Greubel Forsey

Greubel Forsey 10 ans et très motivés

L’horlogerie? Un monde curieux, merveilleux... Rencontres d’exception, créations fabuleuses! Placée sous le signe des plus belles déclinaisons du tourbillon, interview croisée de Robert Greubel et de Stephen Forsey.

Par Eric Othenin-Girard
Journaliste spécialisé

Robert Greubel vient de France, Stephen Forsey de Grande-Bretagne. Logiquement rien ne les appelait à se rencontrer. Pourtant, poussés par leur passion pour l’horlogerie, dont ils avaient fait leur métier, les deux hommes se rencontrèrent en Suisse alors qu’ils travaillaient tous deux pour la maison Renaud-Papi, au Locle dans les montagnes neuchâteloises. Partageant une envie d’indépendance afin de mener leurs recherches dans les directions qu’ils choisiraient, ils fondèrent une société.

Etablie à La Chaux-de-Fonds la maison Greubel-Forsey est, depuis quatre ans installée, dans une manufacture battante neuve. Là, une centaine de collaboratrices et collaborateurs élaborent les superbes montres techniques mises au point par les deux complices.

Greubel Forsey Double Tourbillon 30° Greubel Forsey Double Tourbillon 30°

Après dix ans de collaboration, au cours desquels ils ont exploré de main de maître le domaine des tourbillons, je les ai soumis au jeu des questions:

Avez-vous encore envie de partager la création? N’êtes-vous pas quelque peu fatigués de «tourbillonner»?

Robert Greubel: Si nous avons pris énormément de plaisir à travailler dans le domaine du système de réglage à travers moult déclinaisons du tourbillon, ce n’est pas la seule complication à laquelle nous nous sommes frottés. Je citerai par exemple le double balancier incliné. Avec ce développement, nous avons voulu apporter une amélioration de la chronométrie. Puis nous avons aussi incliné les tourbillons dans l’esprit d’apporter aussi une plus-value. Je veux dire ainsi que nous ne voulons pas développer juste pour la beauté de l’exercice mais y ajouter, à chaque fois, des améliorations.

Greubel Forsey Quadruple Tourbillon Secret Greubel Forsey Quadruple Tourbillon Secret

Nous avons aussi réinterprété le GMT avec une vision globale du monde de jour et de nuit. Et dans cette réinterprétation, nous utilisons le tourbillon comme on utiliserait un moteur très fiable si on construisait une voiture. Au niveau environnement de l’organe réglant, on réfléchit toujours de quelle manière nous pourrions l’améliorer. Nous ne choisissons le moteur que plus tard. Nous sommes comme un fabricant de moteurs et nous pouvons proposer un 4, 6 ou 8 cylindres…

Ainsi, le tourbillon 24 secondes est souvent choisi pour ses qualités techniques certes, mais aussi parce qu’il prend moins de place.

Greubel Forsey Tourbillon 24 secondes Greubel Forsey Tourbillon 24 secondes

Stephen Forsey: Avant de faire quoi que ce soit, nous parlons d’améliorations et c’est l’idée originale qui déclenche le développement. Nous privilégions toujours la qualité de la fonction. Nous définissons donc toujours la forme technique et cela prime sur tout. Il nous reste à construire autour. Si je reviens au GMT, avoir fait un globe c’est juste une idée géniale. Il y a d’abord des notions classiques dont nous avons dû tenir compte, par exemple le fait que la terre tourne dans le sens contraire des aiguilles de la montre. Il fallait aussi remettre le globe terrestre au centre de l’intérêt et de la vision afin que l’on puisse voir le jour et la nuit. C’est cette idée qui nous a permis de faire simple, c’est-à-dire imaginer un GMT avec un globe terrestre.

