Architecture & Design

En route pour une visite à la manufacture si singulière de NOMOS Glashütte

Watchonista a pris la route pour se rendre de Berlin à Glashütte afin de découvrir comment les garde-temps NOMOS se nourrissaient de l'histoire de ces deux villes allemandes.

Par Rhonda Riche
Rédacteur

Les fans de NOMOS Glashütte l’ignorent sans doute, mais leur fabrication s’effectue en deux places bien distinctes. Les pièces sont fabriquées à Glashütte, ville horlogère allemande au cachet rustique, qui abrite entre autres la maison Glashütte Original et A. Lange & Söhne, mais les designs épurés de NOMOS sont créés dans la grande ville de Berlin.
 


En fait, ce succès si singulier de NOMOS, repose sur ce subtil mélange entre artisanat traditionnel et style moderne et urbain.

Alors, Watchonista a pris l'autoroute de Berlin à Glashütte, histoire d'en savoir plus sur la façon dont NOMOS dosait savamment ses attirances autant rurales qu’urbaines de la conception à l'arrivée dans les boutiques.
 

BERLINBLAU

Berlin est l'une des plus grandes villes au monde. C'est aussi le siège de Berlinblau, l'agence Maison de design de NOMOS. Cet atelier créatif a pour mission de combiner l'artisanat et la production de masse. Cette ligne esthétique est antérieure à l'école Bauhaus et, par extension, Berlinblau.
 


Berlinblau occupe deux bureaux dans le quartier bohème de Kreuzberg de Berlin. Les pièces lumineuses de ces espaces réaménagés sont le lieu où l'équipe de design de NOMOS travaille sur les éléments extérieurs de ses montres minimalistes.
 


À l'intérieur de ce cocon créatif, on trouve de la matière à inspiration, des tableaux d'humeur, des tiroirs remplis de prototypes de cadrans, d'aiguilles, d'index microscopiques et de boîtiers inachevés. C’est aussi une sorte de mini-musée de l'histoire de NOMOS.
 

Entretien avec le designer maison Thomas Höhnel

La force créative du modèle sportif Ahoi de NOMOS évoque la façon dont l'équipe a collaboré à la création de ses derniers modèles Aqua, qui ont fait leur apparition dans les magasins ce mois-ci.
 


Selon Höhnel, il serait contraire à l'esprit de NOMOS de créer une montre de plongée trop évidente, qui ressemblerait trop à cette catégorie. "La plupart des gens ne plongeront jamais avec leur montre à 300 mètres sous la mer," dit Höhnel. "Ils veulent juste une montre pour nager, prendre une douche et qui tient la route si on se retrouve coincé sous une averse."
 

Réflexions sur la nouvelle collection Aqua de NOMOS

L'équipe de Berlinblau s'est mise au défi de mettre à jour les modèles Ahoi et Club afin de les rendre encore plus conviviaux pour l'été. La collection Aqua  et ses deux nouvelles montres en acier inoxydable, aussi fines que sportives et résistantes à l'eau jusqu'à 200 mètres, démontre que le résultat est vraiment à la hauteur.
 

NOMOS Glashütte Club neomatik siren white

Höhnel et son équipe ont cherché à créer une esthétique inspirée des étés passés au bord de l'eau. Le cadran blanc, les aiguilles bleues et les index rouges des minutes cultivent un aspect nautique. Et lorsque le soleil décline, des marqueurs et des aiguilles peints au SuperLuminova, permettent de lire l'heure dans l'obscurité.
 


Même les bracelets en tissu rappelent les pool pass très utilisés dans les piscines d’Allemagne. Du reste, ces bracelets sont légers et robustes - " C’est ce dont vous avez besoin pour une montre d'été", explique Höhnel, qui précise que cette solution simple en apparence, a été ardue à réaliser en pratique. Il fut difficile de trouver des bracelets répondant aux spécifications de NOMOS. "La plupart des fabricants nous disaient : "Nous ne pouvons le faire. Nous avons finalement trouvé une entreprise en France. Ce qui prouve que rien n'est impossible." 

