A Rare Look Inside Casio’s Secret G-Shock R&D Lab

Visite rarissime dans le laboratoire secret de R&D G-Shock de Casio

Vous voulez jeter une montre d'un immeuble de 20 étages sans l’ombre d’un scrupule? Vous êtes au bon endroit. La suite pour vous rassurer que la pièce a survécu

Par Josh Shanks
Rédacteur Etats-Unis

Dans la petite ville de Hamura située à l'ouest de Tokyo, Japon, se trouve un bâtiment indescriptible qui abrite le laboratoire R&D de Casio. C'est le lieu même où Kikuo Ibe (alias "Père du G-Shock") a laissé tomber un beau matin un des premiers prototypes de G-Shock sur l’asphalte de sa salle de bain. Cette montre a survécu et a consolidé le projet secret de G-Shock, à aller de l’avant pour lancer sur le marché des garde-temps résistants aux chocs.
 


Trente-cinq ans après le test révélateur à Hamura, l'engagement de Casio à construire des montres les plus indestructibles au monde est loin d’avoir faibli. Watchonista a récemment eu l'opportunité de se rendre chez Casio au Japon afin de se plonger dans la culture d’entreprise, d’observer les tests et les prouesses de fabrication de cette marque désormais légendaire. Cet article est le premier d’un carnet de route qui vous emmène dans les coulisses de Casio.
 

Au sujet de Casio et de la G-Shock

Casio est une marque vraiment incomparable. A l'origine une entreprise versée dans l’informatique, cette société produit tout aujourd'hui, des calculatrices aux montres. Basée à Tokyo, Casio ne cesse d’apporter des innovations et de créer depuis sa fondation en 1957. Bien que beaucoup de choses aient changé au cours du dernier demi-siècle, Casio a continué à innover dans une grande variété de secteurs.
 


Impressionnante, la société a généré un chiffre d’affaires de 321,2 milliards de yens pour l'exercice 2017, ce qui représente environ 2,9 milliards de dollars. A titre de comparaison, Audemars Piguet vient de réaliser un chiffre d'affaires annuel d'un milliard de dollars. Sur le chiffre d'affaires annuel de Casio, 85,4 % sont issus des biens de consommation, y compris les montres, les appareils photo et autres produits électroniques.
 


Notre visite nous a ouvert les yeux dès le début de notre séjour au Japon en découvrant la vaste gamme de produits fabriqués par Casio. Des calculatrices (et leur provenance) aux dictionnaires, en passant par les imprimantes 2.5D. La marque est active sur tous les fronts. Bien que les calculatrices ne soient pas soumises aux mêmes tests rigoureux que les montres, Casio maintient toujours ses efforts en vue de maintenir la qualité de ses produits.
 


Leur gamme de produits est impressionnante ! À partir des collections principales G-Shock et Baby-G, la marque se répartit en de nombreuses catégories et gammes de prix, dont Edifice (le concept est axé sur la course), ProTrek (aventure) et Smart Watches, dont les applications sont principalement dédiées aux amateurs de loisirs en plein air.
 

Casio Frogman subissant des tests d'électricité statique
Comme mentionné dans le texte, la balle d’essai originale utilisée par Kikuo Ibe

Tout au long de l'histoire de la marque, la marque a toujours été confrontée à une pléthore de concurrents, des horlogers traditionnels japonais (Seiko et Citizen) aux Suisses qui luttent contre la crise du quartz avec leurs propres produits abordables, en passant par les nouveaux produits Smartwatch d'Apple, Samsung et de nombreux autres. Durant toutes ces années, Casio n’a cessé de continuer à gagner des parts de marché et à asseoir son influence. Tout récemment, la marque a déclaré avoir expédié plus d'un milliard d'unités dans le monde. Un exploit monumental d'une manufacture basée sur une île de seulement 8303 kilomètres de long.
 

Machine d'essai de tissu utilisée pour tester l'usure contre les vêtements

Le laboratoire de R&D, coeur de Casio

Durant plusieurs jours, tout au long de notre visite des installations de Casio, la marque nous a présenté tous les aspects de ses activités aux journalistes et détaillants, invités pour l’occasion. Il y a eu beaucoup de moments impressionnants que nous allons couvrir ici sur Watchonista, mais le laboratoire R&D est au cœur de ce que Casio représente.
 

Test de résistance à l'eau

Le centre R&D de Casio se trouve à l'intérieur de l'immeuble Hamura, au Japon, il nous est impossible de vous communiquer le numéro d'étage. C'est là que la marque teste tous les produits proposés. Les numéros de modèles étant trop nombreux pour pouvoir être comptés, le laboratoire R&D doit disposer d'une vaste gamme de machines capables de tout tester, de la résistance aux chocs à l'intrusion de boue. La marque assure que son laboratoire R&D est capable de tester 183 points de données uniques.
 

