Oneoff Accuracy Bulgari Octo Solotempo

ONEOF Accurracy: la précision de vos montres vérifiée en temps réel

Il tient dans une poche et en quelques secondes vous permet de tester la précision d’une montre mécanique! Puis il affiche les résultats sur votre Smartphone… Science fiction? Non, juste un must have que nous avons testé! 

Par Marco Gabella
Co-fondateur - Editeur Exécutif

Cet appareil a été conçu et mis ou point par la société suisse H2i. Watchonista.com l’a testé durant six mois et estime qu’il est l’indispensable compagnon des amateurs de montres mécaniques.

C’est au cœur de l’été 2015, qu’Emanuel Baudet et Jean-Charles Rousset présentent à la rédaction de Watchonista.com le fruit de leurs développements, un appareil portatif qui, une fois relié à votre iPhone ou votre iPad Smartphone, permet de vérifier la fiabilité d’une montre mécanique. Si toute notre équipe a été instantanément  séduite par le potentiel de ce nouvel accessoire, nous nous demandions cependant comment pouvoir sérieusement vérifier la fiabilité du ONEOF Accuracy avant de vous en parler.

Quelle heure est-il vraiment?

Le concept est simple, ce qui est déjà bon signe: un boîtier compact contenant un micro qui, une fois connecté à votre SmartPhone, permet via une application d’effectuer des séquences de mesures de la marche chronométrique d’une montre mécanique. De plus, compact et sobre, d’une finition irréprochable, son design est des plus fonctionnalistes. Les surfaces en aluminium éloxé gris sont finement brossées contrastant avec des chamfreins finement microbillés. On baigne en plein univers horloger! Détail élégant et subtil, le logo de ONEOF sert également de repère pour positionner la montre lors des tests, concrétisant ici la maxime de Ludvig Mies Van Der Rohe «less is more.»

ONEOFF Accuracy Bulgari Octo Solotempo ONEOFF Accuracy, la Bulgari Octo Solotempo prête pour le test

Que l’objet soit beau et bien réalisé n’a pas pour vocation uniquement le plaisir des yeux et du toucher. La grande qualité d’exécution du boîtier semble également un élément primordial pour convaincre tout potentiel utilisateur d’y poser sa montre pour un test, sans risquer de l’endommager qu’elle que soit sa valeur. Le ONEOF Accuracy rassure donc par cette enveloppe aussi robuste que délicate, dépourvue de tout interrupteur ou de tout autre attribut inutile, mais simplement ponctuée d’un câble noir se branchant sur la prise micro (port Jack) de votre Smartphone. Difficile de faire plus simple et plus efficace! Un tel aboutissement dans l’harmonie entre la forme et les fonctions mérite d’être salué.

Au début de nos tests, l’application n’était pas encore disponible sur l’Apple store car encore en état de validation par le géant tatillon de Cuppertino. Jean-Charles Rousset a donc implanté façon Frankenstein la version beta du logiciel  directement sur nos iPhones et sur l’Ipad du bureau. Propulsé au statut d’Early Adapter, je branche le câble de l’appareil reçu en prêt à mon iPhone et je lance l’application.

Le choix d’une montre, au hasard

Soudain, la question fatidique! Quelle montre allions-nous choisir pour notre test inaugural? Partant du principe que le pire est toujours à venir, autant commencer par ce commencement. Nous jetâmes donc notre dévolu sur une montre suisse sans marque des années 50, avec un mouvement mécanique 17rubis à échappement à ancre suisse. En d’autres termes un «tracteur» rouillé, défoncé et abandonné dans une grange humide partiellement exposée aux intempéries pendant 50 ans.

ONEOFF Accuracy Bulgari Octo Solotempo ONEOFF Accuracy début du test sur la Bulgari Octo Solotempo

Le test s’effectue en une seule manipulation, un passage obligé qui nécessite l’attention de celui qui s’y colle. Il faut, si la couronne de la montre est vissée, la dévisser puis positionner la pièce contre le centre du logo ONEOF. Couronne contre logo, une simplicité d’usage qui s’explique par la sobriété de cet appareil muni d’un micro servant à capter le mieux possible le son émis par l’échappement, plus précisément le bruit qui se dégage de chaque montre mécanique. Plus la capture du son est claire, plus les données s’avèrent précises lors de la mesure.