 


La série Aqua représentait un autre challenge en matière de mise à niveau. Les deux pièces sont équipées du calibre Neomatik DUW 3001 de NOMOS. Ce calibre offre un nouveau standard pour les montres automatiques avec seulement 3,2 millimètres de hauteur grâce au système de balancier NOMOS récemment lancé, l'échappement exclusif de l'entreprise, mais nous reparlerons plus tard de ce sujet.

STUDIO AISSLINGER

Avant de débuter notre périple de Berlin à Glashütte, nous nous sommes rendus à l’Hotel Bikini Berlin conçu par le Studio Aisslinger.

Werner Aisslinger est le concepteur de la montre Autobahn de NOMOS. Ce  bâtiment des années 50 réaménagé, illustre la collaboration entre Berlinblau et les artistes qui gravitent autour.
 


Situé à côté du Zoo de Berlin, l’Hotel Bikini Berlin propose une thématique sur la jungle urbaine et industrielle. Le béton exposé et les accents néon redonnent l’atmosphère des années 80. En termes d'exécution, les chambres sont conviviales.  Par ailleurs, depuis le Monkey Bar situé sur le toit de l'hôtel, il est possible de voir les anciennes tours d’écoute datant de la guerre froide.

La plupart des œuvres d'Aisslinger présentent cette dualité. Le processus de collaboration a également joué un grand rôle dans la conception finale de l'Autobahn. " il y a toujours eu des pressions, des synergies, des choses qui nous poussent à avancer dans la même direction ", affirme Höhnel. "Tout comme il y a une tension entre les éléments de la montre." Et cette pression rend les choses visuellement intéressantes.
 


Le cadran incliné qui s'élève à la rencontre du verre saphir bombé, l'élégant affichage de la date situé juste en dessous des secondes inférieures et le demi-cercle de segments Super Luminova qui éclaire le chemin des voyageurs dans la nuit, figurent parmi les caractéristiques les plus frappantes de ce garde-temps.
 


Alors que la montre Autobahn oeuvre dans une catégorie épurée, cette pièce signe un nouveau départ pour NOMOS. Ce garde-temps dispose d’un haut degré de finition. Aucun détail, même le plus anodin, n'a été négligé. Idem pour le bracelet textile soigneusement choisi afin de procurer une sensation de légèreté, tout en étant plus résistant.
 


A l’instar d’un rotor automatique ou balancier, Höhnel considère le design comme un composant primordial de toute pièce d'horlogerie. Une autre partie importante de la mission de NOMOS pour le Studio Aisslinger consistait à doter l'Autobahn du chariot parfait pour le nouveau mouvement DUW 6101Neomatik.
 

LE MOUVEMENT

La route qui part de Berlin, traverse des champs des fermiers avant de descendre dans une vallée verdoyante. Notre trajet de deux heures et demie jusqu'à la ville bucolique de Glashütte sert également de soupape de décompression entre les différentes sensibilités de Berlinblau et le siège de NOMOS.
 


Des bâtiments différents abritent la distribution, la fabrication jusqu’à la finition et la recherche et développement. Chaque montre NOMOS débute son voyage dans ces lieux.
 


Nous avons d’abord visité la manufacture, en assistant à chaque étape:  de l'outillage des petits engrenages jusqu'à la finition du spiral et des vis bleues trempées et le processus de gravure des œuvres avec les nervures Glashütte en passant par le perlage doré de NOMOS. Même lorsque la robotique est appelée à l’aide pour des tâches microscopiques, ces machines ne sont que le prolongement de ces talentueux artisans.
 


