Breguet

Monarchie Moderne: Les Nouveautés Breguet 2019

L’un de nos arrêts préférés au cours de #TimetoMove était la manufacture historique Breguet. Joignez-vous à nous pour découvrir les nouveautés de cette année.

Par Vincent Daveau
Rédacteur France

Située au cœur de la vallée de Joux, Breguet est l’une des plus anciennes manufactures suisses. Depuis 1775, Breguet crée des chefs-d'œuvre accompagnant les rois et les reines. Inventeur du tourbillon, Breguet a toujours été un pionnier. Pour 2019, la marque renoue avec ses racines.

Breguet Classique 5177

Retour a l'océan

Dans cette manufacture basée à l’Abbaye dans la Vallée de Joux, l’heure est à entretenir la tradition de l’excellence sans se priver de regarder vers le futur. Parmi les pièces tournées vers l’avenir, il faut citer les trois modèles Marine qui rappellent par leur dynamisme l’implication du fondateur de la marque dans l’univers de la chronométrie de marine.

 

La nouvelle Breguet Marine 5517
Les trois nouvelles  Breguet Marines

Les trois instruments présentés, qu’il s’agisse de la Marine 5517 (40 mm et étanche à 100 mètres), de la Marine Chronographe 5527 (42,3 mm et étanche à 100 mètres) et de la Marine Alarme Musicale 5547 (40 mm et étanche à 50 mètres), affirment leur élégance dans le registre de la performance. C’est tendance, assurément. A l’instar de références adulées par les élites d’aujourd’hui, ces montres toutes habillées de titane affirment leur volonté de les accompagner avec chic et détermination dans l’action.

La nouvelle  Marine Chronograpghe 5527

Jeux d’Azur

Dans l’esprit du temps, la montre Reine de Naples a choisi de jouer la carte de la couleur. La version 8967 portant le nom de Jeux d’Azur a su séduire les professionnels lors de sa présentation car la belle sortait de l’ordinaire. Son cadran bleu profond réalisé en laque rappelle un ciel constellé d’étoiles.

La Breguet Jeux d'Azur

Minutieux, l’artisan doit déposer des touches de laque claire sur la matière foncée encore liquide. En se mêlant, elles offrent à chaque fois un tableau singulier unique qui séduira celles en quête d’un garde-temps capable de les faire s’évader du quotidien. Ce modèle est habillé d’un boîtier en acier aux flancs cannelés et prend vie grâce à un calibre mécanique à remontage automatique réf. 591C, visible par le fond transparent.

La Breguet Jeux D'Azur

Merveilles Extra-Plate

Mais assurément, la montre qui a su faire se suspendre la respiration du public à sa présentation, n’est autre que la fabuleuse Classique Tourbillon Extra-Plat Squelette 5395. Il est, comme cela, des objets dont les qualités intrinsèques suscitent l’émerveillement, et cette création en fait partie. La finesse de son Calibre 581 déjà fait sensation dans des réalisations précédentes car la conception du tourbillon avait dû être entièrement repensée pour donner naissance à une architecture unique.
 

La  Breguet Classique Tourbillon Extra-Thin Squelette 5395

La Maison va aujourd’hui plus loin, en retirant près de 50 pour cent de matière à ce mouvement déjà particulièrement léger. Ainsi squeletté, ce calibre en or 18 carats joue littéralement avec les limites de la physique, rappelant au passage que l’horloger, chez Breguet, pratique un véritable métier d’art, auquel viennent s’ajouter la gravure, le guillochage et l’anglage, pour un résultat hors norme.
 

Gros plan de la  Breguet Classique Tourbillon Extra-thin Squelette 5395

De ce tableau magnifique proposé en or rose 18 carats de 41 mm de diamètre, les yeux ne peuvent se défaire. Ils caracolent d’un ajourage à l’autre pour tenter de saisir chaque détail de ce Calibre 581 extra-plat qui, en vrai chef-d’œuvre d’horlogerie, ne fait que 3 mm d’épaisseur. Avec pareilles mensurations, c’est l’un des plus fins mouvements tourbillon à remontage automatique au monde.
 

La  Breguet Classique Tourbillon Extra-thin Squelette 5395

Un exploit technique qui a nécessité une série d’ajustements, souvent complexes. La masse oscillante a ainsi été placée à la périphérie de la platine, une option qui permet de gagner en épaisseur, tout en conservant une vision dégagée sur la mécanique. Le tourbillon, quant à lui, a bénéficié d’un remaniement complet : la cage en titane engrène directement avec le train de rouage, et non par l’intermédiaire d’un pignon placé à sa base ; de plus, l’échappement en silicium adopte une construction coudée spécifique, laquelle permet un gain de place important.
 


(Photographie par Liam O'Donnell)

La Vallée de Joux se met à la plongée : Nos Nouveautés Favorites de Chez Blancpain

Par Vincent DaveauRédacteur France
Pendant #TimeToMove, Les paysages pittoresques du Jura suisse ont accueilli six marques du Swatch Group. L’un de nos premiers arrêts a été une visite à...

Pourquoi le sommet du Swatch Group « Temps de bouger » était plus un « Temps de réinitialiser »

Par Vincent DaveauRédacteur France
Le récent sommet presse « Time to move » (traduit : Temps de bouger) organisé par le Swatch group était composé d’un...

Breguet ressuscite Churchill à l’écran

Par Jérôme MeierContributeur invité
Alors que la cérémonie des Oscars approche à grands pas, notre historien maison passe en revue l’originale et la reproduction de la montre de poche...