Une fois la montre positionnée correctement sur le boîtier, une simple pression du doigt permet de lancer une séquence de mesure d’environ 30 secondes.  L’interface graphique de l’application se met à grésiller dans tous les sens avec des courbes cassées à la façon d’un crash boursier. Amusé par l’allure chaotique des graphiques, Emanuel Baudet ne tarde pas à nous apprendre une des subtilités de cet outil. Cette course frénétique traduit avec certitude qu’il y quelques chose de pourri au royaume de ce vénérable mouvement. Les courbes sont comme brisées à fréquences régulières indiquant qu’un des rouges du mouvement doit avoir une ou plusieurs roues fatiguées. En une seconde, je me suis soudain vu téléporté au coeur d’une bourse horlogère, tentant d’expliquer à un vendeur peu scrupuleux que sa montre entièrement révisée semblait avoir de petits soucis côté mécanique. Première utilité pratique!

Une fois la séquence terminée, la marche chronométrique s’affiche en indiquant l’avance ou le retard par jour. Par respect pour la famille et les proches de cet auguste tocante, nous vous en épargnerons le détail et garderons les résultats pour la postérité. Donc en 20 secondes, nous avons appris que le mouvement était endommagé et que, à propos de ce garde temps, le plus raisonnable eût été de demander l’avis du public ou d’appeler un ami puisque, avec cette montre déglinguée, le hasard du 50-50 prenait des allures de plan foireux.

ONEOFF Accuracy Bulgari Octo Solotempo ONEOFF Accuracy, premiers résultats de précision sur la Bulgari Octo Solotempo

Test d’un Chronomètre Certifié COSC

Afin de pouvoir disposer d’un essai plus cohérent, nous testons ensuite une montre Suisse récente certifiée chronomètre par le COSC. Selon les normes du COSC, une montre doit avoir, afin de se voir décerner le titre de Chronomètre Certifié, une précision comprise en – 4 et + 6 secondes par jour (de retard ou d’avance, pour ceux qui ne suivent pas). Fait important, lors des certifications COSC, les mesures sont effectuées dans différentes positions et le mouvement est soumis à diverses contraintes. Ces tests multiples et variés permettent de mieux fiabiliser les résultats. Dans l’esprit de leurs concepteurs, pas question de suggérer que le ONEOF Accuracy se substitue à cette batterie de tests en laboratoire. Cependant, son usage permet d’évaluer la marche d’une montre avec une précision comparable aux appareils utilisés par les professionnels. Trêve de suspens, l’interface de l’application affiche + 2,6 secondes d’avance par jour, ce qui est des plus respectables pour un Chronomètre certifié COSC.

Fiabilité et précision du ONEOF Accuracy face au célèbre Witschi

Différentes sociétés proposent des appareils de mesure chronométrique destinés aux professionnels. C'est d’ailleurs le premier domaine de compétence et d’expertise de H2i SA, avant la mise au point de cette «version civile» qu’est le ONEOF Accuracy. Certes,  l’appareil le plus répandu chez les professionnels reste le célèbre Witschi qui permet de positionner la montre de façon précise et d’effectuer des tests dans plusieurs positions. Toutefois, le quartz du ONEOF Accuracy est le garant d’une précision hautement plus élevée que celle de votre Smartphone lui même. Ainsi, la seule manière de mesurer la fiabilité de cet accessoire consiste à effectuer des tests comparatifs au moyen d’un appareil professionnel.

Grâce à la complicité d’un ami horloger, nous avons installé un Witschi dans les bureaux de notre rédaction et nous avons débuté des tests plus rigoureux. En 6 mois, nous avons testé 8 montres différentes avec les deux appareils et quasiment toutes celles qui nous passaient entre les mains avec le ONEOF Accuracy. Pour les tests avec ce-dernier, nous avons répété 5 fois la mesure en déplaçant à chaque fois très légèrement la montre pour obtenir une moyenne. Lorsque la couronne était mal dévissée ou que la montre était mal positionnée, la mesure s'avérait erronée. Il est donc conseillé d’effectuer au minimum une seconde séquence de mesure pour valider les résultats d’une première.

ONEOFF Accuracy Bulgari Octo Solotempo ONEOFF Accuracy, test de la Bulgari Octo Solotempo

Le résultat est sans appel, lors des 8 tests, les écarts de marches étaient sensiblement similaires entre le ONEOF Accuracy et le Witschi, compris dans une moyenne de 0,2secondes de différence. De légères divergences, plutôt marginales, apparaissaient également lors des 5 mesures successives, ce qui est totalement compréhensible puisqu’une montre reste par définition une construction micro-mécanique qui ‘vit’. Par un positionnement précis de la montre et différentes positions des tests, le Witschi est certes sans doute l’outil offrant les conditions de test les plus comparables à l’appareil de H2i.

