harry wintston ocean biretrograde perpetual calendar automatic 3
Baselworld

Harry Winston - L’originalité horlogère

Dans la jungle bâloise il est des oasis de poésie, de douceur et de rêve. Harry Winston nous offre ces instants fugaces de paix avec leurs collections raffinées, colorées et toujours originales.

Par Benjamin Teisseire
Éditeur et développement commercial

La collection Ocean fête ses 20 ans avec plusieurs modèles qui déclinent les codes de la maison joaillière avec finesse et délicatesse. Sa Moon Phase à quartz suisse haut-de-gamme dévoile deux nouvelles versions en or 18 carats dans le boîtier caractéristique de la collection avec un serti très fin de 57 diamants enchâssant un cadran de nacre. Deux invitations à la rêverie émerveillée où l’on plonge dans une vague de diamants sous des cieux moirées qui se teintent de Havana Brown dans une version et d’un dégradé de bleu au rose comme un lever de soleil dans l’autre. Tout le romantisme de Harry Winston se révèle dans ces deux modèles de 36mm, étanches à 10 bars, au travail fin et délicat.
 

Harry Winston Ocean Moon Phase

Les complications horlogères originales, chères à la maison joaillière, viennent orner deux nouveaux cadrans de la Lady bi-rétrograde en 36mm aussi. Sous le cadran excentré des heures et minutes à 12 heures avec ses 4 diamants à 3, 6, 9 et 12h, le printemps fait éclore les fleurs de Lotus dont les pétales deviennent les index des secondes (de 0 à 30 par saut de 5) et les jours de la semaine. Une dernière double feuille sertie indique la date à 6h. Les tons vifs proposés - framboise et bleu roi - sont originaux et reflètent l’esprit de Harry Winston qui ose autant les complications utiles que les couleurs audacieuses. Le sertissage s’effectue directement dans la nacre affirmant ainsi un savoir-faire joaillier ultra-précis qui vient sublimer l’excellence horlogère.
 

Harry Winston Lady Biretrograde Automatic

Série limitée en apogée

Ce savoir-faire atteint son apogée avec la Ocean 20th Anniversary Bi-retrograde Automatic 36mm dans sa boîte en or blanc 18 carats de 36 mm, sertie de 57 diamants taille brillant. Cette série limitée à 20 pièces offre une lecture inspirée des outils de mesures marins et décline tous les codes esthétiques de la collection. Elle nous plonge dans une mer de 70 diamants scintillants, de nacre iridescente, décorée d’un ruban de 97 tourmalines Paraiba d’un bleu lagon enivrant qui serpente autour des trois compteurs. Les index des heures excentrés à 12 heures sont en or blanc 18 carats et un superbe diamant taille émeraude indique 12 heures. Les secondes rétrogrades à bâbord et les jours de la semaine à tribord offrent un ballet flamboyant permanent d’une rare beauté. Le mouvement mécanique suisse à remontage automatique qui anime ce bijou horloger n’est pas en reste. Équipé d’un spiral en silicium, il délivre une réserve de marche de 65 heures et arbore des finitions mains élégantes, réhaussées par sa masse oscillante sertie de 23 tourmalines Paraiba étincelantes. Étanche à 10 bars et fermé par une boucle ardillon en or blanc 18 carats sertie de 42 diamants taille brillant, ce garde-temps saura être aussi sportif que poétique
 