Vraiment époustouflant de voir la masse de créativité consacrée à ce qui ressemble de prime abord à une simple machinerie. Il est encore plus impressionnant de s'asseoir avec Theodor Prenzel, patron de production et chef adjoint de la Recherche et Développement, pour évoquer la naissance du DUW 6101 et du système de balançoire NOMOS qui comprend une roue d'échappement, une palette, un ressort et un pont, tous fabriqués en interne.
 

Gagner sa liberté

En 2014, NOMOS a introduit son système de balançoire. Auparavant, une multinationale avait le monopole sur l'offre d'échappements - le rythme cardiaque de tous les garde-temps mécaniques. Pour gagner sa liberté, NOMOS a investi énormément en efforts et en actifs pour créer son propre échappement.

Avec le DUW 6101, Prenzel et son équipe vont un peu plus loin avec le remontage automatique, le mécanisme de date Neomatik et la correction rapide bidirectionnelle.
 

NOMOS Glashütte Lambda en or rose

A Berlin, Höhnel nous précise que d'avoir la conception et la fabrication dans deux villes différentes produisait une saine rivalité. Chaque groupe se mettait au défi de trouver des solutions à des challenges créatifs. Le résultat est une autre facette de la dualité de l'Autobahn.
 


A Glashütte, Prenzel a dévoilé le développement du DUW 6101, en nous montrant les nombreux modèles, l'équipe avait l'habitude de marier le système de balançoire avec une date "où il devrait être sur le bord du cadran". Ce placement était davantage une demande de l'équipe de conception pour assurer la lisibilité, mais cette requête a soulevé un autre défi : Trouver une meilleure façon de régler la date.
 


Avec n'importe quel mouvement automatique, le réglage de la date est délicat. C'est l'une des raisons pour lesquelles toute une industrie se consacre aux remontoirs de montres. Le système de balançoire NOMOS est conçu pour être très précis, de sorte à ne pas tout esquinter lors de la remise à zéro de la date. Pour Prenzel, la réponse était un anneau de date qui pouvait être facilement ajusté avec quelques tours de couronne dans l'une ou l'autre direction.
 

NOMOS Glashütte Lambda or blanc deep blue

"Il en résulte une diminution de l'usure des engrenages de réglage, " assure M. Prenzel. Un autre composant spécial est ce que Prenzel appelle le "Doppelklinkenrad", ou roue à double clic, qui empêche le rotor de s'enrouler lorsque la réserve de puissance est pleine, le rotor n'enroule plus le ressort moteur, ce qui limite l'usure.
 


Pour se conformer à ces innovations, Berlin et Glashütte ont également dû trouver un moyen de maintenir la forme et la fonction en harmonie. Pour s'adapter au design épuré, explique M. Prenzel, son équipe a rendu le mouvement fin pour une épaisseur de 3,6 mm. Presque toutes les parties de ce mouvement s'insèrent entre la base et les trois quarts de la plaque - un espace d'un millimètre de hauteur seulement.
 


Pour maintenir la précision du calibre, les concepteurs ont prévu une montre plus large (41mm). Le DUW 6101 est également équipée d'un disque de programme peu encombrant - un triangle aux côtés arrondis permet une roue de date plus petite, ce qui permet également un changement de date plus rapide. "L’un dans l’autre, cela a pris trois ans," affirme M. Prenzel.  
 

NOMOS Glashütte Lambda en or rose

Acheteurs chanceux

Les grands voyages ne se terminent jamais vraiment. Nous avons quitté Glashütte, le coeur empreint d'une immense reconnaissance pour ce travail dédié à la fabrication d'une seule montre (nous aurions aimé vous parler de la façon dont NOMOS utilise la couleur ou du rôle de l'équipe marketing dans la diffusion de la marque.)
 


Nous avons terminé la journée dans la petite boutique NOMOS à Glashütte. C'était la dernière étape de notre voyage en voiture, mais on nous rappelle que pour certains acheteurs chanceux, leur escapade ne faisait commencer.

Gallerie d'images

L’irrésistible NOMOS

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Présentation des nouveaux modèles dévoilés durant Baselworld 2018.