breguet classique 7147 01 1

Breguet en 2017, l’heure tout en délicatesse

Attachée à l’élégance horlogère, la maison Breguet dévoile en 2017 une série de pièces dont la délicatesse de réalisation s’adresse aux amateurs éclairés et aux femmes passionnées.

Par Vincent Daveau
Rédacteur France

Les montres Breguet attirent les esthètes, hommes ou femmes, en raison du classicisme et de la tradition dont la maison fondée en 1775 à Paris, se veut la garante. 

Breguet Classique 7147

L’art de l’inaltérable

Parmi les références ayant retenu l’attention des uns et des autres pour cette délicatesse qui transparaît dans chaque détail, on retient, en premier, la Breguet Classique 7147, au travers de laquelle la maison Breguet confirme qu’elle a le secret de savoir comment conjuguer la tradition avec art. Une fois de plus, elle exprime aujourd’hui ce savoir-faire. A l’instar de bien des pièces du Siècle des Lumières finissant, cette montre porte un cadran réalisé en émail «Grand Feu», autrement dit fabriqué à l’ancienne et à la main par un artisan sachant maîtriser l’art du feu et de la barbotine, le nom désignant la pâte d’émail. 

Breguet Classique 7147

Il faut à la fois du doigté pour maîtriser les justes dosages mais également pour obtenir un émail parfait de blancheur. Pour éviter que cette délicate surface n’éclate au feu, les experts posent un contre-émail, un peu de ce composé au dos du disque métallique formant la base du cadran. Une fois cuit, il faut alors rôder l’excédent de matière et polir la surface à conserver avec légèreté. Une fois cet exercice périlleux effectué, les chiffres arabes et le décor sont apposés avec un tampon de gélatine encré. 

Breguet Classique 7147

La puissance graphique de cette montre tient aussi à l’originalité de sa construction. On notera que cette référence de 40 mm disponible à la fois en or rose ou en or blanc, arbore un aiguillage dont le classicisme est juste bousculé par la présence de la petite trotteuse non pas à 6 heures comme habituellement, mais justement entre 5 et 6 heures. Ce décalage attire l’œil et rend l’instrument attachant. Mu par le calibre mécanique à remontage automatique réf. 502.3SD numéroté et signé Breguet, et doté d’un échappement et spiral en silicium, il comblera d’aise les adeptes de précision et d’équilibre qui auront plaisir à en contempler les finitions par le fond transparent avant de poser cette création sur le poignet et d’en sécuriser le placement à l’aide d’un précieux bracelet en alligator cousu main. 

Breguet Tradition Dame 7038

L’heure princière

Abraham-Louis Breguet fut de son vivant l’horloger des princes, princesses et grands de ce monde. Son talent dans l’art de transmuer le temps en joyau n’avait d’égal que sa faculté de toujours trouver le juste moyen de donner vie à une pure abstraction dont la réalité marque les corps au fil des ans. Parmi les pièces majeures d’horlogerie élaborées par ce grand horloger, il figure de nombreuses montres masculines, mais également de belles créations féminines. La plus représentative de toutes qui d’ailleurs a donné naissance à une collection à part entière, est celle qu’il créait en 1810 pour Caroline Murat, Reine de Naples. La ligne porte justement ce nom pour rappeler la noblesse dont elle est la garante, une fois au poignet de celles en ayant fait le choix. 

Breguet Reine de Naples 8965

2017 célèbre clairement cette collection avec la présentation d’un grand nombre de variantes, toutes différentes tant en tailles qu’en finitions. Les femmes aiment avoir le choix et ont le goût de se distinguer. La maison Breguet, pour les séduire et leur plaire, propose donc la Reine de Naples Princesse 8965 avec cadran en nacre, galbé et guilloché main. Ce traitement capte le regard et offre une sensation de profondeur à l’ensemble qui révèle alors sa dimension joaillière. Animée par un calibre automatique visible, cette nouveauté est par conséquent à la hauteur de sa réputation, élégante et sophistiquée. 

Breguet Reine de Naples 8918

La référence Reine de Naples 8918 profite quant à elle de ses formes ovoïdes pour jouer avec le dessin des chiffres appelés à habiller son cadran. Très graphique, cet ensemble envoûtant joue avec le temps et la lumière, dont les reflets rebondissent sur les facettes des diamants habillant la lunette. Cette montre est mue par un calibre automatique visible par le fond transparent. Et comme il en faut pour tous les goûts, la Reine de Naples ici proposée avec un cadran associant nacre de Tahiti et nacre blanche guillochée, est déclinée en petite taille avec la version Reine de Naples Mini 8928. Affichant désormais les célèbres chiffres Breguet, cette pure merveille est servie par un calibre automatique. Montée sur un bracelet en satin ou sur bracelet gourmette, elle s’habille de nacre dont le traitement soigné est signé et individuellement numéroté pour conserver à chaque pièce son unicité. 

Breguet Reine de Naples 8918

https://www.breguet.com/

Et recevez chaque semaine une sélection personnalisée d'articles.

Breguet - Classicisme épuré

Par Benjamin TeisseireContributeur
Il n’est pas toujours aisé de se moderniser lorsque l’on a 240 ans. C’est pourtant ce que Breguet réussi à faire avec la finesse et l...

Collection Marine: Breguet surfe sur cette vague à Baselworld 2018

Par Barbara PalumboJournaliste
Breguet ajoute trois garde-temps à sa collection Marine depuis son lancement en 2017. Autre nouveauté: des éditions en titane.

Breguet ressuscite Churchill à l’écran

Par Jérôme MeierContributeur invité
Alors que la cérémonie des Oscars approche à grands pas, notre historien maison passe en revue l’originale et la reproduction de la montre de poche...

Breguet: l’art du pouvoir avec distinction

Par Vincent DaveauRédacteur France
En 2017 chez Breguet, l’heure est au luxe vécu avec introspection, aux voyages outre-mer et aux bijoux-instruments à destination des femmes...

BASELWORLD 2017: Breguet Classique 7147

La nouvelle Classique 7147 fait partie de ces pièces emblématiques empreintes de classicisme et de tradition dont seule la Maison Breguet a le...