bvlgari octo finissimo 3

Bvlgari Octo Finissimo: le fin du fin

La finesse est un exercice de style. Le risque majeur pour ce genre de pièces est de tomber dans l’ennui ou le déjà vu. A ce jeu, le joaillier romain Bulgari évite à merveille les écueils et ses nouvelles Octo Finissimo renouvellent de façon très contemporaine le sujet.

Par Frédéric Brun
Rédacteur en Chef Montres Magazine

Savoir créer une montre extra-plate est considéré, à juste titre, comme une complication à part entière. Et la maîtrise technique ne suffit pas.

Bvlgari Octo Finissimo Tourbillon Ultranero

L’exercice maîtrisé de la minceur

La montre Octo a changé sa photo de profil. Depuis son lancement, elle captive par sa face singulière. Huit côtés et cent-dix facettes. La forme structurante de l’octogone est sa force. Désormais, il faut aussi la regarder par la tranche, pour découvrir que cette architecture complexe est devenue un modèle de finesse. En effet, loin des platitudes, Bulgari s’est essayé avec succès depuis plusieurs saisons à l’exercice de style de la minceur. Non sans audace, la Maison romaine a choisi d’attaquer par la face Nord: affiner son boîtier identitaire Octo et développer plusieurs complications reines sous l’angle de l’extra-plat.  

Bvlgari Octo Finissimo

Plusieurs défis en un, évidemment. D’abord parce que la montre Octo, désormais le pilier essentiel de l’offre horlogère masculine de Bulgari, est une montre virile et sportive. Grande, présente, généreuse. Une pièce extravertie, qui sans être vraiment exubérante est franchement latine. Merveilleusement complexe, elle a la rigueur horlogère chère aux manufactures horlogères. Elle assume donc pleinement sa double hérédité, mi italienne, mi suisse. Son boîtier architecturé aux cent-dix facettes, sublime de modernité, est en soi une prouesse. Cette montre est atypique et recherchée bien que rien ne semblait la prédestiner à la finesse. 

Tout le génie de Bulgari est bien là. Ne pas se laisser aller à la facilité. Dépasser les idées reçues, aller au-delà des apparences, et, surtout bénéficier de sa longue histoire de joaillier pour oser sans cesse façonner et refaçonner la matière, jouer avec les formes et les volumes. Un travail bien nécessaire dans le cas présent puisque pour parvenir à une grande minceur, il ne suffit pas de réduire les proportions de la montre sur le papier. Il faut en reprendre intégralement la conception, affiner tous les composants, redessiner les parties techniques majeures, pour parvenir à un nouvel équilibre des volumes et des formes, tout en garantissant, dans un espace plus contraint d’à peine quelques millimètres d’épaisseur, les qualités dynamiques et de précision du mouvement mécanique. 

Bvlgari Octo Finissimo Tourbillon Ultranero

Les mouvements, le second pari

Là encore, Bulgari n’a pas reculé devant l’obstacle mais c’est attaqué au sujet avec inventivité et ambition. La collection Octo ultrafine, traduisez «Finissimo» en Italien, sera l’occasion de repousser les limites de la haute horlogerie en la matière en proposant de très grandes complications. 

Les collectionneurs et les heureux amateurs de pièces exceptionnelles sont enchantés. La famille des montres extra-plates Octo Finissimo recense des pièces essentielles. Des montres qui se répondent les unes les autres, pour affirmer en chœur la puissance du design italien. Toutes visent l’épure : Octo Petite Seconde Finissimo également déclinée en version Squelette, Finissimo Tourbillon et Finissimo Répétition Minutes

Bvlgari Octo Finissimo Minute Repeater

Octo Finissimo Tourbillonintègre un tourbillon volant qui est le plus fin du monde. En effet, le calibre BVL 266 parvient à ne mesurer que 1, 95 mm d’épaisseur grâce à une construction ultra-innovante avec sept roulements à bille pour la base et la cage de tourbillon en forme de bague lui permettant de pivoter. Au total, 249 composants et une maîtrise parfaite de l’art horloger qui ne cède rien sur les grands principes, puisque la  platine et les ponts sont anglés et décorés Côtes de Genève. Impeccable. 

Bvlgari Octo Finissimo Tourbillon

Après le tourbillon, et parallèlement à un mouvement mécanique à remontage manuel, le calibre BVL 128, de seulement 2.23mm d’épaisseur, l’Octo Finissimo Répétition Minutes franchissait en 2016 un pas supplémentaire. Non seulement en abritant le Calibre BVL 362, développé et produit en interne, et qui ne mesure que 3.12 mm d’épaisseur, mais aussi en intégrant, dans un boîtier d’une épaisseur totale de seulement 6.85 mm, le dispositif sonore que suppose une répétition minute. Elle a repoussé les limites dans ce domaine pointu, et établi un nouveau record du monde à l’instar du Tourbillon d’ailleurs.

