omega speedmaster dark side of the moon
Baselworld

OMEGA, avoir l’univers pour terrain de jeu

Pour 2018, OMEGA choisit de dévoiler à Baselworld un éventail de produits appelés à séduire absolument toutes les catégories de consommateurs. Un large spectre de nouveautés.

Par Vincent Daveau
Contributeur

En 2018, la marque Omega fait en sorte, en matière de montres bracelet, qu’il y en ait autant pour les cadres citadins en quête d’une montre de qualité, les sportifs désireux d’être accompagnés dans leurs aventures par un outil robuste, les amateurs de garde-temps soucieux d’accéder à des instruments destinés à prendre de la valeur dans le futur, que pour les femmes dont le souhait premier est de disposer d’un bijou donnant d’elles une image à la fois délicate et dynamique.
 

Omega Seamaster Aqua Terra Jewellery

Seamaster Professional 330 M: retour aux sources

Depuis 1993, date de son lancement, la Seamaster Professionnel Diver 300 M a fait le bonheur d’un nombre incalculable de sportifs et d’amateurs de plongée. Produit emblématique d’un certain art de vivre, ce garde-temps a écrit une partie de sa légende au poignet de James Bond. Cette année, cette référence célèbre son quart de siècle. Pour l’occasion, Omega a choisi de revoir cette collection de façon audacieuse en la présentant en 14 nouvelles versions inédites.
 

Omega Seamaster Diver 300M

Plus grande puisqu’elle fait 42 mm de diamètre, la nouvelle déclinaison proposée en acier (6 types différents), mais aussi en or et acier (8 versions possibles), est propulsée par un calibre Master Chronometer 8800 dont on sait les qualités en matières de robustesse, de précision et de résistance aux champs magnétiques, visible cette fois par le fond transparent. Pour cette pièce, la céramique s’invite en masse. On la retrouve au niveau de la lunette, mais aussi du cadran puisque ce dernier est en céramique polie noire, bleue ou traitée PVD chrome, sur lequel se retrouve le motif de vague des débuts. L’instrument se porte sur bracelet métal retravaillé pour plus d’ergonomie ou sur un lien intégré en caoutchouc fermé par une boucle déployante avec extension brevetée.
 

Omega Seamaster Diver 300M

Cerise sur le gâteau, afin de célébrer les 25 ans de la Seamaster, Omega lance une version éditée à 2500 exemplaires que les collectionneurs s’arracheront. Cette dernière, comme les nouvelles séries, fait 42 mm de diamètre. Ceci dit, son boîtier en titane grade 2 enfermant un calibre Master Chronometer 8806 (certifié METAS) visible par le fond ouvert, s’est enrichi par la présence de tantale pour la lunette et de maillons centraux du bracelet en titane, ainsi que d’or Sedna 18k posé en touches subtiles (chiffres et couronnes).
 

Omega Seamaster Diver 300M

Seamaster 1948 Editions Limitées: videm Pacis…

Héritière des garde-temps qu’Omega a fourni durant la seconde conflagration mondiale, la Seamaster 1948 a été la première montre fabriquée par la manufacture qui soit directement dans la lignée de celles qu’elle avait produites à hauteur de 110’000 exemplaires et transmises au ministère de la Défense britannique pour équiper les soldats de la Royal Air Force et des autres corps d’armées. Appréciée pour son étanchéité et sa robustesse, cette référence allait servir de base à celle qu’allait concevoir la marque pour la jeunesse en quête d’aventure. Profitant des avancées technologiques nées du conflit, Omega dotait cette montre créée en 1948 d’une couronne étanche grâce à un joint torique en caoutchouc vulcanisé. Véritable produit hors norme, cette pièce devait rencontrer un vrai succès auprès du public à la recherche d’un outil taillé pour répondre à toutes les situations.
 

Omega Seamaster 1948 Limited Editions

Soixante-dix ans après ce lancement, Omega réédite  ce modèle historique en deux versions qui sont fidèles à l’instrument d’origine. La première arbore une petite seconde à 6 heures et un bracelet en cuir brun fermé par une boucle déployante tandis que la seconde opte pour une trotteuse centrale et un bracelet en cuir gris-bleu. Et toutes les deux présentent un fermoir estampillé du logo Omega d’époque. Les deux garde-temps sont équipés de ce qui se fait de mieux au sein de la manufacture comme mouvements: les calibres automatiques Master Chronometer 8804 (version petite trotteuse) et 8806 pour la trotteuse centrale.  Les deux sont visibles par le fond saphir sérigraphié (d’un bateau et d’un avion) qui se trouve maintenu en place grâce au fameux Naiad Lock breveté par Omega et gravé de la mention Seamaster Limited Edition et du numéro de la série limitée.
 

Omega Seamaster 1948 Limited Edition

Ces nouveautés produites à 1948 exemplaires chacune sont livrées dans un écrin comprenant la montre, un bracelet NATO de rechange ainsi qu’un autre bracelet en cuir, associés à un outil permettant de les changer aisément.
 

Vintage Omega Seamaster 1948

Speedmaster «Dark Side of the Moon» Apollo 8: voir la face cachée de la lune.

