Harry Winston Histoire de Tourbillon 10

Communiqué de presse

Harry Winston Histoire de Tourbillon 10

Pour la première fois, Harry Winston emploie quatre tourbillons distincts dans une création Histoire de Tourbillon. Quatre cœurs indépendants, adjacents, disposés dans un ordre parfaitement symétrique, qui effectuent leur rotation en 36 secondes et dont les marches de haute précision sont unifiées par une série de 3 différentiels. Ensemble, ils font d'Histoire de Tourbillon 10 une machine dédiée à la chronométrie superlative et unique dans sa conception.

Après avoir employé des tourbillons, à simple, double ou triple axe, couplés ou non avec des tourbillons simples ou doubles ou encore un carrousel, Harry Winston marque les esprits avec un nouveau haut fait d'horlogerie. Pour la première fois, une montre de poignet produite en série est munie de quatre tourbillons. Cette réalisation, qui se traduit par un design tout aussi impressionnant, est un jalon dans la narration de la collection Histoire de Tourbillon.
 

Harry Winston Histoire de Tourbillon 10

Jalon

Histoire de Tourbillon 10 vient marquer le 10e anniversaire de la collection qu'Harry Winston dédie à la complication reine de la haute horlogerie contemporaine. Une décennie de persévérance et d’innovation pour repousser les limites de ce que peut faire le tourbillon. Des histoires qui culminent en 2019 dans une série de deux pièces éditées chacune en 10 exemplaires ainsi qu’une édition spéciale en Winstonium, pièce unique.
 

Harry Winston Histoire de Tourbillon 10

Véhicule de rêve

Une boîte rectangulaire était nécessaire à l'accomplissement de la complication Histoire de Tourbillon 10. Avec des dimensions de 53.3 mm de large et 39.1 de haut, l'objet est un vaisseau autant qu'une montre. Les quatre tourbillons du calibre HW4702, qui ne comporte pas moins de 673 composants, sont visibles aux quatre coins de la boite, logés sous une glass box aux proportions impressionnantes et maintenus par deux ponts transversaux. Taillés comme des ailes tridimensionnelles, ajourés, sculpturaux, ils parachèvent l'impression de symétrie qui se dégage d'Histoire de Tourbillon 10.
 

Harry Winston Histoire de Tourbillon 10

Lisser la marche

L’intérêt de multiplier les organes réglants est de profiter des qualités de chacun et de leur manière singulière de réagir à la gravité que le tourbillon est fait pour compenser. Ne marquant ainsi pas le même temps, mais devant donner une même heure, la marche de ces organes est unifiée par trois différentiels. Le premier est connecté aux deux tourbillons de gauche, le second, à ceux situés à droite de la boite. Le troisième, de grande taille et en position centrale, a pour but de faire la moyenne des deux différentiels précédents et de transmettre son information aux aiguilles auxquelles il est juxtaposé.
 

Harry Winston Histoire de Tourbillon 10

Lisser la force

Si les tourbillons sont une source majeure de précision pour Histoire de Tourbillon 10, ils ne sont pas la seule. La chronométrie s'appuie en effet sur d'autres facteurs, dont la qualité du flux d'énergie qui irrigue les organes réglants. Plus ce flux est proche de la constance, plus les tourbillons sont mus de manière régulière et deviennent précis. Ce phénomène est rendu possible grâce à deux paires de barillets à dévidage rapide, superposés, montés en série, et reliés ensuite aux tourbillons. Ainsi, l'énergie n'est pas partagée aux quatre coins du mouvement mais distribuée au plus près des besoins.
 

Harry Winston Histoire de Tourbillon 10

Sur la scène

Le cadran d'Histoire de Tourbillon 10 est une pièce en saphir d'un seul tenant, à la volumétrie complexe et parfaitement symétrique. Sa partie centrale est un cercle évidé qui accueille les 12 index horaires du tour d'heure. Elle est prolongée vers le haut et vers le bas par une extension rectangulaire qui porte les deux grands chiffres 6 et 12. La lunette de ce garde-temps hors norme est elle aussi d'une volumétrie particulière puisqu’elle est chanfreinée, en biseau, et qu’elle présente une élévation supérieure à 6 et 12 heures. A ces deux points névralgiques, elle est marquée par deux encoches qui, ensemble, avec la variation de hauteur, tracent les trois arches Harry Winston. Cette référence à l'architecture de la porte d’entrée du Salon emblématique de la 5e Avenue est une des signatures spécifiques de l’horlogerie Harry Winston.
 

Harry Winston Histoire de Tourbillon 10

En contraste

La mise en couleur des surfaces du calibre HW4702 parachève la personnalité des trois versions d'Histoire de Tourbillon 10. La pièce unique en Winstonium se reconnait à ses deux grands ponts de tourbillon bleu, une couleur reprise sur les ponts de rouage côté fond, alors que le reste de la platine est entièrement rhodié. Le modèle en or blanc présente des ponts de tourbillon rhodiés et une platine, de couleur gris foncé. Cette teinte est reprise coté fond sur le pont de barillet. Enfin, la version avec boîte en or rose inverse ses couleurs avec des ponts de barillet et une platine rhodiée. Les bracelets de chaque Histoire de Tourbillon font écho aux différents modèles. Les versions Winstonium et or blanc sont ainsi montées sur un cuir d'alligator avec de larges écailles et surpiqué d'un fil de platine 950, tandis que la version or rose inaugure une nouvelle couleur de bracelet, un noir aux reflets cuivrés rehaussé par une surpiqûre en fil d'or rose. Des sophistications précieuses qui touchent le moindre détail d'une série de garde-temps uniques.