montblanc collection 1858 bronze 146 (1)

Montblanc Collection 1858 Bronze: quand l’airain fait loi

Véritable première en matière de traitement stylistique, Montblanc lance une collection de montres faisant appel au bronze, un alliage apprécié pour ses qualités natives par les artistes, depuis la nuit des temps…

Par Vincent Daveau
Contributeur

L’histoire de la division horlogère de Montblanc tient en quelques grandes dates dont la somme donne un savoir-faire aujourd’hui unique, en particulier dans l’art de mesurer avec précision des événements de courte durée. 

Montblanc 1858 Automatique & Montblanc 1858 Automatique Dual Time

Aux sources d’une inspiration

Initiée en 1997, l’aventure horlogère de la marque allemande initialement spécialisée dans la fabrication d’instruments d’écriture, a très vite évolué suite aux premiers succès rencontrés par les collections de montres comme la Ligne Star.  Forte de ces succès, la manufacture Minerva rachetée par le Groupe Richemont, a été transmise à Montblanc en 2007 afin que cette maison explore avec talent la richesse du patrimoine de cette magnifique entreprise horlogère qui, lancée en 1858, s’est très tôt spécialisée dans l’art de la mesure précise des temps courts. Depuis cette date, Montblanc conçoit des garde-temps rendant hommage à l’esprit d’antan tout en sachant insuffler à chaque nouvelle création un souffle de modernité. 

Vintage Chronographe Minerva

Le futur du «vintage»

Pour permettre de parer les collections 1858 de bronze - un alliage précieux employé par les artistes depuis la plus haute antiquité -, les horlogers et designers de la manufacture Montblanc ont retravaillé ces pièces au dessin vintage. Dans l’absolu, ce métal aux patines dorées mates, chaudes et changeantes, allant du brun au brun-vert en fonction des environnements, a rarement été associé à l’acier inoxydable surfin. Mais cette faculté de vieillir à leur rythme avec des tonalités uniques, confère une certaine magie à ces instruments que sont le Montblanc 1858 Chronograph Tachymeter édité en série limitée à 100 pièces, la version Montblanc 1858 Automatic Dual Time, et la Montblanc 1858 Automatic

Vintage Chronographe Minerva & Montblanc 1858 Chronographe Tachymeter Edition Limitée

Pure sculpture cinétique, chronographe et tachymètre

Le bronze, matière noble prisée par les créateurs, offre au chronographe de devenir une sculpture cinétique d’une rare densité. Objet d’art né de main d’homme, le Montblanc 1858 Chronograph Tachymeter, mu par un calibre de chronographe mécanique à remontage manuel, strictement traditionnel dans sa construction, est habillé avec soin par un matériau dont la teinte évolutive révèle la vacuité du temps. 

Montblanc 1858 Chronographe Tachymeter Edition Limitée

Pour entretenir le caractère «vintage» de cette montre de 44 mm de diamètre, le cadran portant une échelle tachymétrique (pour la mesure de la vitesse sur 1 kilomètre) présente une teinte champagne qui s’harmonise à merveille avec la carrure de ce chronographe. Proposé à 100 exemplaires, ce modèle se dote d’un seul poussoir inscrit dans la couronne de remontoir pour entretenir cette finesse d’ensemble, et reçoit un fond en titane traité teinte bronze enserrant une glace saphir, pour permettre aux passionnés de découvrir les finitions exceptionnelles de ce calibre de manufacture référencé MB M16.29. Comme toute pièce sortant de l’ordinaire, cette référence a fait l’objet de nombreux tests et voit par conséquent sa qualité certifiée par le Montblanc Laboratory Test 500 (heures). 

Montblanc 1858 Chronographe Tachymeter Edition Limitée

D’airain et d’acier, double fuseau horaire

Avec ses aiguilles cathédrales, ses chiffres arabes bâtons luminescents typiques des graphies militaires de l’entre-deux guerres et, en particulier, celles des montres militaires produites par Minerva durant la période Art Déco, cette pièce, Montblanc 1858 Automatic Dual Time, au dessin classique prend des accents rétro-futuristes. Car, sous couvert d’ancien, c’est bien un cœur contemporain à remontage automatique MB 29.19 qui l’anime. 

Montblanc 1858 Automatique Dual Time

Les grands voyageurs apprécieront la fonctionnalité aboutie de cette création, car elle permet, via sa petite spécialité technique développée à l’interne, l’affichage d’un second fuseau horaire. Se lit donc au cadran l’heure du lieu dans lequel se trouve le porteur et celle du lieu de départ affichée, elle, avec l’aiguille ajourée qui, associée à l’indicateur jour-nuit situé à 12 heures dans un petit guichet circulaire, permet de savoir si cet horaire est diurne ou nocturne. 

Montblanc 1858 Automatique Dual Time

Traditionnelle tout de même, cette référence indique,sur fond noir mat très martial, les secondes dans un petit compteur placé comme dans le passé à 6 heures. La belle au boîtier de 44 mm de diamètre, associant l’acier satiné à une lunette en bronze tiré de long, se porte sur un bracelet en cuir de vachette cognac fermé par une boucle en acier inox satiné. 

Fondamentale et essentielle

Sobre, mais bien présente au poignet grâce à son diamètre très contemporain de 44 mm de diamètre, la Montblanc 1858 Automatic va à l’essentiel pour servir la cause des amateurs ne voulant pas s’embarrasser de superflu. Son boîtier en acier satiné au dessin renforcé par la présence d’une lunette en bronze massif finement satinée elle aussi donne le ton qui se veut clairement «vintage». 

Montblanc 1858 Automatique

Classique, la belle est taillée pour durer, car aucune aspérité ne l’associe à d’autres époques que celles révolues ce qui, par contrecoup, lui permet d’être de la dernière modernité. Comme quoi, les oppositions sont parfois génératrices de grandes choses. Dans le cas présent, son dessin très typé renforcé par l’association inédite d’acier pour la carrure et de bronze pour la lunette, fait de cette référence animée par un calibre mécanique à remontage automatique MB24.16, une pièce appelée à un bel avenir. Dotée d’un cadran noir avec chiffres arabes luminescents, étanche à 30 mètres et munie d’un fond plein, elle se porte sur un bracelet en vachette couleur cognac, fermé au poignet par une boucle classique en acier satiné. 

www.montblanc.com

Et recevez chaque semaine une sélection personnalisée d'articles.

SIHH 2019 : Esprit d'aventure et montres à thématique militaire de Montblanc ravissent le spectacle au dernier Salon

Par Hyla BauerContributeur et projets spéciaux
Les nouveaux garde-temps robustes de la collection Montblanc 1858 s'adressent aux explorateurs aguerris évoluant dans des conditions difficiles.

Montblanc se concentre au SIHH 2018 sur le style et la technologie…

Par Rhonda RicheRédacteur
Lors de grands événements horlogers, les journalistes sont toujours à la recherche de nouvelles tendances: cadrans colorés ou bracelets à changement rapide....

Montblanc et le Festival Goodwood, meilleur chrono

Par Simon de BurtonJournaliste et auteur
De simple rassemblement automobile dans le Sussex, Royaume Uni, le festival de vitesse Goodwood est devenu le rendez-vous européen des courses de c...