Panerai manufacture assembly

Manufacture Panerai : Au top de la technologie

Ouverte fin 2014, la nouvelle manufacture Panerai à Neuchâtel vient d’ouvrir ses portes pour une visite inaugurale après un an de rodage. Découverte !

Par Vincent Daveau
Rédacteur France

Le lieu est connu des natifs de la ville car, enfants, ce lieu dominant le lac était un terrain de football municipal ouvert à tous. Aujourd’hui, plus densément structuré, il est partagé entre des lieux d’habitation et quelques usines spécialisées.

Poser le décor

Evidemment, avec son architecture très contemporaine pensée pour avoir le moins d’impact environnemental possible, et le soin apporté à l’enveloppe du bâtiment pour profiter des apports énergétiques naturels et ne pas rejeter dans la nature de déchets, cette manufacture offrant plus de 10 000 mètres carrés de surface utile se fond presque dans le paysage arboré qui l’entoure. Moderne et intemporelle à la fois, cette construction tout de verre et d’acier avec une terrasse arborée en étage, s’intègre admirablement bien dans le paysage sans se priver d’être remarquée par tous ceux qui prennent régulièrement la route pour participer, à titre individuel, au recyclage domestique. Dans ce lieu, deux points ont été particulièrement soignés : la gestion et le retraitement de l’eau et l’impact énergétique.  Ainsi l’éclairage est en partie apporté par une gestion attentive de l’ensoleillement et un réseau à gestion automatisé de lumières à LED ou à faible consommation a été mis en place. Mais l’attention écologique va au-delà du simple bâti. Ainsi, les collaborateurs de la société sont sensibilisés à l’environnemental. Aussi sur 260 employés, à peu près la moitié viennent en transports en commun.

Panerai manufacture Manufacture Panerai

Commencer par le commencement

Généralement la visite d’une manufacture intégrée suit un ordre précis et commence par la découverte des presses et des salles d’étampage de boîtiers. Dans le cas présent, partant de l’entrée dont la décoration renvoie aux points forts de la marque, le parcours sautait cet atelier qui ne se trouve pas sur place, la maison ayant fait le choix de confier à la société Donzé-Baume le soin de réaliser les quelques 25 000 à 28 000 boîtiers des pièces annuellement produites. Nous n’avons pas non plus assisté à la formation  par frittage au laser en imprimante 3D des nouveaux boîtiers en titane présentés lors du SIHH. Il aurait été plaisant de voir la construction laminaire permettant d’extruder une partie du corps du boîtier dont le volume est vidé de la poudre de titane à l’air comprimé par deux micro-orifices.

Des ateliers de mouvements

Le début de cette visite avait quelque chose de frustrant car une montre est un tout. Se contenter de voir le processus de fabrication des boîtiers à l’aide de petits démonstrateurs dans la salle de développement technique avait un goût d’incomplétude. Mais la suite de la visite allait faire oublier cette petite amertume car le passage dans les salles des tours et commandes numériques (dernières versions de machines fiables et robustes) allait permettre de découvrir une manufacture concentrée sur la fabrication très soignée de ses propres calibres.

Panerai manufacture Manufacture Panerai,test de chaleur et d'humidié

Attachée à produire des composants de qualité, mais n’ayant pas la nécessité d’être finis selon les plus hauts standards, la maison fait opérer une partie des terminaisons à l’aide de robots et d’automates (avivage des platines) automatiques ou semi-automatiques (perlage et satinage des ponts). Comme souvent, la zone de traitement chimique permettant le rhodiage, la dorure ou autre n’a pas été visitée. Nous sommes ensuite directement passé à la visite du laboratoire qualité et métrologie où sont testées l’endurance et la solidité des calibres mis au point à l’interne.

Assemblage méticuleux

Comme le disait la responsable de l’ilot d’assemblage des calibres, un mouvement simple nécessite entre 70 et 95 opérations manuelles différentes. Elles sont, ici, toutes réalisées par les 42 opératrices et opérateurs qualifiés sur des établis semi-automatisés de nouvelle génération intégrant des outils de comptage et de pose très sophistiqués. Dans la zone, la tâche de ces experts est effectivement répétitive, mais elles évoluent au cours de l’année pour permettre à toutes et à tous de maîtriser différentes opérations. Cette façon de faire autorise à terme d’avoir une plus grande souplesse en cas de pic de production. Elle évite la lassitude, contribue à la formation interne et réduit les erreurs liées à la routine.

Panerai manufacture Panerai manufacture, assemblage d'un tourbillon

Une fois les mouvements assemblés, ceux-ci sont transférés pour des contrôles de fonctionnement et de précision. Pour améliorer sa productivité, la manufacture s’est équipée d’une machine cent pour cent automatisée, réalisée en exclusivité, permettant de contrôler les calibres finis de façon totalement automatisée. Ce premier contrôle est suivi d’un autre. Mais le mouvement subira durant son parcours de montage au sein de la manufacture deux autres contrôle de fonctionnement : une fois intégré à la tête de montre, puis une fois encore juste avant l’expédition.

De l’envoi au retour

La montre assemblée est ensuite contrôlée visuellement puis passée dans une machine pour vérifier l’étanchéité des boîtiers. Ensuite, une fois la pièce dotée d’un code d’identification définitif, elle est parée de son bracelet réalisé pour Panerai par la manufacture autrichienne spécialisée Hirsch. Montées, emballées et une dernières fois contrôlées par des experts des finitions, il ne reste plus à ces pièces qu’à rejoindre les points de vente à travers le monde.

Panerai manufacture Manufacture Panerai

Mais parfois, pour une raison ou une autre, certaines références reviennent. C’est alors à l’atelier de SAV intégré d’agir. On notera que si la panne est bénigne, le traitement se fait dans le pays où se trouve la pièce. Mais parfois, en raison de la complexité du mouvement ou du bris nécessitant l’intervention d’un horloger qualifié, la montre revient à l’atelier de Neuchâtel. Il a ainsi été possible de voir sur les établis, des pièces d’époque équipées du fameux Cortebert (Calibre de montre de poche signé Rolex), mais aussi des calibres de chronographe Minerva (les séries de chronographe de l’an passé) ou des pièces classiques ayant eu de plus sévères accidents que la manufacture met un point d’honneur à gérer au mieux des intérêts du client et toujours dans les meilleurs délais.

Dans l’ensemble, on retiendra que cette manufacture de belle taille mais également  à échelle humaine, est pratiquement un modèle du genre. Contemporaine et bâtie récemment, elle a fait l’objet de grands soins en matière de circulation des hommes et des produits, et les architectes ont su mettre tout en œuvre pour garantir à ceux y travaillant d’avoir une qualité de vie durant leur temps de présence, la plus agréable possible. Cela se ressent et c’est fort plaisant.

Première interview vidéo de Jean-Marc Pontroué, nouveau CEO de Panerai

Par Khalil GhorbaniContributeur invité
Khalil Ghorbani que l’on connait fort bien comme le porte-voix du très influent blog Panerai Central, s’est entretenu avec Jean-Marc Pontroué,...

WW15: Officine Panerai présente deux nouvelles horloges de table

Officine Panerai présente deux nouvelles horloges de table équipées du mouvement P.5000 à remontage manuel, qui dispose d'une r...