Bvlgari Octo Finissimo Minute Repeater

Squelettage contemporain

Octo Finissimo Squelette, enfin, est très spectaculaire. En plus de la finesse, elle propose une plongée en immersion au cœur même du dispositif, puisqu’il s’agit d’une montre entièrement squelettée. L’ensemble donne une allure résolument contemporaine, loin des canons habituels de l’exercice du squelettage, apportant bien trop souvent une lecture baroque à des pièces classiques, parfois même jusqu’au pastiche de la belle horlogerie. Avec Bulgari, il s’agit plutôt d’entrer de plein pied dans une évolution résolument contemporaine de la discipline. L’impression de force et de modernité se dégage la boîte de 40 mm. La lunette en or rose est une référence parfaite à l’art du joaillier Bulgari.

Bvlgari Octo Finissimo Tourbillon Ultranero

Parallèlement, les surfaces traitées avec un revêtement DLC noir offrent un cadre au mouvement très finement ciselé avec des surfaces de la platine et des ponts traités en noir, et des décorations satinées circulaires répondant aux anglages. Cette mécanique, c’est le calibre BVL 128SK. Il est bien sûr mécanique à remontage manuel et offre une indication de petite seconde et même de réserve de marche. Elle est importante pour une pièce de ce type, avec environ 65 heures. Le tout en à peine 2,35mm d’épaisseur! La prouesse n’est pas mince.

De l’ensemble des propositions de Bulgari en matière de montre fines se dégage une impression générale d’homogénéité et de modernité. S ‘éloignant volontairement du standard de la montre extra-plate à l’élégance citadine, réservée aux esthètes et occasions habillées du soir, les Finissimo de Bulgari imposent une lecture plus franche et en phase avec les désirs contemporains. Les montres sont bien sûr des pièces raffinées, dédiées à des hommes exigeants et sûrs de leur personnalité, mais elles empruntent autant leurs codes au formalisme qu’à la décontraction. Les italiens élégants parleront sans doute de «sprezzatura». Cette forme de décontraction très soignée et étudiée qu’admirait déjà Stendhal lors de ses voyages en Italie. 

Bvlgari Octo Finissimo Tourbillon

Ici, ce serait plutôt l’inverse: une forme de rigueur élégante et sophistiquée appliquée à une montre initialement sportive. Décidément, le fin du fin.

Bvlgari Octo Finissimo Chronograph GMT : un cinquième record mondial tout en finesse

Par Vincent DaveauRédacteur France
Pour lancer Baselworld en finesse, Bvlgari dévoile cette année l’Octo Finissimo Chronograph GMT, son cinquième record mondial dans cette spécialité où...

L'Octo selon Bulgari: «Un objet doit parler au cœur et à l'âme»

Par Joël A. GrandjeanContributeur
St-Moritz, au sortir de l'été 2018. Quel meilleur endroit pour une interview intemporelle dédiée au design de l'iconique Octo de Bulgari? Tout autour...

Horlogerie compliquée: la quête ultime de l’extra-plat

Par Joël A. GrandjeanContributeur
L’ultra fin horloger se trouvait dans les allées du SIHH 2018 comme en dehors, aussi là où on ne l’attendait pas forcément. Preuve que les...

Bvlgari Octo Finissimo Tourbillon Squelette : purement aérienne

Par Vincent DaveauRédacteur France
La montre Octo Finissimo de Bvlgari n’en finit pas de révéler la noblesse de ses lignes. Exempte de toute ostentation, elle capte ici l...

Bvlgari Hora Domvs: l’équation du Pérégrin

Par Vincent DaveauRédacteur France
Cette montre est innovante! Son originale complication de multi-fuseaux horaires confère une dimension plus familière à l’ailleurs....

Bulgari Bulgari Carbon Gold, un été 2016 en trois couleurs

Par Alexander FriedmanCo-fondateur - Business Development
Douceur de vivre! Embarquer sur un navire estival en partance pour les racines historiques et éclairées d’une marque aux profondeurs esth...

Bvlgari Octo Finissimo Répétition Minutes: le bon tempo

Par Vincent DaveauRédacteur France
Lancée en 2012 la collection Octo de Bvlgari explore toute la palette des complications avec, depuis 2014, une finesse toute latine qui sublime son...

Baselworld 2016: OCTO FINISSIMO RÉPÉTITION MINUTES REPOUSSE LES LIMITES ABSOLUES DE LA MONTRE à SONNERIE

Succédant à Octo Finissimo Tourbillon, qui est le plus fin du monde, ce développement définit un nouveau standard combinant l...

Pre-BASELWORLD 2016: OCTO ULTRANERO - un classique en habits contemporains

Bulgari présente en avant-première 2016 des nouveautés horlogères en cohérence avec son univers créatif. Le joaillier...

Baselworld 2015: Octo - l’ art complexe de la simplicité

L’architecturale Octo va à l’essentiel, et s’est imposée en 3 ans comme l’un des signes centraux de la Maison

Bulgari Octo Finissimo by Watchonista

Bvlgari at Baselworld 2016

Bvlgari - Octo Finissimo Répétition Minutes