pipa

Prix Gaïa 2006 – Luigi Pippa. Catégorie Artisanat-Création

Cet artisan horloger est connu par ses reconstructions de l’Astrarium de Giovanni Dondi, horloge astronomique construite à la fin du 14e siècle à Padoue, disparue prématurément au 16e siècle, et dont il subsiste une description richement illustrée de plans et de dessins, constituée de onze manuscrits conservés dans diverses bibliothèques.

Dès 1960, les recherches menées par Luigi Pippa l’amènent à entreprendre la reconstruction de trois exemplaires de cet astrarium, dont chacun représente un perfectionnement par rapport au précédent. Le troisième exemplaire achevé en 1985 a été acquis par le Musée international d’horlogerie dont il est une des pièces maîtresses de sa collection.

L’intérêt exceptionnel du travail entrepris par Luigi Pippa consiste premièrement en l’étude et la compréhension des manuscrits de Giovanni Dondi, dans la recherche des indications et des mécanismes astronomiques décrits et mentionnés dans les archives, qui ont permis de mieux connaître l’horlogerie italienne de cette époque (14e siècle), et d’en faire profiter un large public.

Les connaissances en horlogerie ancienne de Luigi Pippa acquises lors de ses travaux de restauration lui ont permis d’envisager non seulement un travail de recherche théorique conventionnel, mais également une reconstruction de l’horloge selon des méthodes artisanales, dans le respect du manuscrit original.

Luigi Pippa est également l’auteur de plusieurs livres et catalogues de collection d’horlogerie.

Prix Gaïa 2006 – John H. Leopold. Catégory Histoire-Recherche

Cet historien d’origine hollandaise qui a fait sa carrière en qualité de conservateur, tout d’abord au musée de Groningen (NL...