Carl F. Bucherer 1969

Histoire: Carl F. Bucherer, une horlogerie visionnaire – part 1

Carl F. Bucherer est devenu, après plus de 127 ans d’existence et une notoriété liée également à un formidable réseau de distribution, une marque dotée de sa propre manufacture. Visite guidée.

Par Vincent Daveau
Rédacteur France

Carl Friedrich Bucherer fait indéniablement partie des visionnaires. Il a su très tôt, pour se lancer dans les affaires en 1888 dans sa ville de Lucerne, saisir l’opportunité d’un tourisme naissant dans son pays et sa région. Il est conscient du potentiel que représentent les amateurs d’horlogerie fortunés venus dans sa ville de Suisse centrale des quatre coins de l’Europe pour profiter du bienfaits du climat montagnard, de la vue magnifique du lac des Quatre Cantons et du thermalisme environnant. Attentif aux désirs de cette clientèle, il ouvre une boutique à Lucerne spécialisée dans la distribution de montres et de bijoux. C’est l’acte fondateur d’une trajectoire entrepreneuriale hors du commun.

Carl Friedrich Bucherer Carl Friedrich Bucherer

En 1919 – et c’était une première dans le métier - Carl Friedrich Bucherer se lance dans la fabrication de montres à son nom avec Art Deco laddies line, une première collection correspondant à ses visions du marché. Car l’homme avait de l’ambition et une compréhension aiguë de son métier, son nom était déjà en ce temps-là synonyme de qualité et d’originalité. De la trempe des gagnants, il fut dans les années 1920 un véritable précurseur. Il fit des choix radicaux sans jamais rien concéder à la qualité et s’emballa pour les montres-bracelets, produits pour lesquels peu de gens de la profession croyaient encore, même après leur emploi aux armées durant la Grande Guerre.

Carl F. Bucherer ladies’ watch from 1920 with an enamel finish Elégante montre de femme des années 1920

Croire en son produit

Au décès de ce créateur, ses deux fils Carl Eduard et Ernst Bucherer devaient perpétuer la vision de cette horlogerie de qualité tout en étendant l’emprise de l’enseigne dans l’univers de la distribution haut de gamme. En pleine phase de croissance dans le courant des années 30, la Maison implantée au cœur de Lucerne a pris le parti de se développer et d’ouvrir d’autres points de vente dans des villes et des sites touristiques de Suisse. Le but: comme toujours, aller à la rencontre d’une clientèle internationale et locale exigeante, avec une sélection des meilleures références disponibles sur le marché, dont les créations «maison.»  

Carl F. Bucherer from 1925 adorned with enamel roses Montre de 1925 avec décor émaillé de fleur

Les années 1950 et 1960 ont été dominées par les montres pour hommes résolument stylées. L’élégance et la fonctionnalité s’alliaient dans des garde-temps au design sophistiqué. Avec l’agencement symétrique de leurs compteurs, les chronographes Bucherer attiraient immanquablement le regard. Souvent, le cadran était enrichi d’indications pratiques, une échelle tachymétrique par exemple. Les montres ne se contentaient pas de donner l’heure, elles devenaient le reflet de la personnalité de leur propriétaire. Pour les dames, on créa des montres-bijoux dotées de cadrans dissimulés sous des couvercles en forme de fleur prêtes à éclore. Des montres splendides furent fabriquées à partir de matériaux nobles et décorées d’éléments en rond de bosse. 

A square watch from 1934 built into a leather case Une montre secrète en cuir des années 1930

C.F. Bucherer Chonograph from 1965 C.F. Bucherer - Chronographe de 1965

Parmi les merveilles technologiques des années 1970, citons le modèle «Archimedes»: équipée d’un mécanisme d’heure universelle, cette montre de plongée était à l’avant-garde de son temps. La marque mit également beaucoup d’énergie et de savoir-faire dans le développement du légendaire mouvement à quartz Beta 21. Dans les années 1970 à 90, cette exigence de service a été étendue aux pays germanophones avec l’arrivée à la tête de Carl F. Bucherer de Jörg G. Bucherer ainsi que le regroupement des activités horlogère au sein de sa propre manufacture. Et puis, forte de son expertise dans le secteur horloger, la Maison, devenue un véritable groupe, renforce en 2001 l’indépendance de la marque de montres Carl F.  Bucherer fondée en 1888, afin de faire connaître au public sa qualité de fabrication, sa précision et son sens de l’innovation. Aujourd’hui, trois générations après l’ouverture de la première boutique à Lucerne, le Groupe Bucherer est toujours entre les mains de la famille. Jörg G. Bucherer, de la troisième génération, en est actuellement le propriétaire et le Président du Conseil d’Administration. 

The Archimedes Supercompressor a diving watch with an internal rotating ring Montre de plongée Archimedes avec boitier Super Compressor de 1971

Une montre Bucherer équipée du célèbre mouvement Beta 21

Société familliale à rayonnement international

L’entreprise familiale est enracinée dans une histoire de plus de 127 ans gardienne de valeurs références. Elle cultive aujourd’hui encore les mêmes valeurs d’attachement à l’innovation et, de souci de rester indépendante. On retiendra surtout que Carl F. Bucherer est encore de nos jours la seule marque indépendante de Suisse centrale à fabriquer des montres pour hommes et femmes sous sa propre signature tout en pouvant compter sur un réseau international de distribution.

Image d'illustration de l'article: Chronographe C.F.Bucherer de 1969

Histoire: Carl F. Bucherer, de la pure horlogerie - part 2

Par Joel GrandjeanRédacteur en Chef
La marque Carl F. Bucherer dispose aujourd’hui du statut de manufacture en pleine expansion, riche de cinq collections distinctives. Elle répond...

Carl F. Bucherer, de l’or rose pour la Patravi ScubaTec

Par Joel GrandjeanRédacteur en Chef
Au flanc des couloirs de transit de l’aéroport de Zurich, entre hôtel Raddison Blue et terminaux, la marque incarne en méga vision la...