2006 John H. Leopold

Prix Gaïa 2006 – John H. Leopold. Catégory Histoire-Recherche

Cet historien d’origine hollandaise qui a fait sa carrière en qualité de conservateur, tout d’abord au musée de Groningen (NL) puis au British Museum (Curator of Horology), partage son temps entre les Etats-Unis où il est actuellement en séjour d’études, la Grande-Bretagne et la Hollande. 

Spécialiste des écrits horlogers du Moyen âge et de la Renaissance, il a particulièrement étudié des pièces aussi prestigieuses que celles de Jost Bürgi, de Johann Reinhold et celles de la Collection Fremersdorf dont il est un des auteurs du catalogue.

Son œuvre maîtresse est sans conteste la retranscription et l’étude du manuscrit de Paulus Almanus, Paul le Germain. Cet ecclésiastique d’origine allemande décrivit les horloges les plus connues de son époque.

La richesse du travail de John H. Leopold se trouve principalement dans les calculs et l’interprétation des mouvements dessinés et décrits par Paulus Almanus. Le manuscrit illustré de croquis a permis de mener un véritable travail de reconstruction des pièces décrites en restituant pour les horlogers les mouvements des horloges dans leur intégralité avec une précision non encore égalée.

Bien au-delà du travail de l’historien, cette recherche permit la compréhension et la reconstruction de modèles anciens aux horlogers actuels. Un pas important de l’histoire de la mesure du temps a ainsi pu être franchi grâce aux travaux de J.H. Leopold.

Prix Gaïa 2006 – Luigi Pippa. Catégorie Artisanat-Création

Cet artisan horloger est connu par ses reconstructions de l’Astrarium de Giovanni Dondi, horloge astronomique construite à la fin du 14e si...