Watches Wonders 2015

Watches & Wonders 2015: un résultat positif

Ce salon qui débutait à Hong Kong dans un contexte conjoncturel plutôt difficile a tenu toutes ses promesses, de l’avis des instances organisatrices.

Par Vincent Daveau
Rédacteur France

Ainsi, la Fondation de la Haute Horlogerie annonçait hier avoir accueilli durant ces 4 jours et autour des 12 marques horlogères d’envergure présentes, près de 20 000 visiteurs dont environ 700 représentants des médias asiatiques. Ce public, pour l’essentiel constitué de distributeurs et de consommateurs finaux invités gracieusement, a répondu présent.

Watches & Wonders 2015 Watches & Wonders 2015

Au final, on notera que les visiteurs ont démontré le bien fondé d’un tel salon par le plaisir visible qu’ils avaient à déambuler dans les stands ouverts, par leur enthousiasme à participer aux visites organisées et par leur empressement à suivre les conférences ou de se rendre à l’exposition organisées sous le patronage de la Fondation de la Haute Horlogerie. Un bon cru auquel il nous a été donné de goûter pour mieux percevoir la dynamique régnant dans la région Asie-Pacifique.

Watches & Wonders 2015 Watches & Wonders 2015

Et de le dire pour conclure: si des voix se sont faites entendre pour proposer une temporalité modifiée de ce salon (biennale), il apparaît tout de même que pour cette troisième édition, la passion était au rendez-vous. Une passion que l’on devine propice à entretenir l’élan d’une reprise que l’on sent poindre et qui devrait porter le SIHH 2016… A suivre !

Watches & Wonders 2015: vivre à l’heure de Hong Kong

Par Vincent DaveauRédacteur France
Le charme du salon Watches & Wonders Tient à la qualité des découvertes horlogères et au charme des incessantes rencontres...