Pour célébrer les 50 ans de la première satellisation autour de la lune effectuée avec Apollo 8, Omega a choisi de lancer un chronographe commémoratif qui, contrairement aux précédents modèles, présente un cadran tout à fait spécifique et squeletté. Il permet, par les découpes pratiquées au laser, de mettre en valeur le mouvement sur la surface duquel a été reproduit de façon réaliste une partie du sol de la Lune. De fait, comme notre satellite, cette montre lui étant dédiée possède également deux faces tout à fait uniques.
 

Omega Speedmaster "Dark Side Of the Moon" Apollo 8

Du côté du cadran ,Omega a choisi de permettre à l’observateur d’admirer une portion de la face visible de l’astre de nuit, tandis que le dos est orné d’une fraction de la face cachée que seuls les astronautes ayant orbité autour de la Lune ont pu contempler. Réalisée en céramique noire, cette montre fait également appel à un autre code couleur, lui aussi introduit dans la collection Speedmaster en 1968; le jaune. Il se retrouve au niveau des aiguilles de l’instrument mais également sur le bracelet en cuir doté, pour cette série, d’un insert en caoutchouc de couleur. Spécifique et mu par le calibre mécanique à remontage manuel cal. 1861 (rebaptisé cal. 1869 en l’honneur de l’année du premier alunissage), noirci spécialement pour l’occasion, ce chronographe porte au dos en gravure la mention: «we’ll see you on the other side » (on se retrouve de l’autre côté), phrase prononcée par le pilote du module de commande Jim Lovell lors de la mission Apollo 8. Pièce extraordinaire, elle ne manquera pas de figurer en bonne place dans la collection des nombreux amateurs de cette référence à l’histoire si unique.
 

Omega Speedmaster "Dark Side Of the Moon" Apollo 8

Collection Tresor: féminité assumée

Autre axe important des développements de l’horlogerie d’Omega: celui des instruments de mesure du temps dédiés aux femmes. Dans le cas présent, le lancement de la collection Tresor est une petite révolution et est en tout cas attendu comme telle, car cette ligne incarne dans une certaine mesure, un style nouveau empreint de classicisme, une orientation que l’on sait habituellement être plutôt plébiscité par le public tant féminin que masculin.
 

Omega De Ville Trésor en acier

Proposées en 36 ou en 39 mm de diamètre et en acier ou en or Sedna 18 carats, ces merveilles se distinguent du reste des autres montres classiques par la présence de deux volutes serties de diamants qui se font face sur la lunette. Ce détail dont on peut dire qu’il a été mûrement réfléchi, offre à cet ensemble de conserver son dessin de montre tout en gagnant une nouvelle dimension de bijou. Proposées sur bracelet cuir ou sur de sublimes liens tissus, ces pièces animées par le calibre Omega 4061dissimulé derrière un fond miroir portant la mention «Her Time» arborent des cadrans délicats ornés ou frappés de grands chiffres romains et une couronne de remontoir sertie d’un diamant encadré par une fleur réalisée en céramique liquide rouge formée par la répétition du logo Omega.
 

Omega De Ville Trésor en acier
Omega De Ville Trésor en or Sedna
Français translation unavailable for simple_body #36876 on article OMEGA, avoir l’univers pour terrain de jeu.

OMEGA sur Watchonista

Et recevez chaque semaine une sélection personnalisée d'articles.

Vidéo : Lancement de notre série de vidéos « A l’Origine de l’Omega Seamaster » 

Par Marco GabellaCo-fondateur - Editeur Exécutif
A travers une série de vidéos, nous vous faisons découvrir pourquoi la première Omega Seamaster de 1948 était autant en avance pour son époque. Mais avant de...

Omega : Odyssée spatiale dans le film "First Man"

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
Par Hyla BauerContributeur et projets spéciaux
Un grand pas pour Ryan Gosling qui incarne Neil Armstrong dans le film First Man, retraçant l’expédition d’Apollo 11. Et un pas de géant pour la...

Entrez dans le monde de l’Ultraman, l'Omega Speedy Tuesday 2018

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
Ce matin, les fans et les collectionneurs d'Omega se sont réveillés à l'aube pour découvrir que leur marque avait sortie une nouvelle Speedmaster, et...

Pourquoi la première montre-bracelet OMEGA vaut 130'000 francs suisses

Par Vincent DaveauContributeur
Hier soir, Omega a présenté en édition limitée le premier chronographe-bracelet lancé en 1913, lors d’une soirée festive et rétro intitulée «...

Culte autour de l'Omega Speedmaster

Par Rhonda RicheRédacteur
Le lancement des nouvelles montres Moon d’Omega à Baselworld constitue une bonne raison de revenir sur l’icône Speedmaster.

OMEGA: La jeune femme et la mer

Par Rhonda RicheRédacteur
Mouvement anti-magnétique, allure sport ou pièce de joaillerie, le lancement de la collection Aqua Terra d’OMEGA confirme la nouvelle offensive du...

OMEGA Seamaster Aqua Terra: comment réunir sportivité et élégance

Par Marco GabellaCo-fondateur - Editeur Exécutif
Présentées en 2017, les nouvelles versions des modèles de la collection Seamaster Aqua Terra disposent désormais tous de la certification Master Chronometer...

OMEGA Speedmaster Dark Side of the Moon “Apollo 8" - Baselworld 2018