Test de boue Casio G-Shock

Avant de visiter le laboratoire, M. Yuichi Masuda, Directeur et responsable des montres Casio, a présenté à notre groupe une vue d'ensemble détaillée des activités et de la stratégie horlogère de Casio. Il est clair que ce label incarne une vision solide pour l'avenir de l’entreprise qui se concentre sur l'exploitation de ses forces et l'évolution des concepts G-Shock pour séduire chaque nouvelle génération. Un collègue journaliste résume fort bien la stratégie : "Du berceau à la tombe, il y a une Casio pour toi." Un brin morbide, je l’avoue.
 

Test de centrifugation

C'est à l'intérieur du laboratoire R&D que les prototypes de pré-production et les montres sélectionnées au hasard dans la chaîne de montage sont soumis à une batterie d'essais. La fiabilité et la durabilité sont au cœur de ces tests. Les pièces sont soumises à 183 tests individuels dont les exemplaires seront bientôt sur le marché.
 

La dalle de béton
Test d'impact

Sur les murs d’un couloir étroit en métal râpé, se niche une flopée d'appareils de test et la boule de test originale G-Shock qui est une boule en caoutchouc enveloppée de ruban électrique avec un modèle original G-Shock DW-5000C attaché.
 


De nos jours, les montres Casio sont aussi techniquement avancées qu'elles ne l'ont jamais été auparavant. Elles sont dotées de radios bidirectionnelles, d'une charge solaire, d'une fonction de synchronisation Bluetooth, d'un GPS et de bien d'autres fonctions. Avec toute cette technologie, elles offrent quelques défis lors des tests, étant donné qu’il faut tenir compte aujourd’hui des considérations matérielles et logicielles à respecter.
 


Il existe deux méthodes pour tester les chocs. La première méthode est un assemblage vertical qui simule un essai à partir d'une chute de trois mètres sur une dalle de béton solide. La seconde est un dispositif en cage qui fonctionne sur une pompe pneumatique qui propulse les montres sur un autre bloc de béton cette fois-ci à des forces G beaucoup plus élevées.
 


Après une démonstration approfondie de leurs capacités de test, nous nous sommes mis en route pour en savoir plus sur les procédures du test du produit Casio. Il s'avère que les tests sont nombreux. A savoir, il faut tenir compte de la résistance à l'eau, de la résistance chimique, de la tolérance à la chaleur, de la résistance aux chocs, de la résistance électrostatique et bien d'autres paramètres dont nous vous épargnerons les détails exhaustifs.
 


Ce que j'ai trouvé particulièrement intéressant, c'est le test de résistance à la boue. Une Casio (généralement une G-Shock) est immergée dans une boue argileuse orange pendant que des jets d'eau font circuler la boue autour de la montre. En même temps, tous les boutons de ce garde-temps sont testés pour leur résistance à la pénétration de la boue. Comme vous pouvez le voir sur les photos, c'est un spectacle sidérant.
 

Quand as-tu vu une échelle de Richter pour la dernière fois?

De plus, la plupart des appareils du laboratoire R&D de Casio sont fabriqués en interne. Pour chaque nouveau défi, les ingénieurs peuvent imaginer de nouveaux outils. Des machines peuvent être réalisées pour répondre à de nouvelles conditions.

Casio à un très haut niveau

Il est clair que Casio peut énormément chagriner les collectionneurs de montres traditionnelles. Pour autant, il importe de respecter l’engagement de cette marque envers la qualité, la fiabilité et le caractère unique de ses montres. Cette agressivité déplacée à l’encontre de Casio est vraiment incompréhensible. Il ressort clairement de notre visite que ce label fonctionne à un très haut niveau et peut abriter une technologie encore plus avancée que celle que l'on trouve dans n'importe quelle manufacture suisse.
 


Après avoir visité le laboratoire de R&D, je suis sorti confiant et plus aucun scrupule pour martyriser ma G-Shock MR-G lors de mes prochaines sorties.
 

Réalisé avec le support de G-SHOCK

Casio G-SHOCK MT-G, seul garde-temps connecté, vraiment utile pour les collectionneurs

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
Aventures en milieu urbain avec la G-SHOCK MT-G, la montre connectée de Casio.
Réalisé avec le soutien de Casio

L’art nippon selon la MRG-G2000R-1A

Par Rhonda RicheRédacteur
Peu importe la richesse de votre collection, vous trouverez toujours de la place pour une G-SHOCK. Présentation de la nouvelle MRG-G2000R-1A et des...

Le cerveau légendaire derrière la Casio G-SHOCK

Par Hyla BauerContributeur et projets spéciaux
Kikuo Ibe revient sur les débuts de la G-Shock et sur ses 35 années de robustesse. La suite ? Même design mais en constante évolution. Interview.

Jubilé et fête pour la nouvelle collection G-Shock Skeleton Gold

Par Hyla BauerContributeur et projets spéciaux
Casio célèbre le 35ème anniversaire de la G-SHOCK avec de nouvelles montres squelettes, clairement étonnantes et détonantes.

Retour sur l’avènement de la Casio G-Shock

Par Rhonda RicheRédacteur
Cette année, Casio célèbre le 35e anniversaire de cette collection classique. Le moment idéal pour revenir sur cette saga à succès.