Harry Winston Ocean Biretrograde 20th Anniversary Edition

Harry Winston et les hommes

Représentant près de 40% de la production horlogère de la maison, l’homme est aussi à l’honneur cette année. La marque introduit son premier QP de la collection avec un Ocean Bi-retrograde Perpetual Calendar Automatic de 42mm en or gris ou rose. Le boîtier s’est affiné de ses 44mm usuels pour gagner en légèreté. Les compteurs rétrogrades des jours de la semaine à gauche et de la date à droite offrent une animation rafraîchissante du cadran et une lisibilité accrue. Les compteurs des mois à 12 heures et de la phase de lune à 6 heures donnent un bel équilibre à l’ensemble. Les années bissextiles se lisent dans un large guichet à 12 heures. Une impression de volume se dégage du garde-temps avec de nombreux détails et de niveaux différents: encadrement des index à 2, 4, 8 et 10 heures qui rappellent le logo de la marque, bandeau ajouré brossé autour du cadran central au guilloché Clou de Paris délicieusement hypnotique, cannelure du réhaut des jours de la semaine, aiguilles des heures et des minutes centrales ajourées avec leurs bouts enduits de Superluminova. Le tout est adouci par la finition brossée très chic de la boîte. De fins index luminescents à 3, 6 et 9 heures, montés en applique Emeraude en or 18 carats viennent parfaire l’équilibre du visage de ce QP.
 

Harry Winston Ocean Biretrograde Perpetual Calendar Automatic

Le mouvement mécanique à remontage automatique qui bat à 28,800 alternances/heures avec son spiral en silicium, délivre 72 heures de réserve de marche et est orné de Côtes de Genève circulaires et d’une masse oscillante en or blanc 18 carats. Un calendrier perpétuel abouti, étanche à 10 bars, avec un prix très agressif de CHF 55,000.
 

Harry Winston Ocean Biretrograde Perpetual Calendar Automatic

Project Z12

Harry Winston affirme son originalité avec une nouvelle complication dans cette collection introduite il y a 14 ans avec son boîtier en Zalium, alliage exclusif de la Maison. Deux affichages concentriques et rétrogrades des heures en haut et des minutes en bas créent un ballet inédit au sein du cadran. Séparés par un pont architectural ajouré bleu, très new-yorkais, les aiguilles sautent en une chorégraphie attrayante 26 fois par jour. Cette apparente symétrie est renforcée par le disque fixe en saphir de la date situé en périphérie du cadran où un révélateur luminescent indique le quantième adéquat en se plaçant sous la surface des chiffres décalqués.
 

Harry Winston Project Z12

Le calibre HW3306 à remontage automatique dispose d'une réserve de marche de 68 heures et du rotor ajouré signature en or blanc. Cette pièce est présentée avec un bracelet, monté sur caoutchouc, en veau bleu à l'imprimé qui rappelle le tissage d'un jean et une boucle ardillon en Zalium avec fermoir de sécurité déployant.

Harry Winston Project Z12 au poignet

Avec un design futuriste aux accents mécaniques, un affichage unique, concentrique, ludique, ce garde-temps très original ravira les collectionneurs en quête de différenciation.

Harry Winston sur Watchonista

L’horlogerie française est de retour

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Voici trois marques qui revendiquent leurs spécificités et portent haut les couleurs du savoir-faire horloger français.

L’Everywhere de Krayon, la poésie universelle des habitudes du soleil

Par Joël A. GrandjeanContributeur
Il est question d’heures de levers et de couchers de soleil. Et ce, quel que soit l’endroit du monde. L’inédite complication signée Rémi...

Les nouveaux du bloc des indépendants

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Les marques horlogères indépendantes plaisent pour leur créativité, leur différence et leur côté humain aussi rare qu’appréciable. On peut s’...

Rado repousse les limites de la céramique haute technologie

Par Rhonda RicheRédacteur
Lors du Baselworld de 2018, la marque suisse a présenté une variété de montres belles, résistantes et abordables. La céramique de haute facture est le seul...

Harry Winston Histoire de Tourbillon 6

Par Vincent DaveauRédacteur France
L’extraordinaire n’a de limite que l’esprit humain, la montre Histoire de Tourbillon 6 d’Harry Winston en est l’expression la...

Harry Winston Histoire de Tourbillon: les cinq premiers chapitres

Par Vincent DaveauRédacteur France
L’arrivée d’une 6ème création dans la collection Histoire de Tourbillon donne envie de se revoir le film de cette saga qui, en...

Harry Winston Ocean Biretrograde Perpetual Calendar Automatic

La collection Ocean de la Maison Harry Winston célèbre son 20e anniversaire avec une pièce à complication hors normes. L’Ocean Biretrograde...