tag heuer connected modular 45 05

BASELWORLD 2017: Day 2 – Question de balance

Dans un marché en pleine restructuration avec de nouveaux acteurs dans les médias, de nouveaux désirs chez les consommateurs, l’horlogerie doit trouver les moyens de se ré-enchanter. C’est un maître mot, une évidence, une nécessité…

Par Vincent Daveau
Rédacteur France

Alors on glose sur la disparition de quelques marques sur les 1500 participantes. Mais, dans l’absolu, ce sont environ une soixantaine de maisons horlogères qui se sont égayées dans la nature suite à la disparition du Palace, un lieu où se réunissaient les horlogers dits de « Nouvelle Horlogerie ». Cet éclatement apparent puisqu’ils se sont en partie retrouvés au deuxième étage de la halle 1 de Baselworld dans un « coin » baptisé Les Ateliers, les met dans une situation un peu identique à ce qu’ils vivent depuis deux ans au SIHH. Dans les deux cas, leur différence s’estompe par la difficulté qu’ils ont de l’imposer, noyés qu’ils sont dans un univers où sont présents près de 1400 exposants, toutes spécialités confondues. Cette année, le choix de HYT de s’installer à l’hôtel des Trois Rois à quelques centaines de mètres de la foire, peut offrir à cette maison les moyens de continuer de se distinguer du reste des artisans créateurs… Le temps le dira !

HYT H0 Silver

Trouver le juste prix

Dans un marché revenu au niveau des chiffres de 2011, l’idée longtemps soutenue d’une crise majeure fait un peu sourire. De toute évidence elle s’estompe (-4,6 % en janvier avec un tassement de la chute et la remontée de la Chine et des USA) et les effets sur les chiffres d’affaires ne semble pas avoir fait réfléchir les marques sur leur façon d’appréhender le marché.

De fait, peu nombreuses sont celles à avoir réfléchi de façon positive à un moyen de revenir à des prix acceptables pour attirer une nouvelle clientèle. Toutefois, il est possible de trouver un grand nombre de modèles attractifs d’une excellente facture pour une somme acceptable. Car, comme nous le soulignait Jean-Christophe Babin, le CEO de Bvlgari, l’important n’est pas fondamentalement de faire des montres pas chères pour attirer la clientèle, mais de lui proposer des instruments dont la qualité de fabrication perçue est largement supérieure au prix qu’il penserait devoir mettre pour les acquérir. Dans le cas de Bvlgari, la nouvelle Octo ultra plate en titane sur bracelet titane fait partie des ces produits dotés d’un exceptionnel rapport qualité prix.

Bvlgari Octo Finissimo Automatic

Il en va de même pour le nouveau chronographe « maison » de Frédérique Constant, du futur chronographe Defy El Primero 21 de Zenith, d’un grand nombre de références proposées par Seiko comme les chronographes Presage par exemple. Tudor, avec ses produits ultra bien positionnés en image et en prix, devrait également trouver par ce biais un moyen d’accéder aux primo acquéreurs. Parmi les nouvelles Heritage Black Bay, séduisantes toutes séries confondues, le chronographe Heritage Black Bay doté d’un calibre automatique intégré développé avec Breitling sur la base de celui de leur manufacture (B01) pourrait, avec un prix inférieur à 5000 euros, contribuer à conquérir des consommateurs avertis en quête d’un garde-temps de grande qualité, et n’ayant pas des moyens illimités. Pareillement, les amateurs seront impressionnés par le prix très attractif de la Sky-Dweller de Rolex, éditée en Rolesor, à un prix inférieur à 14 000 euros.

Zenith Defy El Primero 21

Rester connecté au marché

D’autres horlogers généralistes, pour toucher une clientèle de consommateurs susceptibles de céder aux sirènes des nouvelles technologies connectées ou pour se garantir d’avoir une proposition tarifaire attractive, dévoilent leurs visions de la montre connectée. Pas trop chère, mais plus chères tout de même que les modèles proposés par les marques leaders sur le marché de l’interface électronique de poignet (Apple, Samsung, etc-) les versions comme la TAG Heuer Connected Modular 45 font le « buzz » à l’entrée de la halle 1, en proposant la polyvalence d’assemblage comme une sorte de complication horlogère d’un nouveau genre.

