Deux nouvelles « Grande Heure Minute » illuminent la collection Astrale de Jaquet Droz

Communiqué de presse

Deux nouvelles « Grande Heure Minute » illuminent la collection Astrale de Jaquet Droz

Hommage épuré à l’astronomie, ode à la poésie stellaire, ces deux variations de « Grande Heure Minute » enrichissent d’un nouvel éclat la collection Astrale.

“La perfection est atteinte non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer”. Cette citation de Saint-Exupéry pourrait s’appliquer sans réserve aux nouvelles Grande Heure Minute de Jaquet Droz. Deux variations inédites viennent agrandir cette famille dont les modèles sont regroupés au sein de la collection « Astrale ». En hommage à l’astronomie, mère de l’horlogerie, elle fait la part belle à une expression épurée de l’art horloger où seul subsiste l’essentiel.

Les deux nouvelles Grande Heure Minute ne font pas exception. Elles partagent un boitier acier de 43 mm ainsi qu’un mouvement automatique de grande précision, le calibre Jaquet Droz 1169.Si. Les deux dernières lettres de sa dénomination révèlent sa maîtrise d’un élément clé de l’horlogerie contemporaine : le silicium. Inusable, inoxydable, amagnétique, insensible aux variations de températures, il assure au spiral et cornes d'ancre dont il est fait une longévité jusque-là promise aux étoiles, une précision digne de l’astronomie, le tout pendant près de trois jours (68h de réserve de marche).
 


Les deux pièces se distinguent par leur pureté. Seules figurent sur leur cadran les informations essentielles : heures, minutes, secondes. Une discrète minuterie vient simplement en égrener l’écoulement. Jaquet Droz démontre ici sa maîtrise des plus infimes détails, avec l’ajout sur cette dernière d’un délicat clou rhodié toutes les cinq minutes, afin de lui apporter un relief à peine perceptible. Le rehaut est d’ailleurs lui aussi rhodié afin de donner à cette minuterie un subtile éclat argenté. Cette composition astrale est complétée à 9h de l’une des signatures de la maison : la seconde décentrée. Terminée par un cercle lui-même décentré, son aiguille rappelle subtilement la révolution d’un astre, en référence à la collection éponyme de la maison

La première Grande Heure Minute est proposée avec un cadran ardoise, la seconde argenté, agrémentées selon leur version d’aiguilles bleuies ou rhodiées. Ensemble, elles forment un nouvel hommage contemporain à la magie du ciel, à l’onirisme des galaxies et à la poésie de l’infini.

La Jaquet Droz Grande Heure Minute Silver examinée avec attention

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
Retour aux racines pour Jaquet Droz avec la réalisation d’un garde-temps au design à la fois excitant et classique.