01 rogerdubuis 0
Opinions

Roger Dubuis, un grand horloger s'en est allé

Son nom restera en lettres d’or au portillon de l’une des Manufactures horlogères genevoises les plus prestigieuses. Avec en son sein, des talents et des collections intimement liés au Poinçon de Genève.

Par Joel Grandjean
Rédacteur en Chef

«Je suis à la fois heureux et ému de me retrouver dans les murs de cette société à laquelle j’ai tout donné, de ma passion à mon nom, et d’accompagner le projet de renouveau de cette remarquable maison» confessait Roger Dubuis en novembre 2011, à l’heure où le CEO de l’époque, Georges Kern, avait orchestré son retour, l’arrachant aux mandats que l’homme avait accepté pour d’autres enseignes. Le groupe Richemont, fraîchement propriétaire de la marque et de sa Manufacture, offrait par ce retour et par ce poste d’«ambassadeur naturel», une légitimité durable à la plus jeune de ses grandes marques de haute horlogerie.

Roger Dubuis Excalibur Quator
Roger Dubuis Excalibur – SIHH 2017

De Carouge à Meyrin, l’incroyable saga

Tout commence au milieu des années 1990 par SOGEM SA, une société anonyme dans laquelle il met ses billes et celles de son ‘découvreur’ de l’époque, un certain Carlos Diaz. Ce-dernier est à l’horlogerie ce que Fitzcarraldo est au cinéma. Tel le passionné d’art lyrique opiniâtre qui rêve de construire un Opéra en pleine jungle péruvienne, Carlos Diaz entraîne en son sillage le destin d’un horloger qu’il transforme, en un temps record, en marque et surtout, en Manufacture indépendante à la tête d’une famille de calibres horlogers mécaniques dont la particularité de ne jamais faire exception à une certification ultime qui combine les tests rigoureux du Poinçon de Genève à ceux du COSC, le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres.

Roger Dubuis et le Poinçon de Genève

Jusqu’à sa fin, ce 14 octobre 2017, Roger Dubuis, né le 27 mai 1938, sera au cœur du berceau qui porte son nom et qui l’a vu naître sur le plan de la notoriété. Une notoriété comparable – auprès des amoureux de l’horlogerie et des collectionneurs et malgré la jeunesse relative de la marque (un peu plus que deux décennies seulement)– à celle qui auréole des enseignes parfois séculaires. Une réputation d’excellence construite autour de collections qui regorgent d’avant-gardisme en terme d’esthétique, sans jamais oublier les femmes, et de respect progressiste des valeurs héritées, en matière d’arts et de maîtrises chronométriques.

Roger Dubuis Manufacture

Roger Dubuis fait vibrer Las Vegas

Chez Roger Dubuis, chaque jour offre une nouvelle opportunité de tester ses limites. Dans cette dynamique qui implique de se défier sans relâche, Roger...

Raging Mechanics Tokyo : une ode aux cinq éléments

En 2018, Roger Dubuis célèbre le lancement officiel au Japon de « Power by Raging Mechanics », le partenariat entre l’horloger genevois...