breguet churchill 08
Vintage & Enchères

Breguet ressuscite Churchill à l’écran

Alors que la cérémonie des Oscars approche à grands pas, notre historien maison passe en revue l’originale et la reproduction de la montre de poche Breguet de Sir Winston Churchill, incarné à l’écran par Gary Oldman.

Par Jérôme Meier
Contributeur invité

Le 7 janvier dernier, Gary Oldman recevait le Golden Globe du meilleur acteur dramatique dans Les heures sombres pour son interprétation du Premier ministre Churchill.
 

Si le jury a été particulièrement bluffé par le réalisme de ce biopic, on le doit à un Oldman phénoménal et aux prouesses du maquillage de composition rendant plus vrai que nature le personnage du locataire du 10 Dowing Street. Pour autant, l’incarnation de ce chef de guerre n'aurait pas été aussi convaincante sans ses costumes et attributs, à l’instar de son chapeau, son nœud papillon ou la châtelaine en or de sa montre à gousset qui lui barrait quotidiennement son gilet. Son garde-temps ? Une Grande Complication signée Breguet. Ce qui n’empêchait pas l'homme d’arriver constamment en retard.
 

Durant toute son existence, l’homme au gros cigare a été un habitué de la maison Breguet, soit pour faire des emplettes ou pour la révision de la montre de sa vie : la Breguet n° 765. Aujourd’hui, ce garde-temps historique appartient toujours à la famille, il est possible de l’admirer au  musée Impérial de la Guerre dans le bunker souterrain de Churchill à Londres (Churchill War Rooms). 

L’authentique n° 765

De l'extérieur, la montre de poche en or jaune présente de nombreuses complications. Les fonctions de ce chronographe à répétition minutes et seconde rattrapante sont soigneusement rangées dans un boîtier ouvert. Son fond du boîtier orné d'un motif guilloché éclatant et frappé des armes du septième duc de Marlborough. Le coulisseau du répéteur et le poussoir de rattrapante sont positionnés sur le côté gauche du bracelet tandis que la fonction chronographe est activée en appuyant sur la couronne du remontoir.

Le cadran en émail blanc avec des chiffres arabes noirs affiche les petites secondes et un compteur de 60 minutes, respectivement aligné aux positions de 6 et 12 heures, La minuterie chemin de fer donne aux deux aiguilles du chronographe à contrepoids une précision allant jusqu'au 5ème de seconde. L'ouverture du double fond révèle la complexité et la beauté du mouvement, avec un assortiment de marteaux et de gongs générant le son saisissant du répéteur. L'acier fini à la main des composants contraste avec la plaque principale et les ponts en laiton doré.
 

Réplique de la n° 765

Pour renforcer la crédibilité du personnage Churchill, la manufacture Breguet a réalisé une réplique de la n° 765. A première vue, cette pièce tient ses promesses au point de ressembler en tout point à l’originale. Elle  fait du reste largement illusion à l’écran. Les proportions et la couleur du boîtier ainsi que le style du cadran en émail et des aiguilles sont sensiblement les mêmes. Sans oublier les armoiries des Marlborough, entourées de deux dragons reproduits à l’identique sur le boîtier.
 

Bien entendu, il n’y a pas de mouvement dans cette reproduction, recréer le mouvement exceptionnel de ce chronographe conçu par Abraham-Louis Breguet himself, aurait été superflu pour les besoins du film. Mais à observer attentivement cette pièce, plusieurs détails sont sensiblement différents. D’emblée au niveau esthétique, ce qui saute aux yeux, c'est l'absence de la pièce coulissante sur le boîtier du répéteur. Pas de poussoir pour les fonctions chronographe et pas d’aiguille pour la seconde rattrapante non plus, car le petit bouton à 11 heures est certainement le correcteur pour le réglage de l'heure.
 

En ce qui concerne le style général, la couronne du remontoir et l'anneau ne sont pas des mêmes dimensions que le modèle original datant de la fin du 19ème siècle. Et il ne fait aucun doute que la signature tout en style de Breguet sur le boîtier fait partie d’une stratégie, la manufacture voulait que la montre soit identifiable au premier coup d’oeil, sans même l'ouvrir.
 

Somme toute, Breguet a été capable de capturer la quintessence de la version originale. D’autant qu’une reproduction identique à 100% n’aurait eu aucun sens pour les seuls fins du film. Cela dit, cette réplique dispose désormais d’une valeur historique significative.
 

Résumé

En dehors de sa vie à l’écran, la montre est en train de faire le tour des États-Unis. Elle sera exposée du 22 janvier au 15 mars à New York, Las Vegas et dans les boutiques Breguet à Beverly Hills.
 

Le 4 mars prochain, à la cérémonie des Oscars à Los Angeles, Gary Oldman aura des chances de décrocher la récompense du «Meilleur acteur dans le rôle principal» grâce à son éblouissante performance dans ce biopic. Il faut espèrer que Jacqueline Durran décrochera également une reconnaissance pour la création magnifique des costumes de ce long métrage.

Et recevez chaque semaine une sélection personnalisée d'articles.

Monarchie Moderne: Les Nouveautés Breguet 2019

Par Vincent DaveauContributeur
L’un de nos arrêts préférés au cours de #TimetoMove était la manufacture historique Breguet. Joignez-vous à nous pour découvrir les nouveautés de cette...

Breguet - Classicisme épuré

Par Benjamin TeisseireContributeur
Il n’est pas toujours aisé de se moderniser lorsque l’on a 240 ans. C’est pourtant ce que Breguet réussi à faire avec la finesse et l...