La différence de l’usage

Cependant, n’oublions pas que ces deux appareils n’ont pas le même usage ni le même coût. Le Witschi est destiné aux professionnels et doit donc être un garant absolu de la marche chronométrique d’une montre. Le ONEOF Accuracy s’adresse avant tout aux possesseurs et acquéreurs de montres, qu’elles soient neuves, de collection, en bon état ou non. Pour connaître avec une totale précision la marche de sa montre, un collectionneur rigoureux devrait sans doute acquérir un Witschi. Mais si cela devait être votre démarche, alors je vous conseillerais également de vous offrir une horloge atomique pour avoir un temps de référence à la hauteur de vos attentes. Bonne chance au passage pour effectuer une mise à l’heure aussi précise… Car il faudrait alors sans doute aussi compter sur cette chance, même en actionnant la montre précisément, puisqu’il est fort probable que quelques dixièmes non pris en compte se baladent.

A l’usage d’un amateur d’horlogerie ou pourquoi pas d’un professionnel en déplacement, la marge de tolérance du ONEOF Accuracy est à notre sens bien assez suffisante pour mesurer ou valider la marche chronométrique d’une montre avant son achat. Les résultats permettent également un bon diagnostic de l’état chronométrique des montres de votre collection, allant même jusqu’à signaler une roue édentée, ou encore un pignon désaxé.

ONEOFF Accuracy Bulgari Octo Solotempo ONEOFF Accuracy, résultats du test de la Bulgari Octo Solotempo

Côté portabilité, on ne peut pas vraiment dire que le Witschi soit le mieux placé avec ses mensurations de Fax des années 80. Son design industriel fonctionnaliste est caractéristique des objets qui n’ont pas besoin d’être beaux car ils se ne se destinent qu’à l’usage des professionnels. La fée «Ergonomie» semble donc ne pas s’être penchée sur son berceau, ce qui n’est pas gênant en soi puisque toute sa raison d’être demeure les procédures d’usage nécessaires à la garantie de tests efficients.

Bvlgari Octo Solo Tempo : aussi élégante que fiable

Pour illustrer notre article nous avons privilégié une montre ancienne et sans marque car il n’était pas ici question de tester les montres elle-mêmes. Nous avons cependant pu compter sur la Manufacture Bvlgari qui s’est prêtée au jeu en nous  confiant une Bvlgari Solo Tempo réglée d’usine et pourvue du calibre manufacture BVL-191entièrement conçu et fabriqué in house dans une unité dédiée à ce mouvement, une fabrique basée à la Chaux-De-Fonds. Nous avions eu l’occasion de visiter cet impressionnant site doté d’un parc de machines robustes  et parfaitement optimisées pour une production fiabilisée par le génie industriel. Avec une moyenne de 5.1secondes d’avance sur les 5 mesures successives, ce calibre de Manufacture offre des qualités chronométriques remarquables pour une montre somme toute non certifiée COSC, mais qui s’inscrit parfaitement dans la tolérance requise à cet effet.

Pour nous le ONEOF Accuracy est donc le compagnon indispensable de celui qui possède et acquiert des montres. Portable et élégant, cet accessoire, dont plusieurs évolutions y compris une version avec démagnétiseur sont à l’étude, est déjà devenu un indispensable pour nous. Proposé à CHF 590 (env. Eu 530 / USD 578) sur le E-shop de la marque, il vous sera envoyé par poste avec les frais usuels d’expédition, de TVA et de douane si la destination se situe hors de la Suisse. Pour comparaison, s’il existe divers modèles de Witschi, le prix minimum de départ reste tout de même de CHF 2’850.00 hors taxes, pour le WATCH Expert III. Certes, il y a bien l’apparition du ChronoCubedéjà disponible à CHF 1’550.00 hors taxes et frais de port, mais il présente le gros désavantage de n’être que PC compatible et de ne pouvoir mesurer tous les types d’alternances, dont notamment le Co-Axial d’Omega ou l’échappement d’Audemars Piguet.

Plus d’informations, d’articles d’autres médias et surtout le E-shop sur le site de la marque http://one-of.com

Et recevez chaque semaine une sélection personnalisée d'articles.

Bulgari OCTO: une collection digne de l’antique

Par Vincent DaveauContributeur
Fondée en 1884 par Sotirio Bulgari, créateur d’origine grecque,  Bulgari fête cette année ses 130 ans d’histoire.