est tout de même troublant. Se peut-il qu’il s’agisse d’une coïncidence. Les dates se mélangent dans ma tête, la montre vendue chez Antiquorum date bien de 1987! Une piste se dessine pourtant.

En fait, la dette fiscale de Sammy Davis Jr., à son décès, aurait été de 7 millions de dollars. Lorsque Altovise, son épouse, découvre l’énormité du montant réclamé par les impôts – toujours selon les rumeurs –, elle n’aurait eu d’autre choix que d’exhumer feu son époux afin de récupérer, pour leur valeur, les bijoux enterrés avec lui et estimés à 70'000 dollars. Plusieurs articles corroborent cette hypothèse, tous parlent des bijoux, mais aucun de la montre. Ce qui en soit ne fournit aucune certitude tant il est fréquent pour la plupart de percevoir une montre comme étant un bijou, surtout celle-ci est une Cartier Pasha en or.

Juin 2009 ©Antiquorum

Est-il utile de noter que la femme de Sammy Davis Jr. décède le 14 mars 2009, soit trois mois après la vente aux enchères organisées par Antiquorum? Cette montre a-t-elle donc refait surface en raison de sa disparition?

Une autre piste découle de la lecture de la biographie sur Davis Jr. signée Matt Birkbeck. Sous le titre «Deconstructing Sammy», l’auteur affirme: «Pendant les mois précédant la mort de Sammy, ses employés pillèrent sa maison emportant des souvenirs, des bijoux et des œuvres d'art.» Les causes de la disparition de la montre pourraient donc être liées à cette razzia.

Après tout, question à un dollar, la Cartier Pasha offerte par Frank Sinatra durant la tournée légendaire n’est peut-être pas celle qui figurent sur les photos. Chronologiquement, c’est complexe, surtout si l’on prend en compte que Frank et Sammy s’échangèrent beaucoup de cadeaux durant leur amitié d’un demi-siècle! Ce qui est sûr, quand bien même elle aurait été donnée après la tournée, cette montre occupait une place à part dans le cœur de Sammy.

Le mystère reste entier

Les thèses s’affrontent parfois, ne se contredisent pas toujours. Le mystère reste donc entier. D’autant que plus aucun membre du fameux Rat Pack n’est encore de ce monde et qu’une approche des descendants de l’artiste pour en savoir plus pourrait bien être perçue comme inopportune. Ce qui est certain, c’est que quelque part dans le monde, une personne possède un modèle Cartier autour duquel subsiste une légende authentique. Une histoire passionnante qui comporte tout de même une interrogation existentielle pour le passionné d’horlogerie que je suis. Se pourrait-il que l’exhumation d’un objet suivie de sa vente puissent avoir une incidence sur son coût?

A noter pour les amateurs du showbiz de cette époque et d’horlogerie, qu’en 2005, Sinatra a légué son souvenir à une série de montres Oris.  Mais ceci est une autre histoire…. 

Oris Frank Sinatra Worldtimer Edition Limitée

Personne ne connaît le fin mot de l’histoire. A moins que, à la lecture de ces lignes, quelque part dans le monde, un internaute se manifeste afin de me communiquer des éléments nouveaux. Qu’il ne s’en prive surtout pas, je suis preneur: josh.shanks@watchonista.com

Regard personnel sur la montre Omega du King

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
La Maison Phillips a prévu pour mai prochain les enchères d’une Omega assez personnelle, celle de la montre d’Elvis. Entre nostalgie de mon...

Cartier 2018: Nouvelle génération en mouvement

Par Rhonda RicheRédacteur
Toujours aussi mystérieux, Cartier a enfin levé le voile sur ses dernières collections. Fait notable, l'évolution des collections Santos, Rotonde et...