Lacquered Cub Winder   Red   Profile

Collectionneurs must-have, écrins de montres rotatifs âgés de plus de 180 ans

Racines allemandes comme son nom l’indique, malgré son allure carrément british, Simon Philipp Wolf, représentant de la 5ème génération, est le CEO d’une affaire familiale qui fleure bon le cuir tanné et la maroquinerie fine.

Par Joel Grandjean
Rédacteur en Chef

En 1834, un orfèvre allemand, conscient qu’il vend mieux ses créations lorsqu’elles sont placées au coeur de beaux écrins, se spécialise dans la conception et la fabrication et ces présentoirs qui, à leur tour, se profilent comme étant des oeuvres à part entière. Dès lors, la marque Wolf rime avec coffrets et écrins de plus en plus sophistiqués, elle sévit dans les univers de la joaillerie et de l’horlogerie, notamment avec la vente depuis 2001 de plus d’un million d’unités d’écrins rotatifs colorés mobiles, des «cubes» aptes à recevoir et à remonter de manière fidèle des garde-temps mécaniques. En effet, la plupart des collectionneurs ayant plusieurs modèles mécaniques à remontage automatique, il leur faut disposer d’un moyen qui leur évite le remontage fastidieux de pièces non portées.

Simon Philipp Wolf

Ces collectionneurs le savent - et votre magazine en ligne Watchonista regorge de lecteurs au sein de cette cible d’influencers qui amasse et bichonne ses collections de montres - Wolf Est. 1834 est distribué dans plus de 2’200 boutiques réparties dans 80 pays, parmi lesquelles de prestigieuses enseignes telles que Nordstrom, Saks Fifth Avenue, Neiman Marcus, Mr. Porter…

Blake Watch Winder

A Baselworld également 

Actuellement installée à Los Angeles, malgré l’allure so british de son CEO, Wolf 1834 doit une partie de son essor historique au marché états-unien, là où ses affaires se développèrent dès la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Après un ancrage en Angleterre dans les années 1960 où l’entreprise employait plus de 300 ouvriers sur plusieurs sites de production locaux, devenant rapidement le plus grand fabricant de coffrets à montres, de boîtes à bijoux et de boîtes de jeux de luxe en Europe, elle se trouve désormais en Amérique du Nord. Et donc également, plus que jamais à sa place, dans les halles de Baselworld où elle entend bien regagner le coeur des aficionados de l’horlogerie avec ses écrins rotatifs et ses accessoires d’artisan gainier-maroquinier depuis plus de 180 ans.

Plus d'information: www.Wolf1834.com