01 W MIH Ambassadeurs Regis Hugguenin Muller a

Les dons sont essentiels à la vie d’un musée

C’est bien connu, même si certains ne le reconnaissent pas, le Musée international d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds est le plus important de la branche au monde. Les Ambassadeurs ne s’y sont pas trompés puisqu’ils viennent de lui offrir un don.

Par Eric Othenin-Girard
Journaliste spécialisé

«Toute donation est intéressante pour nous et il n’y a pas de «petit cadeau», simplement des cadeaux que nous apprécions car, si nous n’en avions point, nous ne pourrions pas répondre à la mission dont on nous a chargé» relève d’embléeleConservateur du musée, Régis Huguenin.Ce matin 30 septembre 2015 fut donc particulièrement agréable pour le Musée international d’horlogerie de la métropole horlogère. Non pas à cause du soleil éclatant qui faisait vibrer les couleurs automnales des arbres, mais bien parce que la société distributrice «Les Ambassadeurs» est venue lui apporter un don. Dans le «petit théâtre» du musée, au milieu des pendules et montres, témoignages du génie que l’homme a déployé pour maîtriser le décompte de la fuite du temps, Philippe Meyer, Head of marketing & communication des Ambassadeurs a donné quelques explications.

Anna Anjos Ulysse Nardin Anna Anjos, artiste Brésilienne a réalisé un tableau dont le thème était Ulysse Nardin

50 ans, cela se fête

2014 fut l’année du cinquantenaire de la fondation de la société des Ambassadeurs avec l’ouverture de sa première boutique, à Genève, en 1964. Puis, au fil du temps, elle s’installa à Saint-Moritz, Lugano et Zurich. Et, d’ici peu, elle ouvrira une nouvelle surface de vente à Lucerne. Et pour commémorer ce demi-siècle les Ambassadeurs ont décidé de faire un cadeau au Musée plutôt que se payer une statue à installer dans le jardin. Et de réfléchir à un cadeau qui aurait un caractère d’exception.

Bruce Emmett Lange & Soehne Le tableau de Bruce Emmet

L’originalité et la créativité

Philippe Meyer, enthousiaste, détaille son geste: «Pour nous il était très important de faire un geste au profit de cette industrie horlogère qui nous fait vivre. Nous avons cherché… et trouvé! Nous éditons un magazine, à raison de deux parutions par an. Il y a un certain temps, nous avons pris contact avec quatre artistes et leur avons proposé de créer un portfolio dans lequel ils s’exprimeraient sur leur vision de l’horlogerie. C’est ainsi que la Brésilienne Anna Anjas, l’Américain Bruce Emmet, le Suisse David Curchod et l’espagnol Manuel Rebollo se mirent au travail et réalisèrent un certain nombre de toiles originales traitant de leur vision de l’horlogerie. Au final, nous nous sommes retrouvés avec 50 tableaux. Nous avons alors organisé une vente aux enchères avec la collaboration de Sotheby’s, vente qui a permis aux marques concernées d’acquérir un tableau qui leur avait été consacré ou des clients de notre maison qui ont été séduits par telle ou telle œuvre. Au total cette vente a rapporté la somme de 30'000 CHF qu’aujourd’hui, j’ai le plaisir de remettre officiellement au Musée international d’horlogerie

David Curchod Blancpain Le Suisse David Curchod a choisi Blancpain pour son tableau

En lui-même un simple «merci» ne suffit pas toujours

Conservateur du musée, Régis Huguenin a souligné: «un simple merci ne suffit pas toujours et il est important de savoir ce qu’il y a derrière. Je souligne donc la démarche des Ambassadeurs qui consiste à susciter la créativité. Et je suis particulièrement content que cette démarche se soit produite en 2014, année du demi-siècle des Ambassadeurs, mais année du 40ème anniversaire de l’installation de notre musée dans son actuel bâtiment qui n’a pas pris une seule ride. Ensuite, le fait de vendre les tableaux à notre profit, je le ressens comme une reconnaissance de notre travail. Ainsi le MIH est à la fois acteur et partenaire de l’horlogerie d’aujourd’hui. En quelque sorte, nous évoluons dans une sphère vivante. Ce don nous permettra de prolonger la démarche créatrice en contribuant à soutenir une série de publications du musée à destination du grand public. Cela nous manquait en effet. Certes, nous avons des ouvrages et un catalogue, mais ils sont importants et pas forcément accessibles pour un public large. Ces publications, dont la première sera disponible en 2016 et donc consacrée à l’horlogerie sera écrite dans un langage simple et éditée dans un format de poche. Les suivantes seront centrées sur d’autres objets muséaux, dans toutes sortes de domaines.»

Manuel Rebollo Breitling Le tableau Breitling de l'Espagnol Manuel Rebollo

Face aux diverses formes de dons

Le Conservateur Régis Huguenin avait donc de quoi être satisfait car ce don lui permet de poursuivre la politique de développement du musée. Il précise d’ailleurs que ces dons sont essentiels à la vie de l’institution, pas pour son fonctionnement qui est assumé par la Ville de La Chaux-de-Fonds, mais pour l’acquisition et l’enrichissement des collections. Et de souligner que ces dons passent généralement par le truchement de la Société des amis du Musée, qui est une fondation. Celle-ci verse chaque année, une certaine somme pour les acquisitions. Cet argent provient de donations mais aussi de la générosité des membres de la société des amis.

Regis Huguenin - Phillippe Meyer Regis Huguenin reçoit le chèque de Philippe Meyer

Le don des Ambassadeurs ne s’inscrit pas dans cette catégorie, il est différent dans le sens qu’il ne va pas vers l’élargissement des collections mais bien vers une communication plus forte du musée auprès des personnes intéressées et des visiteurs de la région et d’ailleurs.

Quant aux dons d’objets, ils sont bien entendu très importants. Cela peut aller d’une simple montre, sans valeur pécuniaire, mais très intéressante car s’inscrivant dans une technique particulière ou une construction spéciale, voire encore dans un contexte social et économique précis, jusqu’à la pièce exceptionnelle qui vaut plusieurs centaines de milliers de francs. Enfin, il arrive aussi que parviennent au Musée des dons destinés à un de ses espaces appelé à être aménagé d’une manière particulière.

http://www.chaux-de-fonds.ch/musees/mih/
www.lesambassadeurs.ch