Robert Greubel: Nous avons fait la même chose avec le double tourbillon. De fait ce sont simplement deux tourbillons qui tournent dans le volume d’un seul. C’était donc une approche toute différente de deux tourbillons côte à côte. Pour le quantième perpétuel, nous avons procédé de la même manière. Nous nous sommes installés autour d’une table et nous avons discuté de nos diverses idées. Nous avons constaté que, généralement sur les quantièmes perpétuels, on ne voit pas bien ce qui se passe et qu’il y a de très grosses difficultés de réglage.

Greubel Forsey GMT Greubel Forsey GMT au SIHH2012

Stephen Forsey: Nous avons donc commencé par améliorer la lisibilité et nous avons permis une correction pour le jour au niveau de la couronne. Nous avons déterminé quel était le bon endroit pour démarrer car mettre un tourbillon et un quantième perpétuel n’est pas très simple. Nous avons cherché dans le passé, depuis l’horloge et la montre de poche et ensuite la montre bracelet. Nous sommes donc repartis des fondamentaux et le résultat, à notre humble avis, est à la hauteur et pourtant nous n’avons fait que de proposer de la fiabilité. Et quand il faut résoudre une question importante, comme celle de ce quantième perpétuel, nous développons une plateforme de recherche et de tests.

Le niveau de prix de vos montres est élevé. Comment réagissent les collectionneurs lorsque vous proposez des nouveautés?

Robert Greubel: Comme nous avons eu la quittance des concours de chronométrie, nous avons acquis une valeur de quittance de 70 % dans les premières dix années. Mais, malgré cela, aujourd’hui, il y a encore des collectionneurs qui ne nous connaissent pas. Ils nous découvrent dans les ventes aux enchères. Comme nous ne voudrions pas que des acheteurs acquièrent une pièce qui ne fonctionne pas très bien, nous avons conclu un accord avec Christie’s.

Greubel Forsey Double Balancier 35° Greubel Forsey Double Balancier 35° au SIHH2013

La maison de vente nous contacte lorsqu’elle va vendre une de nos montres dans une enchère. Lorsque le client a acheté la montre, nous nous la faisons envoyer et nous faisons un service avec une garantie, le tout accompagné d’un certificat. Il nous semblait indispensable de prévoir une approche qualitative de nos montres pour la deuxième main.

Stephen Forsey: Après dix ans, sur les 50 pièces vendues ainsi, il n’y en avait que 3 en retour. Alors nous avons voulu faire une action unique. Nous avons emmené notre horloger spécialiste du service après-vente, nous l’avons installé dans une salle avec un établi et nous avons appelé les collectionneurs à venir avec leurs montres pour un contrôle ou un service. Ils sont venus nombreux et il y en avait même un qui avait 6 de nos créations.

Greubel Forsey Double Tourbillon 30° backcase Greubel Forsey Double Tourbillon 30°

Pour nous, les collectionneurs sont essentiels pour partager le message car à l’origine tout est parti d’une passion que nous voulons encore aujourd’hui partager. Je dirais aussi qu’après Bâle 2004, nous avons compris que nous devrions innover toujours dans tous les domaines. Cela dit, dix ans c’est peu et beaucoup et nous ne pouvons pas tout faire. Mais nous avons pour principe de toujours faire le mieux. Cela précisé, nous continuons à explorer d’autres complications, mais nous progressons pas à pas et nous voulons que tout soit au point au moment où nous délivrons un nouveau garde-temps.

Quant au tourbillon, il reste un superbe instrument de réglage et comme nous avons acquis un certain nombre de connaissances à ce sujet, il est devenu un élément du moteur de la montre que nous utilisons dans l’une ou l’autre version selon la création horlogère que nous avons développée puisque nous travaillons d’abord la nouvelle complication et nous construisons autour.

Greubel Forsey Quadruple Tourbillon à Différentiel & Tourbillon 24 secondes Greubel Forsey Quadruple Tourbillon à Différentiel & Tourbillon 24 secondes

www.greubelforsey.com

L’espace et le temps, un entretien avec Stephen Forsey

Par Rhonda RicheRédacteur
Placée sous le signe d’un échange consacré à «Balancier», la dernière création de la marque Greubel...