Omega Seamaster Professional Deep Black 45.5

Omega Seamaster Planet Ocean Deep Black, photos exclusives

Avec cette nouvelle collection, Omega pousse encore plus loin son expertise dans l’usage de la céramique. Optique? Proposer une authentique Tool Watch, sans concession ni compromis. Découverte et premières impressions. 

Par Marco Gabella
Co-fondateur - Editeur Exécutif

Lancée en 2016, la collection Planet Ocean 600M introduisait le calibre GMT 8906 certifié Master Chronometer. Cette certification, présentée en 2015 avec le modèle Globemaster que nous avons eu le privilège de tester, définit un nouveau standard de fiabilité comportant pas moins de huit tests contraignants définis par l’Office fédéral suisse de la métrologie (METAS). Au sujet de cette nouvelle collection, comme dans la majorité des nouveautés présentées à BaselWorld 2016 par Omega, ce qui a le plus impressionné notre rédaction, c’est la diversité et le caractère innovant des matériaux proposés.

Omega Seamaster Planet Ocean GMT Deep Black Omega Seamaster Planet Ocean GMT Deep Black en rouge

Dans la continuité de cette quête des matériaux les plus appropriés associés aux technologies constructives les plus avant-gardistes, Omega dévoile aujourd’hui la Collection Seamaster Planet Ocean «Deep Black» qui se caractérise par l’avènement d’un boîtier entièrement réalisé en céramique.

 

Omega Seamaster Planet Ocean GMT Deep Black Omega Seamaster Planet Ocean GMT Deep Black

Céramique technologique au service de la fonctionnalité

C’est une équipe dirigeante motivée et disponible qui se charge de l’accueil chez Omega à Bienne ce vendredi 10 juin 2016. Au programme, la  découverte en comité restreint des quatre variantes de la nouvelle Planet Oean «Deep Black.» Raynald Aeschlimann, fraîchement nommé CEO de la marque, Jean-Claude Monachon, vice-président d’OMEGA et head of product development et Andreas Hobmeier, vice-président de la production et des achats d’OMEGA nous servirent de guide dans cette aventure technologique. Quel casting! Nul doute, il s’agit d’une dream team, prête à continuer le travail initié il y a plus de 20 ans afin de repousser au plus loin les limites de la fiabilité. De belles années en perspectives pour les  aficionados de la marque…

Omega Seamaster Planet Ocean GMT Deep Black Jean-Claude Monachon, Raynald Aeschlimann & Andreas Hobmeier

Dès la prise en main, l’Omega Planet Ocean «Deep Black» dégage un sentiment de robustesse et de fiabilité. La lisibilité des informations est immédiate, les matériaux utilisés n’ont pas qu’une vocation esthétique mais réellement une utilité fonctionnelle. Nul doute, nous sommes en face d’une authentique «Tool Watch» - un instrument de mesure du temps. Le boîtier est usiné dans la masse et comprend une lunette et un fond également constitués en céramique. Le système breveté «Naiad Lock» dispose d’un fond orienté pour que la gravure reste parfaitement en position, avec des alvéoles périphériques permettant le serrage du fond au moyen d’un outil dédié.

Omega Seamaster Planet Ocean GMT Deep Black Le mouvement Omega Master Chronometer calibre 8906

Equipé d’un bracelet caoutchouc anti bactérien avec un effet textile (pour la version en or Sedna 18K il s’agit d’un cuir résistant à l’eau), la Planet Ocean «Deep  Black» est extrêmement légère malgré ses mensurations de 45,5 mm de diamètre. Côté mouvement, le calibre 8906 Omega Master Chronomètre GMT permet l’affichage d’un second fuseau horaire lisible au moyen d’une lunette GMT en périphérie du cadran. Cette complication est des plus utiles sur une montre de plongée car, bien souvent, ce sport se pratique loin de son domicile. C’est d’ailleurs mon cas puisque je ne plonge pas dans le lac Léman mais dans des eaux bien plus éloignées. 

Omega Seamaster Planet Ocean GMT Deep Black Omega Seamaster Planet Ocean GMT Deep Black

Conditions extrêmes et sport chic

Sur les quatre variantes disponibles, deux sont définitivement orientées vers un usage professionnel. Disposant d’un boîtier entièrement brossé et de graduations bleus ou rouges, ces deux modèles permettent une lisibilité optimale sous l’eau. Deux couleurs qui ne sont pas le fruit du hasard. En effet, en plongée, le rouge disparaît au bout de 5 mètres tandis que le bleu est la dernière couleur visible à 275 mètres de profondeur.

Omega Seamaster Planet Ocean GMT Deep Black Omega Seamaster Planet Ocean GMT Deep Black en rouge

Même si elles remplissent parfaitement leur rôle en condition de plongée, les deux autres versions, celle entièrement noire avec une finition brillante et celle en or Sedna TM 18K et céramique polie, sont tout de même plus orientées sport-chic. Proposées pour un prix conseillé de CHF 10’400.— Hors Taxes (la version or Sedna plafonnant à CHF 13’900.—), la nouvelle Planet Ocean «Deep Black» opte pour un positionnement de prix plutôt raisonnable pour une montre professionnelle constituée de matériaux aussi innovants, qui plus est pour une montre offrant une précision de haut niveau (COSC - Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres etMaster Chronometer).

Omega Seamaster Planet Ocean GMT Deep Black Omega Seamaster Planet Ocean GMT Deep Black en bleu

C’est certain, cette nouveauté 2016 trouvera son public comme l’avait fait  en 2013 la Speedaster «Dark Side of the Moon.» Histoire de vous en convaincre et de confirmer ce qui apparaît déjà comme une authentique montre professionnelle, nous aurons l’occasion d’effectuer avant la fin de l’année un test en condition de plongée. A suivre…

Omega Seamaster Planet Ocean GMT Deep Black Omega Seamaster Planet Ocean GMT Deep Black, les 4 modèles

Et recevez chaque semaine une sélection personnalisée d'articles.

OMEGA Seamaster Aqua Terra: comment réunir sportivité et élégance

Par Marco GabellaCo-fondateur - Editeur Exécutif
Présentées en 2017, les nouvelles versions des modèles de la collection Seamaster Aqua Terra disposent désormais tous de la certification Master Chronometer...

Omega Speedmaster CK2998, la réédition réussie d’un mythe

Par Benjamin TeisseireContributeur
La Moonwatch est sans doute le plus iconique des chronographes de la maison Omega. En réussir une réédition limitée est un nouvel...

Omega Globemaster, le retour de l’Ora Exacta à votre poignet

Par Marco GabellaCo-fondateur - Editeur Exécutif
Entre fiabilité et élégance, aucun compromis pour ce premier modèle remplissant les critères de la volontairement trè...

OMEGA: Official Timekeeper of the Volvo Ocean Race