The Origins Of The Omega Seamaster– Part 1 – Omega’s UK Military Watches

Vidéo : A l’Origine de l’Omega Seamaster – Partie 1 – Les montres militaires britanniques Omega

Si Omega a pu commercialiser dès 1948 la Seamaster, c’est principalement grâce à l’expérience acquise comme fournisseur des forces alliées. Retour sur cette période charnière avec Petros Protopapas, Omega International Brand Heritage Manager.

Par Marco Gabella
Co-fondateur - Editeur Exécutif

Dans les années 30, la montre-bracelet commence à s’affirmer progressivement sur la montre de poche. Mais c’est durant la deuxième guerre mondiale que la montre se pause définitivement sur nos poignets.

Dès le début du conflit, Omega est sollicité par le ministère de la guerre britannique pour fournir des montres professionnelles aux alliés. Ces montres bracelets étaient principalement à destination des forces aériennes et navales et leur conception devait répondre à certaines exigences et qualités.

Le premier cahier des charges établi par ministère de la guerre britannique introduisit des critères tel que des cadrans contrastés et la résistance à l’eau mais on est encore loin des normes d’étanchéité actuelle. Durant la guerre, les alliés ont revu ce cahier des charges avec des contraintes plus nombreuses et l’étanchéité comme critère principal à respecter.

Petros Protopapas, Omega International Brand Heritage Manager, nous reçoit au musée Omega de Bienne pour développer cette partie de l’histoire de la marque. Dans une vidéo agrémentée d’archives nous découvrons comment ce partenariat avec les alliés a permis à Omega de définir les fondamentaux de la montre professionnelle moderne avec l’expérience acquise en livrant plus de 110'000 montres !
 

es deux séries de montres militaires Omega pour les alliés

La définition initiale des forces alliés donna naissance à un premier modèle. La lisibilité était un des points primordiaux avec un cadran contrasté et une aiguille centrale pour la seconde permettant une lisibilité parfaite et une mesure du temps grâce à une graduation dépouillée et franche.
 

Montre militaire Omega de livraison des forces alliées de la fin des années 1930
Montre militaire Omega de livraison des forces alliées de la fin des années 1930

Cette montre représentait déjà une avancée majeure vers une montre professionnelle performante mais c’est surtout la deuxième définition du Ministère de la Guerre Britannique qui fut décisive. L’étanchéité devient le point le plus important décrit dans le cahier des charges. Le fond de ces montres est du teste gravé W W W pour Wrist Watch Waterproof (montre poignet étanche).

Cette nouvelle génération de montres militaires a littéralement permis à Omega d’acquérir l’avancée technologique et l’expérience industrielle nécessaire pour lancer au lendemain de la guerre une collection entière avec la Seamaster, à découvrir dans la deuxième partie de notre série vidéo dédiée au modèle de 1948 et aux premières références de cette collection si novatrice pour son temps.
 

Montre Omega militaire de la livraison des forces alliées des années 1940
Montre Omega militaire de la livraison des forces alliées des années 1940
© Omega SA
© Omega SA

Découvrez la vidéo d’introduction de la série « A l’Origine de l’Omega Seamaster »

OMEGA Seamaster Diver 300m – Plus attrayante que jamais

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
L’Omega Seamaster 300 est une icône des tool-watches. Elle est née en 1957 et a été déclinée en de nombreuses collections. La Diver 300M apparut en...

Vidéo bonus : Pour quelles raisons le logo Seamaster se retrouve sur la Speedmaster ?

Par Watchonista
Cette question séculaire ne cesse de nous tarauder. Pourquoi deux montres emblématiques partagent le même insigne de fond de boîtier ? Comment cela s'est...

Semaine Seamaster ! Avec les éditions limitées Seamaster 1948 d'Omega

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
La série de Watchonista dédiée "Aux Origines de l’Omega Seamaster," a permis à nos lecteurs de redécouvrir la riche histoire de cette...

Vidéo: A l'origine de l'Omega Seamaster – Partie 4 - Les origines du logo Seahorse

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Un logo doit résumer tous les attributs majeurs d’un produit ou d’une marque. Sa création est rarement un processus linéaire. Il faut une vision...

Vidéo: A l'origine de l'Omega Seamaster – Partie 3 – Les origines du design de la Seamaster

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Le design nait d’inspirations et de fonctionnalités affirmées. De son héritage militaire et de la volonté de créer une montre les plus versatiles...

Vidéo : Les Origines de la Seamaster – Partie 2 – Les premieres références de l’Omega Seamaster de 1948

Par Marco GabellaCo-fondateur - Editeur Exécutif
En 1948 Omega célèbre ses 100 ans et lance une collection novatrice, la Seamaster. En intégrant toutes les avancées technologiques acquises comme fournisseur...

Vidéo : Lancement de notre série de vidéos « A l’Origine de l’Omega Seamaster » 

Par Marco GabellaCo-fondateur - Editeur Exécutif
A travers une série de vidéos, nous vous faisons découvrir pourquoi la première Omega Seamaster de 1948 était autant en avance pour son époque. Mais avant de...

A l’Origine de l’Omega Seamaster – Partie 1 – Les montres militaires britanniques Omega

Lancement de notre série de vidéos « A l’Origine de l’Omega Seamaster »