TAG Heuer Connected Modular 45

Certains comme Frédérique Constant, Alpina et Michel Herbelin et d’autres encore, penchent plutôt pour des offres dont l’esthétique et le mode de fonctionnement se rapproche plus de références à quartz qui, une fois appariées au Smartphone, deviennent des outils multifonctions, le tout pour un prix raisonnable. Ces instruments que l’on pourrait imaginer faire partie de l’offre de grandes entités ne sont pas d’actualité, chez Longines en particulier qui a préféré travailler un calibre à super quartz capable d’offrir une précision exceptionnelle (5 secondes de décalage par an) plutôt que des produits capables de fonctionnalités dont il n’est pas dit que les consommateurs se servent durablement.

Interview exclusive avec Daniel Paltridge, Président de BVLGARI, Amérique du Nord

Par Alexander FriedmanCo-fondateur - Business Development
Le président de Bvlgari Etats-Unis nous parle de sa passion pour la collection Octo Finissimo, de l'avenir de la marque et sa manière de combiner la...

Le rêve américain de TAG Heuer

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
L’inexpugnable gardien de but Tim Howard rejoint le #dontcrackunderpressure de TAG Heuer et dévoile le cadran spécial Major League de la TAG Heuer...

BASELWORLD 2017: Octo Finissimo de Bulgari, l’ultra finesse esthétique

Par Joel GrandjeanRédacteur en Chef
Une fois de plus, Bulgari crée le buzz à Baselworld. Elle a dévoilée le 22 mars 2017, entre autres nouveautés, deux nouvelles Octo qui repoussent...

La deuxième génération de la TAG Heuer Connected est là, et elle est modulaire!

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
Mardi 14 mars: Watchonista est à Brunnen, en Suisse, pour le lancement de la Tag Heuer Connected 45. L'endroit est à proximité de l...
Par Marco Gabella
Co-fondateur - Editeur Exécutif

Les proportions de cette boite toute en forme et interpénétration des volumes en font une icône absolue. La finesse de l’ensemble lui permet de passer sous la chemise. Chic, efficace et intemporelle mais également la montre automatique la plus fine du marché animé par un calibre 100% manufacture dont la masse oscillante est un élégant micro rotor en platine. 

Par Rhonda Riche
Journaliste

Je suis tombée amoureuse de cette montre ultra-fine à Baselworld. Avec une épaisseur de 2,23 mm pour un diamètre de 36,60 mm, le calibre BVL 138 Finissimo à remontage automatique représente un véritable exploit technologique. Son boîtier en titane brossé est sexy à mort.

100% des montres connectées TAG Heuer de première génération bénéficient désormais d’Android Wear 2.0

Ainsi, tous les propriétaires des montres connectées TAG Heuer Connected de première génération, vont pouvoir eux-aussi d...

BASELWORLD 2017: Octo Finissimo Automatique – Un troisième record du monde pour Bvlgari

Succédant au Tourbillon et à la Répétition Minutes, cette nouveauté repousse une nouvelle fois les frontières horlog...

The B-Dinner: Rome intemporelle avec Bulgari & Watchonista

Tudor Tutorial #1: How To Set The Time?

TAG Heuer | TAG Heuer Connected Modular 45mm –€“ Unboxing, pairing, 1st steps

TAG Heuer | Introducing the TAG Heuer Connected Modular 45

TUDOR Heritage Black Bay Steel - Baselworld 2017

A TUDOR is Born To Dare - Manifesto

TAG Heuer | 24 hours with my MODULAR 45 - Dan Carter

TAG Heuer | 24 hours with my MODULAR 45 - Chase Finlay

TAG Heuer | 24 hours with my MODULAR 45 - Miles Chamley-Watson

TAG Heuer | 24 hours with my MODULAR 45 - Patrick Belaga

TAG Heuer | The TAG Heuer Connected Modular 45 Launch in Switzerland

TAG Heuer | TAG Heuer Connected Modular 45 - Swiss Manufacture

TAG Heuer | The TAG Heuer Connected Modular 45 - Modularity