IWC présente les éditions spéciales Le Petit Prince et Antoine de Saint Exupéry

Communiqué de presse – SIHH 2019

IWC présente les éditions spéciales Le Petit Prince et Antoine de Saint Exupéry

À l’occasion du Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) de Genève, IWC Schaffhausen a dévoilé deux modèles « Le Petit Prince » ainsi qu’une édition spéciale « Antoine de Saint Exupéry » issus de sa collection de Montres d’Aviateur. La Grande Montre d’Aviateur Tourbillon à force constante Édition « Le Petit Prince » est la première Montre d’Aviateur IWC dotée d’un tourbillon à force constante. Autre innovation, la manufacture horlogère suisse propose un boîtier de montre en « hard gold » – une variante de l’or rouge qui est nettement plus dure et plus résistante à l’usure. IWC réunit par ailleurs un calendrier perpétuel et une fonction chronographe au sein de sa Montre d’Aviateur Calendrier perpétuel Chronographe Édition « Le Petit Prince » – une autre première pour la manufacture.

Ces montres, caractérisées par leur cadran bleu nuit, sont dédiées au conte « Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry, œuvre littéraire majeure de l’écrivain et pilote français.

Déclinée en deux versions, la Grande Montre d’Aviateur Tourbillon à force constante Édition « Le Petit Prince » (réf. IW590302 et IW590303) est la première Montre d’Aviateur IWC dotée d’un tourbillon à force constante. Celle-ci est proposée avec un boîtier en platine ou en « hard gold », chaque version étant limitée à 10 exemplaires. C’est la première fois qu’IWC fabrique une montre avec du « hard gold », une nouvelle version spéciale de l’or rouge. La microstructure de cet alliage est modifiée via un processus sophistiqué de fabrication. Le « hard gold » est donc nettement plus dur et environ 5 à 10 fois plus résistant à l’usure que l’or rouge classique. Ce matériau convient ainsi parfaitement aux dimensions généreuses du boîtier et à la couronne d’une Grande Montre d’Aviateur.

Le tourbillon à force constante breveté est la réponse des ingénieurs d’IWC à un défi horloger séculaire : la tension du ressort d’une montre-bracelet mécanique se relâche au fil du temps, une force moindre est donc transmise à l’échappement via le train de rouage qui à son tour diminue l’amplitude du balancier. Cette réalité compromet la précision de la montre. Le mécanisme à force constante breveté sépare l’échappement du flux de force direct du train de rouage et, à chaque seconde, retend un ressort spiral qui fait office de réservoir temporaire d’énergie et transfère des impulsions totalement homogènes à la roue d’ancre. Ce mécanisme est intégré dans un tourbillon pour éliminer également l’influence de la gravité sur le système oscillant, il en résulte alors une précision exceptionnelle.

Le calibre de manufacture IWC 94805 combine un tourbillon à force constante avec un affichage perpétuel des phases de lune valable pour les 577,5 prochaines années. Le « Petit Prince » se tient debout sur la lune. Les deux barillets assurent une réserve de marche de 96 heures qui est affichée dans un guichet.

La Montre d’Aviateur Calendrier perpétuel Chronographe (réf. IW392202) offre un calendrier perpétuel et une fonction chronographe – une première pour une Montre d’Aviateur IWC. Cette édition est limitée à 250 exemplaires. Le calendrier perpétuel mis au point par Kurt Klaus dans les années 1980 détecte automatiquement la variation du nombre de jours par mois ainsi que les années bissextiles. Le mécanisme, qui se compose de 80 pièces seulement, est prévu pour fonctionner jusqu’en 2100 sans requérir le moindre réglage. Les affichages de la date, du jour de la semaine, du mois, de la phase de lune et de l’année sont parfaitement synchronisés et peuvent être facilement ajustés via la couronne si la montre n’est pas portée durant une période prolongée. Le calibre de manufacture IWC 89630 comporte également une fonction chronographe. L’affichage des phases de lune du calendrier est d’ailleurs intégré dans le compteur chronographe à 12 heures.

IWC au SIHH 2019 : la collection des montres de pilotes poursuit son essor

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
IWC a probablement l’un des portefeuilles de collections les plus équilibrés parmi les grandes marques de Richemont avec la Portugaise, la...

IWC prend déjà son envol pré-SIHH

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
L’histoire de IWC est intimement liée à l’aviation avec le premier modèle militaire de pilote datant de 1936. Depuis plus de 80 ans, IWC crée des...