04 Gaia2016 Roger Smith Histoire et Recherche

Prix Gaïa 2016 – Roger Smith. Catégorie Histoire-Recherche

Les recherches de Roger Smith portent principalement sur le monde de l’horlogerie londonien du XVIIIe siècle. Elles se caractérisent par une attention accrue portée aux échanges entre la Suisse et l’Angleterre et par une fine connaissance des objets.

Par Joel Grandjean
Rédacteur en Chef

Reproduit avec l’aimable autorisation du Prix Gaïa

«Le jury du prix Gaïa rend hommage à la contribution essentielle de Roger Smith à la connaissance du monde de l’horlogerie londonien du XVIIIe siècle et des échanges entre la Suisse et l’Angleterre à travers une fine connaissance des objets» affirme la présentation officielle dont nous reproduisons ici le contenu.

Roger Smith

Sa carrière

Diplômé en histoire du King's College de Londres et en relations internationales de la London School of Economics, Roger Smith a un parcours d’historien atypique. Il mène des recherches consacrées au monde de la production et du commerce d’objets de luxe au siècle des Lumières, notamment en relation avec l’horlogerie et à la circulation des savoir-faire techniques. Il s’est intéressé de manière plus particulière à la maison horlogère anglo-suisse des Vulliamy, active à Londres depuis la deuxième moitié du XVIIIe siècle ; en parallèle, il s’est penché sur l’entrepreneur James Cox (1723-1800) et sur ses rivaux dans le domaine du commerce de montres et horloges entre l’Europe et l’Asie. Axés autour de l’étude des fréquents échanges d’idées et de main-d’œuvre qui s’opèrent entre la Suisse et l’Angleterre, les travaux de Roger Smith ont remarquablement contribué à la compréhension du contexte paneuropéen qui caractérise la production horlogère de l’époque. Ils constituent, en ce sens, une référence incontournable pour tout spécialiste de l’histoire de l’horlogerie du XVIIIe siècle, raison pour laquelle au printemps 2013 l’Université de Neuchâtel a accueilli R. Smith en tant que chercheur invité pour un cycle de conférences intitulé Manufacturiers et commerçants : produire et exporter horloges et objets de luxe au XVIIIe siècle. 

Les recherches de R. Smith allient savamment une fine maîtrise des sources archivistiques avec une parfaite connaissance technique et esthétique des objets. Membre de la Society of Antiquaries of London depuis 2006, cette double démarche lui a valu la collaboration avec de nombreux et prestigieux musées londoniens (Victoria and Albert Museum; British Museum; Museum of Sciences), ainsi qu’avec des maisons de vente aux enchères en tant qu’expert et conseiller. Il a notamment participé à l’exposition SingSong : Treasures from the Forbidden City qui s’est tenue au Museum Speelklok d’Utrecht en 2010-2011.

Roger Smith vient de terminer l’édition des journaux de voyage de l’horloger londonien James Upjohn (1722-1795). 

Publications (sélection)

A paraître

SMITH, Roger, «James’s Cox Silver Swan. An eighteenth century automaton in the Bowes Museum», Artéfact. Techniques, histoire et sciences humaines.

SMITH, Roger, «James Cox’s foreign workers : eighteenth century entrepreneurs and the international migration of technical skills», in: Penser la technique au 18e siècle, actes de la journée d’Auvernier, Fondation Maison Borel, 30 mars 2012, éd. par Rossella Baldi et Laurent Tissot, Neuchâtel: Alphil.

A lire ou à relire

2016 - SMITH, Roger and LEOPOLD, John (ed. by), The Life and Travels  of James Upjohn, London: Antiquarian Horological Society.

2013 - SMITH, Roger, «The export of clocks and similar luxury goods from Britain to China in the eighteenth century», in Yuan Ming Yuan. Qing Emperor's Splendid Gardens. Bright Images Design Co., Taiwan, 2013, pp. 23-27.

2008 - SMITH, Roger, «The sing-song Trade. Exporting clocks to China in the Eighteenth Century», Antiquarian Horology, March, p. 629-658.

2007 - SMITH, Roger and LEDGER, A.P., Benjamin Vulliamy and the Derby Porcelain Manufactory. 1784-1795, Derby: Derby Porcelain Archive Research, vol. 3.

2006 - SMITH Roger, «Mid-eighteenth Century Craftsmen Gray & Vulliamy Outworkers and Suppliers c. 1760», Antiquarian Horology, vol. 29, n. 3, p. 348-358.

2005 - SMITH, Roger and ZEK, Yuna, «Hermitage Peacock. How an Eighteenth century automata reached St. Petersbourg», Antiquarian Horology, vol 28, no 6, p. 699-715.

2004 - SMITH, Roger, «The Swiss Connection. International Networks in some Eighteenth-Century Luxury Trades», Journal of Design History, vol. 17, n. 2, p. 123-139.

2000 - SMITH, Roger, «James Cox (c.1723-1800): A Revised Biography», The Burlington Magazine, vol. 142, n. 1167, p. 353-361.

1998 - SMITH, Roger, «The Devil Tavern Group», Antiquarian Horology, vol. 24, n. 5, p. 427.

1997 - SMITH, Roger, Thompson, David, «Vulliamy Musical Clocks», Antiquarian Horology, vol. 22, n. 1, p. 66.

1996 - SMITH, Roger, «Fire At Thwaites,», Antiquarian Horology, vol. 23, n. 2, p. 172

1995 - SMITH Roger and THOMSON, David, «Two Vulliamy Watches with Royal Associations», Antiquarian Horology, vol. 22, n. 3, p. 230.

1993 - SMITH, Roger, «Vulliamy Clock Numbering», Antiquarian Horology, vol. 21, n. 5, p. 427.

A découvrir également sur Watchonista, la galerie complète des Lauréats de 1993 à 2015. Articles originaux, interviews, reportages, albums photos.

Prix Gaïa 2017 – Jean-Marc Wiederrecht. Catégorie Artisanat-Création

Concepteur horloger fondateur d'Agenhor SA établi à Meyrin dans le Canton de Genève, Jean-Marc Wiederrecht est considér...

Prix Gaïa 2017 – Richard Mille. Catégorie Esprit d’Entreprise

Richard Mille, fondateur et directeur de l'entreprise Richard Mille, incarne une vision nouvelle de l'horlogerie moderne, il déborde de créativité...

Prix Gaïa 2017 – Laurence Marti. Catégorie Histoire-Recherche

Cette chercheuse indeépendante en sociologie et histoire, établie à Aubonne dans le canton de Vaud, est aussi discrète que m...

Prix Gaïa: Günter Blümlein, la force du souvenir

Par Joel GrandjeanRédacteur en Chef
Quinze ans déjà que ce grand capitaine de l’horlogerie nous a quittés. Lauréat du Prix Gaïa en 1996, une distinction...

Prix Gaïa 2016 – Giovanni Busca et Pascal Rochat. Catégorie Esprit d'Entreprise

Giovanni Busca, consultant indépendant, a été professeur et directeur de l'Observatoire cantonal de Neuchâtel (1988-2001);...

Prix Gaïa 2016 – Vianney Halter. Catégorie Artisanat-Création

Par Joel GrandjeanRédacteur en Chef
Par ses créations retro-futuristes, Vianney Halter peut être considéré comme un précurseur d'une nouvelle ère dans...