Jaquet Droz dévoile une toute nouvelle version de sa Grande Seconde Dual Time

Communiqué de presse

Jaquet Droz dévoile une toute nouvelle version de sa Grande Seconde Dual Time

Plus voyageuse que jamais, la Grande Seconde Dual Time se réinvente. Moderne et élégante, elle fait évoluer en douceur l’esthétique séculaire de la Grande Seconde vers de nouveaux horizons.

Deux heures (locale et domestique) et une date : ces éléments essentiels sont invariables pour toutes les montres de voyage. La force de Jaquet Droz est d’avoir su adapter ce prérequis technique aux codes esthétiques immuables de sa Grande Seconde, donnant vie à une version Dual Time qui, depuis plusieurs années, accompagne les grands voyageurs de ce monde à travers leurs escales.

Cette thématique du voyage n’est pas anodine pour Jaquet Droz. De son temps, il y a près de trois siècles, Pierre Jaquet-Droz, son fils Henri-Louis, associés à Jean-Frédéric Leschot, traversèrent les mers et continents pour faire découvrir leurs merveilles mécaniques. De la Suisse à l’Espagne, de la France à la Chine via l’Angleterre, les Jaquet-Droz furent, dès 1758, les authentiques pionniers du commerce horloger international.
 

Jaquet Droz Grande Seconde Dual Time Onyx

L’évolution d’une pièce aussi emblématique que la Grande Seconde Dual Time est donc d’un intérêt patrimonial particulièrement significatif pour la Maison. Aujourd’hui, cette nouvelle version voit son esthétique profondément modifiée. Sur la même base du calibre mécanique à remontage automatique (avec spiral et cornes d'ancre en silicium), Jaquet Droz a revu la présentation de sa complication de voyage, lovée dans la partie inférieure du célèbre cadran en « 8 » de la Grande Seconde. Son cœur représente les continents, vus à plat depuis le pôle Nord (projection dite « azimutale polaire »). Pour donner vie à cette mappemonde des temps modernes, la Maison a opté pour une finition poudrée. Elle donne aux continents un grain terrestre qui leur confère réalisme et volume. Ils émergent sur un fond poli miroir noir ou anthracite selon les différentes interprétations du modèle.

Autre nouveauté majeure de cette nouvelle collection Dual Time : dorénavant, l’indication de l’heure domestique sur 24h est divisée en deux segments de 12h chacun, permettant ainsi de différencier le jour (segment blanc) de la nuit (segment noir). La lecture de cette heure domestique est ainsi plus immédiate et intuitive. L’heure locale, occupant quant à elle la partie haute du cadran de la Grande Seconde, se règle par saut d’une heure. Sa mise à l’heure est ainsi plus rapide lorsque l’on arrive à destination. La date s’ajuste automatiquement à ce changement, indiquée par une aiguille à pointe rouge balayant un anneau rapporté satiné circulaire.

Jaquet Droz dévoile dès à présent quatre versions de Grande Seconde Dual Time dotées de cette nouvelle esthétique. Deux versions avec boitier en acier (cadran onyx ou opalin argenté) affichent une présentation minimaliste et moderne que les voyageurs pourront porter en toutes circonstances. Deux autres versions en or rouge (cadran émail Grand Feu ivoire ou noir) convoquent le patrimoine classique de Jaquet Droz, offrant un nouveau voyage à une saga familiale commencée il y a plus de 280 ans.